[ICO] Cardstack (CARD) : Analyse

in ico •  2 years ago  (edited)

[ICO] Cardstack (CARD) : Analyse

1_0rKtLsfmtTUth7OsPW6n8w.png

Internet est aujourd’hui majoritairement dans les mains d’une poignée de sociétés qui contrôlent les plateformes, les données et les flux. Il est devenu très difficile de construire une alternative viable à ces services, et nous sommes tous prisonniers d’un internet fermé et controlé.

Cardstack est une fondation Suisse proposant de casser ces silos en créant un écosystème open-source décentralisé qui pourrait concurrencer les GAFA.

Oui, rien que ca.

1_BkJT1VQjQ3LhZuDHbv80QA.png

Cardstack veut proposer une interface unifiée, orienté utilisateur, avec des applications (appelées cards) qui pourront communiquer entre elles, et le l’utilisateur sera facturé de manière transparente en fonction de l’action (le service) demandé. Ce paiement sera ensuite reversé équitablement via des smart-contrats entre les différents acteurs (fournisseurs de service, de contenu, mineurs, etc). C’est tous ces niveaux qui justifient de fabriquer un ‘ecosystème’ complet, et c’est pour cela que le projet semble complexe dans la vidéo ci-dessous :

Pourquoi ca peut marcher ?

Le modèle du paiement ‘par application’ est mort. La grande majorité des utilisateurs n’achètent plus de logiciels au prix fort, et les éditeurs se tournent plutôt vers des modèles d’abonnements. Mais ce modèle est lui aussi en train d’atteindre ses limites car les consommateurs se retrouvent avec une facture cumulée (netflix, spotify, amazon prime, icloud, adobe, 1password, etc) importante et indigeste. Ceci est d’autant plus vrai pour les entreprises.

1_ucpYmQLcmvKptFQ3KalJ4w.png

Les applications se sont multipliées et il faut maintenant jongler entre une bonne dizaine (mail, facetime, whatsapp, telegram, messenger, signal, discord, slack, hangout..) pour contacter quelqu’un. Toutes ces applications ne communiquent pas entre elles, et les rares qui sont ouvertes ont du mal à devenir un standard. Il y a donc un cloisonnement qui dégrade fortement l’expérience utilisateur.

Cardstack veut corriger tout cela avec un système ouvert et bien conçu, est en développement depuis 3 ans et un bon nombre de briques ont déjà été livrées. le programme est ambitieux et la plateforme va proposer des services petit à petit.

1_F6TVMGVdE5-kdgMROCJDOw.png

Tokens (CARD) :

Les tokens seront des utility de type ERC20 qui permettront de pouvoir acheter les services de l’écosystème et de rétribuer justement les fournisseurs de services et créateurs de contenus.

Il y aura 6 milliards de tokens créés initialement, dont 40% seront vendus à travers trois événements (contributeurs, pré-vente et vente). Le reste sera distribué via partenariats ou le fonctionnement de la fondation. 4 milliards de tokens seront ensuite minés pendant 10 ans, et le total de tokens en circulation ne pourra donc pas excéder 10 milliards.

Le prix d’un token est de $0.017 et l’ico est prévue pour Q1 2018.

1_2hMuxRdKXwDv40wld-omPw.png

Mon avis :

Cardstack peut révolutionner l’Internet que nous connaissons aujourd’hui. Cette technologie, basée sur Ethereum peut clairement résoudre une partie du problème d’hégémonie des gros acteurs, permettre de redistribuer les cartes et devenir la fondation des services que nous utiliserons tous dans les prochaines années.

Bien sûr, tout cela ne se fera pas en quelques mois et l’investissement dans cette ICO a plutôt un objectif long terme. Le sujet est très bien cadré techniquement, avec une roadmap centrée sur l’utilisateur et sur les services qui lui seront utiles. Il y a aussi de solides garanties, avec une fondation bien réelle, du code opensource, une communauté active et prise en compte dans la distribution des tokens, qui assure un développement déjà bien avancé.

Le projet est cependant complexe et difficile à comprendre pour le grand public. Il y a des chances que Cardstack reste encore assez confidentiel si la communication reste trop technique, et le principal challenge sera, à mon sens, de mettre en production un socle de services utiles, connectés, et de communiquer largement et de manière simple.

1_JluVyvS-DBVplEIcAmZgbg.png

Pour des explications complémentaires, le Telegram est à disposition.

Pour aller plus loin :

Pas encore de referral, ni de procédure pour participer à l'ico, mais je referai un post quand il y aura du nouveau !

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!