Histoire de ma vie jusqu’à ce jour - Épisode 10 - Vacances d'été: Binic

in fr •  last year

Adaptation in French of The Story of My Life so Far - Part 10

Ceci est l'histoire de ma vie jusqu’à ce jour.
A lire avant: Histoire Courte de ma Famille en France


ma_photo.png

L'histoire commence ici.
Épisode précédent: #9

Vacances d'été

En 1939, avant le début de la Seconde Guerre mondiale en France, une loi a été adoptée qui a établi la période des vacances scolaires d'été du 15 juillet au 30 septembre.
En 1960, cette période a été changée du 30 juin au 15 septembre.

Dans mon enfance, nous passions les 3 ou 4 premières semaines à Binic en Bretagne, dans la maison paternelle de mes grands-parents.
Nous allions ensuite chez mon arrière grand-mère à Poullaouen, également en Bretagne. La maison s'appelle "La Salle".

Quand il n'a plus été possible d'aller à La Salle, nous avons commencé à aller dans des maisons de vacances à but non lucratif appelées "Maisons Familiales de Vacances".

Binic

Mon grand-père maternel, Henri, avait acheté un petit terrain à Binic en 1929 et a construit une maison pour y passer des vacances avec sa famille. La maison est toujours là et appartient à plusieurs de mes cousins ​​germains.
L'adresse était 27 rue de la Coudraie. Une "coudraie" est une zone où il y a des "coudriers", un autre nom pour "noisetiers". Le nom de la rue a changé dans les années 1970.



27 rue de la Coudraie, Binic
source: Google Maps Street View

Chaque année, mes grands-parents Henri et Annick passaient l'été à Binic, de la mi-juin à fin septembre.
Henri avait possédé plusieurs voitures en commençant par une Citroën B14 dans les années trente. Dans les années cinquante, il avait une Renault 4CV et c'était la voiture qu'il a conduit jusqu'à l'âge de 84 ans.
La 4CV restait à Binic et mes grands-parents étaient conduits en voiture de Paris à Binic par l'un de leurs fils.



Renault 4CV
source

Henri embauchait une nounou pour s'occuper dans la journée des plus jeunes enfants, afin que leurs mères puissent se reposer et passer de vraies vacances.

Il y a deux plages à Binic, de chaque côté du petit port: l'Avant-Port (avant le port) et la Banche. Je n'ai jamais pensé alors à la signification de "banche". Cela semble signifier "banc de roches tendres et plates dans la mer".

L'Avant-Port était la plage à la mode, tandis que la Banche était la plage familiale. La Banche était plus proche de la maison et il y avait moins de monde, donc c'est là que nous allions tous les jours, matin et après-midi.



La Plage de la "Banche", à Binic
source

Tous les jours, sauf le dimanche matin, nous allions à la plage et faisions de l'exercice pendant une heure au "Club Binic-Banche" sous la direction de Mr Tocqué, un professeur de gym du lycée local: courir, sauter, lancer et bien sûr jouer. Marie, ma mère, restait à la maison.

Dans l'après-midi, nous retournions à la plage, et Marie y venait aussi. Elle nous disait d'aller nous tremper trois fois dans la mer jusqu'au cou, même s'il pleuvait ou qu'il ne faisait pas chaud. La raison était qu'il n'y avait pas de douche à la maison et la baignoire minable était très peu pratique. Je crois que pendant les nombreuses années où je suis allé à Binic, je n'ai pris un bain dans cette baignoire que deux fois.
Donc, pendant 3 ou 4 semaines, nous n'utilisions pas beaucoup de savon, sauf pour nous laver les mains.

Paul, mon père, souffrait de psoriasis et il n'était pas à l'aise près de la mer. Donc, il ne nous accompagnait pas à Binic pendant le mois que nous y passions. Tous les ans, il venait à Binic seulement pendant un week-end, arrivant le samedi matin et partant le dimanche soir.

Bien sûr, dans les années cinquante et soixante, il n'y avait pas Internet et l'utilisation du téléphone longue distance entre Binic et Saint-Ouen était chère. Aussi mes parents, au lieu de se téléphoner, échangeaient des lettres tous les deux jours.

Nous passions la deuxième partie de nos vacances d'été chez notre notre arrière-grand-mère à "La Salle" dans le centre de la Bretagne. Paul nous y rejoignait pendant un mois.

La suite Épisode 11


Résumé
Épisode 1 - Épisode 2 - Épisode 3 - Épisode 4 - Épisode 5 - Épisode 6
Épisode 7 - Épisode 8 - Épisode 9

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

C'est une histoire qui veut des lecteurs, J'espere que les steemians en degustent assez bien.

Le Renault ressemble fort a un Volkswagen. Est-ce une raison pour cette ressemblance ?

·

Je n'ai jamais pensee que la 4CV ressemblait à la Volskwagen Coccinelle. D'ailleurs, l'article Wikipedia nous dit:

Sa structure générale pourrait suggérer que ses concepteurs se seraient inspirés de la Volkswagen Coccinelle, particulièrement pour son avant arrondi, mais cette hypothèse n'est pas toujours acceptée et semble même surprenante.

·
·

Hey voila.
Comme aujourd'hui toutes les voitures se ressemblent d'un point a l'autre.
Merci encore pour les belles histoires.
Continue a nous ranimer l'ame.

Hola amigo, espero que esto esté bien, no he podido leer tus dos últimas publicaciones, porque he estado lleno estos días, haciendo costuras de ropa que estoy aprendiendo con mi madre, ahora mismo estoy donde estoy Los suegros viven a una cuadra de mi casa. padres, y aquí es difícil para mí traducir su publicación de francés a español, sin embargo, cuando estoy en casa, si puedo hacerlo, ahora no sé qué influye en esto. Cuando regrese a mi casa, lo leeré. Que día tan feliz, bendiciones para ti y tu familia.

Hola amigo, estoy en mi casa y he podido leer su escrito en este momento, la casa que era de sus abuelos Henri y Annick es bastante grande, me gusta que este cerca de la playa, ya que les servia de baño por el problema del agua que tenían, me imagino lo mucho que disfruto en sus temporadas de vacaciones con sus abuelos, bellos recuerdos le quedaron de esa época. Saludos amigo voy para el siguiente episodio...

·

Oui, j'ai de très bon souvenirs des vacances à Binic chez mes grands-parents.

Salutations.

·
·

que bueno amigo, me alegro mucho, hoy estoy limpiando la casa y mas tarde me pondré a realizar una ropa con ayuda de mi madre, esta noche leere el episodio que publicará hoy. Saludos

Do families still go off together during summer vacation or do the kids want to do one thing, the parents want another, and work just complicates things? I know that the US used to have a lot more family events but there are so many things that people want to do that are closer to home so they tend to go off separately to their own interests.

·

It depends on the age of the children.

good story...

great work friend
good luck

Looking handsome

Thank you very much for share story,,
I like....
This post motivation for me,,
U're the best grandpaaa... 😃

Merci pour ce nouvel épisode toujours aussi passionnant et bien écrit.

nice,
give a tour for my post are from stories friend .. ;)

I like it

the dearest pleasures--solitude, books and imagination--outside with the whispering pines. I suppose I ought to find some comfort in the thought that I am laying up treasures for future enjoyment, but I am improvident enough to prefer present joy to hoarding riches against a rainy day.” ― Helen Keller
nice job on this post sir you deserve my vote and follow

I dont know whats telling in this story because i dont know french. But i guess you are so amazing person. You teaching us how to stay young and colored. You fighting with years and you are winner.

I don't understand the content but I really admires the pictures of old Volkswagen and white sand beach. Nice one @vcelier.

Urgent: Some specialists have confirmed that his steemit work will reach about 100$ in the coming days

Est ce que à cette époque il y avait des Festnoz? Je vous dis cela car j'ai été en vacances en à Morlaix le mois dernier et j'avais participé pour la première fois à un festnoz à vrai dire j'en avais jamais entendu parler auparavant. Mais c'est un espèce de bal festif qui ressemble beaucoup aux danses traditionnelles qu'on retrouve dans les balkans notamment en Bosnie mon pays natal.