Communiquer en 2018

in #fr3 years ago

Comme dit @sebbbl dans son article sur les réseaux sociaux depuis 20 ans, les services de communication ont bien évolué ces dernières années.

Sans revenir sur l'histoire de ces technologies, même en laissant de coté la visio (en partie couverte par certains outils, et d'un usage particulier), nous avons aujourd'hui un choix conséquent d'outils pour rester en contact avec nos amis, la famille, le travail, ou même des groupes d'intérêt.

XKCD
Source : Comics XKCD

Un choix, vraiment ?

A part pour les étudiants qui suivent la mode de leurs amis, et qui du coup privilégient une application principale sur leur smartphone, les plus anciens se retrouvent avec des répertoires entiers d'applications de communication, avec des contacts présents dans plusieurs d'entre elles.

Capture

Comment s'y retrouver ? De mon coté, j'ai choisi de fonctionner par usage et en multi-plateformes.

Multi-plateformes

En fonction du moment de la journée, je peux être sur un ordinateur, un téléphone (ou parfois une tablette). Je n'ai pas de matériel unique, car même si j'ai une préférence pour mon macbook (plus pratique pour entre un long message avec le clavier, copier-coller d'une appli à l'autre, envoyer des fichiers en drag & drop), le smartphone reste toujours à portée de main.

Je dois donc pouvoir passer d'un device à l'autre sans me poser de question. Et ca tombe bien, les logiciels les plus connus fonctionnant de manière cohérente sur les plateformes principales, et grace au cloud, les messages restent synchronisés.

IMG_2BFA0541FC74-1.jpeg

Par usage :

J'ai choisi de privilégier un seul canal par usage. Ca me permet de savoir immédiatement quel canal utiliser pour contacter une personne ou un groupe. Dans mon cas, cela se résume à :

  • Famille et Amis : WhatsApp
  • Travail : Slack
  • Communications sensibles : Signal
  • Diffusion publique via Micro-blogging : Twitter (par Tweetbot)
  • Blogging : Steemit
  • Oldschool (pour rester en contact avec ceux qui n'ont pas de smartphone) : SMS/Mail

Ce qui ne m'empêche pas d'utiliser de temps à autres d'autres applications pour des usages plus spécifiques, comme Discord, Telegram, Instagram ou Mastodon. J'essaye d'ailleurs de centraliser ces applications dans un espace Social autres pour en limiter l'utilisation, et dans le cas où je commence à en privilégier une pour un usage particulier (comme Instagram pour faire le suivi de mes barbecues), je sors cette application pour rejoindre mon espace principal Social.

J'ai d'ailleurs dédié un bureau virtuel de mon Mac à ces quelques applications. Comme ca, je n'affiche jamais ce bureau, contenant des conversations privées, à la vue de quelqu'un d'autre (en réunion par exemple). Pour cela, il suffit de cliquer avec le bouton droit sur l'icone du Dock et de sélectionner Attribuer à Bureau X sur l'écran Y

A ce propos, les préférences système du Mac contiennent une option pour ne pas afficher les notifications quand vous projetez en réunion. Et rien que pour le fun, MuzzleApp que j'utilisais avant le fait aussi, et ca vaut le coup d'aller sur leur site pour voir les exemples !

Capture d’écran 2018-04-11 à 14.55.11.png

Une blockchain pour les contrôler tous

Plusieurs projets, comme Cardstack (lien vers mon analyse) veulent corriger ce problème de multi-applications en proposant une infrastructure permettant de passer d'une application à l'autre de manière simple et équitable (avec un partage des coûts).

Cependant, chaque application a ses spécificités (partage de photos ou vidéos, groupes, diffusion publique..) et même sur la notion de chiffrement, il n'y a pas de consensus sur un outil ou un protocole.

Il se passera donc encore quelques années avant de voir une meilleure intégration de toutes ces briques entre elles. Donc, en attendant, le plus efficace pour ne pas perdre du temps avec toutes ces applications est bien d'avoir une stratégie claire de quand et comment les utiliser.

Et vous, quelle est votre logique pour ne pas vous perdre dans tout ca ?

Sort:  

Pour ma part, je fonctionne un peu comme toi, tout en laissant faire le boulot de tri aux notifications. Une fois la discussion démarrée sur l'un ou l'autre de ces canaux, les notifications me signalent les réponses. Clic sur la notification ouvre la bonne appli. Usage basique mais qui fonctionne bien en l'état pour moi.
Après, sur PC, j'utilise les clients web de ces applis, avec les onglets constamment ouverts.
PS : Merci pour la mention.

Effectivement, les notifications sont pratiques, sauf quand tu appartiens à des groupes et que tout le monde se réveille pour débattre d'un sujet.. le smartphone devient un sapin de noel, ou un appareil vibrant.. !

D'ailleurs, comme tu es aussi un 'ancien', tu as du connaitre les courses de nokia ? On les mettait en mode vibration et ils se déplaçaient tout seuls sur la table..

J'ai arrêté les onglets de mon coté car j'en avait vite beaucoup trop. Et du coup, je lancais un navigateur pour les réseaux sociaux (et espace cloud), et un autre pour surfer. Et assez vite, le navigateur devenait un gouffre en ressources. Du coup j'utilise les applis natives et voila ce que ca donne :

Dans les dernières 12 heures (impact énergetique) :

  • Chrome : 40%
  • Whatsapp : 8%
  • Slack : 6%
  • Discord : 2%
  • le reste : moins d'un %, avec la palme pour signal qui consomme rien

A noter que si j'augmente l'utilisation de Chrome, les ventilateurs se mettent en route. Du coup, je me demande s'il n'y a pas une analyse de l'empreinte cpu/mémoire/energie de ces différentes applis pour choisir lesquelles utiliser en priorité ?

On en vient à regretter Pidgin et sa gestion multi-protocoles !

Héhé, je l'utilisais du temps où il s'appelait encore gaim.. sur slackware ;)

Il y a eu ensuite Adium aussi pour les Macs users. Et je me souviens avoir utilisé Jabber aussi, mais c'est plus flou dans ma tête.

D'ailleurs, dans le monde Apple, je trouve que le mode partage d'iOS, permettant de passer des documents d'une appli à l'autre est plutôt bien pensé pour unifier l'usage et je me demande du coup si ce n'est pas justement le rôle de l'OS de pouvoir proposer une gestion unifiée des applications, plutôt que de demander à une application de prendre en charge tous les protocoles.

Haha moi je suis même arrivé à créé plusieurs compte sur la même plate-forme pour distinguer les différentes "catégories".

J'ai un discord pour mes amis, un discord pour Steem, Steemit et compagnie, un discord uniquement pour le mining,...
Au final j'utilise deux ou trois applis mais avec trois ou quatre comptes par app...

A bientôt ;-)

Effectivement, dans un même 'monde', j'ai aussi plusieurs comptes, mais cela est vrai que pour les applications qui ne sont pas reliées à ton numéro de téléphone (comme whatsapp ou signal).

Sur slack ou discord on a vite plusieurs environnements et le paramétrage des notifications est vite un cauchemar. Spécialement sur discord ou un message @everyone me notifie même si j'ai désactivé les notifications pour cette salle..

je suis une spécialiste des multi-compte. Mais je ne sais pas gérer et ça me saoûle.

Ma seule solution : réduire le nombre de comptes... Sauf que depuis Steemit, je me remets à en créer de nouveaux. :)

Sans compter que je retourne sur d'anciens comptes que j'avais plus ou moins abandonnés, juste pour partager le contenu Steemit.

Je ne gère pas. C'est le bazar. :)