Histoire de ma vie jusqu’à ce jour - Épisode 12 - Maisons Familiales en Haute-Savoie

in fr •  10 months ago

Adaptation in French of The Story of My Life so Far - Part 12

Ceci est l'histoire de ma vie jusqu’à ce jour.
A lire avant: Histoire Courte de ma Famille en France


ma_photo.png

L'histoire commence ici.
Épisode précédent: #11


Si je me souviens de beaucoup de choses de mon enfance, c'est parce que j'ai été aidé par ma mère Marie et mon frère aîné Philippe.

J'ai demandé à Marie combien de fois nous sommes allés en vacances à La Salle et ailleurs, et elle m'a dit qu'elle regarderait dans les archives de la famille et m'enverrait l'information.

Mon père Paul a écrit pendant la plus grande partie de sa vie après son mariage, une sorte de journal familial qu'il a appelé le «livre de raison». Marie, qui a 96 ans, a tous les volumes de ce journal et elle a recherché toutes les dates de mes vacances pendant mon enfance. Trois jours plus tard, elle m'a envoyé un document Open Office d'une page avec beaucoup plus que ce que j'avais demandé:




Samoëns

Maisons Familiales

Afin que nous n'allions pas toujours aux mêmes endroits (Binic et La Salle), mes parents ont décidé de chercher d'autres endroits (pas trop chers) pour aller pendant l'été qui ne soient pas au bord de la mer. Ils ont découvert les "Maisons Familiales". Ce sont des hôtels bon marché, réservés aux familles, où les invités participent à la gestion de la maison. Par exemple, ils doivent ranger leurs chambres eux-mêmes: personne d'autre ne vient faire leurs lits. Ils lavent aussi la vaisselle ensemble après chaque repas, qui sont pris ensemble à heures fixes.

Mes parents ont choisi d'aller dans les Alpes, dans le département de la Haute-Savoie, à Samoëns pour deux raisons:

  • Paul aimait marcher dehors et il y avait plein d'endroits où faire des randonnées.
  • La sœur de Paul, ma tante Françoise, avait une maison de vacances à Samoëns et c'était l'occasion pour mes parents de lui rendre visite ainsi qu'à sa famille.

Pour aller à Samoëns, nous prenions le train à Paris jusqu'à Annemasse, puis un autre petit train pour Samoëns.



La gare de Samoëns en 1910
source

Clairval

La première Maison Familiale où nous sommes allée s'appelait "Clairval". C'était une assez grande maison dans la montagne. Sur la photo ci-dessous, on peut voir le village de Samoëns dans la vallée en arrière-plan.



Clairval, Samoëns
source

Nous sommes allés à Clairval en 1957, 1958 et 1959, chaque fois pendant au moins trois semaines.

C'était une communauté très dynamique, avec beaucoup d'activités communes, surtout pour les adultes, le soir après le dîner.

Pour nous les enfants, il y avait des nounous pour prendre soin de nous, pour que nos parents aient de vraies vacances.

Paul, mon père, continuait à faire des promenades, souvent avec d'autres clients de la maison, pour qu'il puisse les suivre dans leur voiture jusqu'au début de la montée.
Nous n'avons pas eu de voiture avant 1968. Paul avait obtenu son permis de conduire militaire au début de la Seconde Guerre Mondiale, mais il n'avait jamais vraiment conduit de voiture. Et Marie n'a pas obtenu son permis de conduire avant 1968, à l'âge de 47 ans.

Une ou deux fois, mes parents sont allés en Suisse avec ma tante Françoise et mon oncle André. Je crois que c'est la seule fois où Marie est allée dans un pays étranger après son mariage, jusqu'à ce qu'elle vienne me rendre visite à Vancouver en 1999, avec mon frère Philippe.

La Falconnière

Clairval était une maison dynamique, mais elle était aussi bruyante. Après trois ans à Clairval, mes parents sont passés à une plus petite Maison Familiale, également à Samoëns: La Falconnière.



La Falconnière, Samoëns

Nous sommes allés à La Falconnière en 1961 et 1962. J'avais onze et douze ans, j'avais donc plus d'autonomie: plus de nounou pour moi.

J'ai accompagné plus souvent Paul dans ses randonnées.

La Falconnière était beaucoup plus calme que Clairval, donc c'était beaucoup mieux pour ma mère.
Cependant, mes jeunes frères dormaient dans la chambre de mes parents et son sommeil était souvent interrompu pendant la nuit.
Donc, en 1963, mes parents ont cherché un autre lieu pour nos vacances et ils en ont trouvé un bon.
Mais ceci est une histoire pour une autre fois.

La suite Épisode 13


Résumé
Épisode 1 - Épisode 2 - Épisode 3 - Épisode 4 - Épisode 5 - Épisode 6
Épisode 7 - Épisode 8 - Épisode 9 - Épisode 10 - Épisode 11

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

Sus padres se preocuparon por el bienestar de ustedes como hijos, es bonito lo que hacian cada año buscar sitios para vacacionar, se ve que son una familia muy unida, es digno de admirar.

·

Je suis d'accord, mes parents sont dignes d'admiration. Spécialement ma mère.

·
·

Que bella su madre, me la saluda y le da un abrazo de mi parte, es una mujer virtuosa!

It kinda sounds like your mother wasn't sorry to see the "FIN de TON ENFANCE!" or maybe just noisy family vacations? 😉

J'ai finalement trouvé quelqu'un parlant français sur ce site
Dans l'ensemble, votre histoire est très merveilleuse

·

Merci.
Tu peux me tutoyer, tu sais.

Tu trouveras plein d'articles en français sur https://steemit.com/trending/fr

As-tu appris le français en Algérie?

Je n'aime pas les endroits bruyants, cela me dérange quand je lis et je ne peux pas dormir dans un endroit bruyant. C'est une bonne chose que ta famille déménage à La Falconnière. Mais, je me demande pourquoi le sommeil de ton frère s'interrompt la nuit à La Falconnière

·

Pas le sommeil de mes frères, mais le sommeil de ma mère, qui était interrompu lorsque l'un de mes petits frères pleurait durant la nuit.

·
·

D'accord Monsieur. J'apprécie toujours ton explication détaillée

Nous avons besoin des gens comme vous,des vrais francophones sur Steemit . Vous étes formidable Monsieur,bonne continuation ^^

·

Nice post

·

Don't "nice post" me.
If you don't have to say anything significant related to the post, then don't say anything.

·

No hagan SPAM

merci pour le partage!

well that helped me brush up my french. Thanks for sharing @vcelier

nice topic and great story,read to love it,thanks for sharing

·

If you don't have to say anything significant related to the post, then don't say anything.

Merry Christmas
I wish you happiness.

·

Don't "nice post" me.
If you don't have to say anything significant related to the post, then don't say anything.

·

No hagan SPAM

thanks for sharing mr:)

·

If you don't have to say anything significant related to the post, then don't say anything.

·
·

Bien dicho amigo, hay muchos spammer.

·

Eso se llama hacer SPAM

Excellent history, greetings for Venezuela!
Where are you?

·

I am on Steemit.

If you want to know where I live, then look at my page on Steemit: @vcelier