Histoire de ma vie jusqu’à ce jour - Épisode 39 - Le BDC Trieux en Polynésie Française en 1971-1972

in #fr6 years ago (edited)

Adaptation in French of The Story of My Life so Far - Part 39

Ceci est l'histoire de ma vie jusqu’à ce jour.
A lire avant: Histoire Courte de ma Famille en France


ma_photo.png

L'histoire commence ici.
Épisode précédent: #38


Le BDC Trieux en Polynésie Française en 1971-1972

Le travail du BDC Trieux et des deux autres BDC de Tahiti consistait à transporter toutes sortes de marchandises pour soutenir le Centre d'Expérimentation du Pacifique qui effectuait des essais nucléaires sur l'atoll de Moruroa.

Il y avait deux destinations principales: l'atoll de Hao qui était la base de soutien à 500 miles nautiques de Tahiti, et l'atoll de Moruroa à 280 miles nautiques de Hao.



L’atoll de Hao
source

Hao est un atoll assez fermé avec une passe très étroite du côté nord. Bien que les marées ne soient pas très grandes dans le Pacifique Sud (35 cm ou moins), le courant dans le col pouvait être assez fort en raison de la taille du lagon. Ainsi, le Trieux ne pouvait entrer dans le lagon que lorsque le courant n'était pas trop fort dans l'un ou l'autre sens.

Il y avait une piste d'atterrissage sur Hao afin que les avions militaires puissent transporter des personnes et du matériel pas trop lourd.



La piste d'atterrissage à Hao
source

Quand il était à Hao, le Trieux était ancré par la proue et avait sa poupe sur un quai afin que les marchandises puissent être chargées ou déchargées facilement.



Le Trieux à Hao
source


L'atoll de Moruroa était beaucoup plus ouvert, donc il n'y avait pas de problème de courant pour entrer dans le lagon.

Comme Hao, il y avait une piste d'atterrissage et un quai.



L
atoll de Moruroa
source: Google Maps

Nous transportions également des marchandises vers différents petits atolls, soit pour soutenir des postes militaires, soit pour livrer de gros articles aux habitants locaux.

Sur ces petits atolls, il n'y avait aucun moyen d'accoster ou de jeter l'ancre. Aussi, le Trieux restait à l'extérieur de l'atoll, se déplaçant à basse vitesse pour pouvoir encore manœuvrer, et les marchandises étaient livrées par cargo-sling par un ou deux hélicoptères.



Cargo-sling sur le Trieux
source

Pour les objets très lourds ou volumineux, on utilisait ce qu'on appelait des "baleinières" qui étaient manœuvrées par des Tahitiens (les "baleiniers") qui savaient passer au dessus de la barrière de corail avec la houle.

Pour les objets vraiment volumineux, comme un camion ou un bétonnière, les baleiniers attacheraient ensemble deux baleinières pour faire une "baleinière double" et passaient au-dessus du récif corallien.



Chargement d'une bétonnière sur une baleinière double
source

La suite Épisode 40


Résumé
Épisode 1 - Épisode 2 - Épisode 3 - Épisode 4 - Épisode 5 - Épisode 6
Épisode 7 - Épisode 8 - Épisode 9 - Épisode 10 - Épisode 11 - Épisode 12
Épisode 13 - Épisode 14 - Épisode 15 - Épisode 16 - Épisode 17 - Épisode 18
Épisode 19 - Épisode 20 - Épisode 21 - Épisode 22 - Épisode 23 - Épisode 24
Épisode 25 - Épisode 26 - Épisode 27 - Épisode 28 - Épisode 29 - Épisode 30
Épisode 31 - Épisode 32 - Épisode 33 - Épisode 34 - Épisode 35 - Épisode 36
Épisode 37 - Épisode 38

Sort:  

Voila ce qui rend la lecture fascinante.
On apprends des mots nouveaux.
Je me demandais quel genre de travail tu effectuais sur le pacifique.
Maintenant je vois.
Beaucoup d'informations.

Continue sur steemit.

Hao, es solo un canal para carga y descarga. esta en todo el medio del océano!

impressionnant @vecelier .. J'ai trouvé votre publication intéressante, parce que je suis du Venezuela et pour des publications comme celle-ci je peux connaître le monde entier! Merci

Que espectacular esa pista de aterrizaje, hao, awesome, sin duda alguna cada capitulo de tu vida provoca leer el siguiente. Gracias por compartir mi estimado @vcelier. Saludos cordiales desde venezuela.

Wow impresionante la pista de arrizaje de Hao, es bastante estrecha. Y gran trabajo hacen los tahitianos (balleneros), se las ingenian para transportar objetos pesados. Asombroso. Gracias por compartir la información querido amigo @vcelier.. Saludos!!

J’apprends des mots baleinières...

Connaissez vous la durée de vie d'un tel navire? Seraient-ils encore en service de nos jours? Sinon, quel sont les navires equivalent à notre époque (désolé, beaucoup de questions, mais je m'implique sérieusement dans votre histoire!)

Ce genre de bâtiment comme la plupart des bâtiments de guerre a une duree de vie d'environ 30 ans.

Le BDC Trieux est entré en service en mars 1960 et a terminer sa carrière active en décembre 1988. En 1991, il a été démoli a Singapour.

Voir: http://www.netmarine.net/bat/tcd/trieux/index.htm

Merci pour cette précision!

Beautiful and breath talking story.. I had to use google translator to read this. You look so good here sir

Interesting story, I wonder how you maneuvered that big boat between the small islands and atolls (where only small boats sail). On the other hand, are the beaches of Hao and Moruroa beautiful? Because of French Polynesia I have only seen photographs of Tahiti and Bora Bora and they are awesome...

Beautifulll and nice story

Coin Marketplace

STEEM 0.33
TRX 0.11
JST 0.035
BTC 67020.94
ETH 3270.13
USDT 1.00
SBD 4.62