Le déclin de l'empire terrestre - Partie 4 : Le gaspillage alimentairesteemCreated with Sketch.

Saviez-vous que chaque seconde nous gaspillons dans le monde plus de 40,000 kilos de nourriture ? Chaque année c’est donc 1.3 milliard de tonne qui termine dans la poubelle. C’est un tiers de la production totale destinée à la consommation humaine qui est donc jeté. Sachant qu’une personne sur neuf dans le monde se couche le ventre vide, c’est complètement aberrant !
compost3663514_1280.jpg
Source

Mais d’où vient ce gaspillage? Tout d'abord, il faut comprendre que d’un côté nous avons les pertes alimentaires dites « food losses ». Nous la retrouvons lors des semis, la culture, la production, la récolte et la manutention etc.
De l’autre côté nous avons le gaspillage alimentaire dites « food waste ». Nous la retrouvons lors de la transformation, la distribution et la consommation finale.
Dans l’ensemble, 42% vient directement du consommateur, 39% par l’industrie agroalimentaire, 14% des restaurateurs et 5% par la distribution.

Quel est l’impact sur la planète de ce gaspillage ? Comme vu dans mes précédents articles sur les différents types de pollution, sachez que le gaspillage en fait partie. En effet, L’alimentation est une des premières sources d’émission de gaz à effet de serre. Voici un tableau tiré de l’Institut Bruxellois pour la Gestion de l’Environnement pour vous donner une idée de l'équivalence :

tude.jpg
Source

Ne pensez pas que jeter de la nourriture n’est qu’une perte alimentaire. Il y a des impacts économiques sur ce gaspillage. En effet, elle représente 750 milliards de dollars. Mais surtout, il y a de grandes pertes d’eau. Selon une étude anglaise on a remarqué que le gâchis de nourriture représente une quantité d’eau supérieure à la consommation domestique pour le lavage ou la boisson des ménages anglais. Pour produire les céréales, légumes, fruits il faut de l’eau. Et que dire de la demande d’eau pour juste nourrir le bétail servant à la viande par la suite ! Dans ce prochain tableau, on remarque rapidement qu’il faut pratiquement 6 fois plus d’eau pour nourrir un bœuf que pour cultiver les légumineuses. Donc consommer et jeter en plus sa viande, fait encore plus mal à la planète.
ede.jpg
Source

Je me suis penchée sur les raisons du gaspillage chez l’individu. Je suis tombée sur un sondage québécois effectué auprès de 1026 personnes : 28% des répondants la mention « meilleur avant » incitaient à jeter la nourriture, tandis que pour 15 % des sondés ce gaspillage serait dû à une mauvaise organisation de leur réfrigérateur ou de leurs armoires. Pour 13 % des répondants, la faute viendrait des grands formats vendus dans les épiceries.

Revenons à la mention « meilleur avant ». Au Canada, cette mention est la principale cause du gaspillage alimentaire. Les pertes s’élèvent à 31 milliards $ annuellement. De nombreux gestionnaires d’épicerie se plaignent de la sévérité des mentions et des dates. Beaucoup affirment que la plupart des aliments éliminés des tablettes seraient encore propres à la consommation.

Le top 5 des produits alimentaires gaspillés «souvent»
(au moins une fois par semaine)
1.Fruits et légumes : 14,1 %
2.Surplus de repas préparés à la maison : 12,5 %
3.Pains et produits de boulangerie : 8,2 %
4.Viandes et charcuteries : 8 %
5.Produits laitiers et œufs : 7,1 %
Source: Chaire de recherche sur la transition écologique

Vous êtes conscients qu'avec tout ce gaspillage, nous pourrions nourrir ceux qui meurent de faim. Je dois avouer avoir des remords quand je jette le contenu de mon assiette dans la poubelle.
Voici quelques solutions pour diminuer vos pertes et donner un coup de pouce à l'environnement :

  • Produire certaines de vos légumes;
  • Achetez local ;
  • Achetez en vrac ;
  • Recyclez, compostez ;
  • Diminuer drastiquement votre consommation de viande ;
  • Un aliment "passé date" peut être encore très bon pour la santé.

Avez-vous d'autres solutions ? Que faites-vous pour donner un coup de pouce à la planète ?

Source :

Sort:  

Félicitations ! Votre post a été sélectionné de part sa qualité et upvoté par le trail de curation de @aidefr !

La catégorie du jour était : #dechets


Si vous voulez aider le projet, vous pouvez rejoindre le trail de curation ici!

Bonne continuation !

Nouveau : Rendez-vous sur le nouveau site web de FrancoPartages ! https://francopartages.xyz

Superbe article vraiment très complet!

C'est un sujet sur lequel je me penche depuis bientôt 1 an et je suis impressionné des tableaux que tu nous présentes. Ça me conforte dans ma résolution à poursuivre nos efforts.

Je n'ai jamais aimé gaspiller, mais parfois, on ne sait pas faire autrement. Du coup, j'ai vraiment entrepris un travail "en profondeur" pour revoir complètement (ou presque) nos habitudes alimentaires.

1- J'ai commencé par faire le point sur les choses qu'on avait tendance à gaspiller et pourquoi. Par exemple:

  • Cuisiner plus pour en avoir pour la semaine= mauvaise idée. Après avoir mangé le même plat 2 fois, plus personne n'en voulait et donc, BAM poubelle.
  • Acheter de grandes quantités parce que "soldé": généralement beaucoup de déchets (emballage) et pas toujours des trucs qu'on consomme régulièrement. Des armoires ou un frigo qui débordent, on ne voit plus ce qu'il y a à manger, les dates de péremptions sont dépassées depuis si longtemps qu'on "n'ose plus", etc...
  • Surgeler les denrées cuisinées "en trop" ou acheté "en gros": on oublie ce qu'il y a dans le congélo et après un bout de temps, c'est moins bon... on se force pour en manger une fois, puis ... Poubelle!

2- J'ai décidé de n'acheter que les produits frais et/ou d'usage courant pendant plusieurs mois pour "vider les réserves"

  • Nous sommes encore à vider les placards des paquets de biscuits, de pâtes, de riz ou autres céréales achetés je ne sais même plus quand! Et pourtant... en déménageant souvent, nous avions l'habitude de "faire le vide"!
  • Si besoin d'acheter un produit courant (ex: du riz), je l'achète en VRAC, ce qui me permet de mieux contrôler la quantité que j'achète ET consomme chaque semaine. Si ce n'est pas possible en VRAC, je prend un seul à la fois. Bref, j'évite "d'entreposer" trop de choses pour "au cas où"...

3- Je fais des menus hebdomadaires en prévoyant des jours où "on finit les restes" et je m'organise pour minimiser les "restes inutiles":

  • Si je prévois des portions "à surgeler", j'anticipe systématiquement la semaine de leur consommation future.
  • Je mesure plus précisément les quantités que je cuisine. Par exemple, je pèse la quantité de riz ou de pâtes si je veux être sûre d'en avoir pour un seul repas. Simple et terriblement efficace!

4- J'ai diminué notre consommation de viande et augmenté celle des légumineuses, céréales ou autres sources de protéines. Mine de rien, un pot de pois chiche se conserve beaucoup mieux et plus longtemps qu'un steak!

Et malgré tout ça, et bien on est encore loin du compte, mais je vois quand même de gros avantages. Comme @deadzy l'a souligné, je met aussi un maximum de choses au compost, mais pour moi, ça reste quand même une sorte de "poubelle". Ça ne me gêne pas pour les restes de légumes comme les épluchures ou parties non consommables, mais quand ce sont des plats cuisinés, là, ça m'embête quand même.

Si je n'avais qu'à suggérer un seul conseil de la liste qui m'a vraiment aidé, je dirais que c'est de mesurer les quantités que l'on cuisine... et que l'on achète. Juste ça, c'est déjà énorme!

Entk, merci pour cet article qui nous re-sensibilise à un sujet super important!

lol!!! Ouhh la tartine que je t'ai fait !!! :D

Wow ! En fait tu aurais pu écrire un article carrément :D

Je suis passée par où tu es passée ( et encore aujourd'hui lol ). Cuisiner en grosses quantités, tout le monde est soulé apres avoir mangé plusieurs fois le plat, le congelo on oublie le plat. Acheter en grosse quantité ce n'est pas toujours une bonne idée non plus.
Maintenant je pense à mes menus de la semaine, je vais acheter ce qu'il me faut, déjà le coût de mon épicerie me revient moins cher que d'acheter n'importe quoi.
Et depuis que j'ai découvert Bulk Barn je capote lol J'arrive avec mes pots massons, donc je ne fais pas de déchets ( sinon c'est des sacs plastiques qu'ils donnent).

Au final, on vit pas mal pareil toi et moi ahahah

Ouais, je me suis dit que j'aurais pu en faire un article, mais je ne voulais pas te voler le crédit... et puis, c'était déjà écrit! Lol
Je voulais aller jeter un oeil à ton lien, mais nope, pas possible! On n'a pas accès à tout ce qui TVA depuis ici... Un peu la m...

Aujourd'hui, j'ai fini de regarder celui-là sur les plastiques... juste énorme!
https://www.france.tv/france-2/cash-investigation/680863-plastique-la-grande-intox.html

Effectivement mettre des plats cuisinés au composte c'est triste :/
Mon chien aide pour ça :)

Félicitations @crunchymomqc pour votre beau travail!

Ce post a attiré l'attention de @ajanphoto et a été upvoté à 100% par @steemalsace et son trail de curation comportant actuellement 28 upvotes .
De plus votre post apparaîtra peut-être cette semaine dans notre article de sélection hebdomadaire des meilleurs post francophones.

Vous pouvez suivre @steemalsace pour en savoir plus sur le projet de soutien à la communauté fr et voir d'autres articles qualitatifs francophones ! Nous visons la clarté et la transparence.

Rejoignez le Discord SteemAlsace

Pour nous soutenir par vos votes : rejoignez notre Fanbase et notre Curation Trail sur Steemauto.com. C'est important pour soutenir nos membres, les steemians et Witness francophones ICI!

@ajanphoto

Oh wow merci !!! :D

En effet c'est vraiment un grave problème, mais il ne faut pas oublier que les restaurants, ... jettent souvent les repas non vendus ! Je pense que cela représente une part importante des gaspillages aussi.
Il faut tous faire des efforts !

@fr-stars supporte tous les projets de curation francophones. Nous avons soutenu ce post via notre partenariat avec @francosteemvotes.
Rendez-vous sur notre serveur Discord pour plus d'informations.

J'ai pas d'autres idées que toi sauf :

  • Composté les déchets verts (du coup c'est plus vraiment un déchet)
  • Et pour la viande etc pensé aux chiens

Et le gaspillage d'eau me fait penser au fait de tirer la chasse avec de l'eau potable... C'est incroyable quand même.

Avec le composte et le recyclage, j'arrive à avoir qu'un sac poubelle par semaine ( et c'est un petit sac ). Ne pas avoir d'enfant probablement que ça serait un sac par mois lol

C'est fou pour l'eau !! J'ai dû mal à le comprendre ça.

Notre toilette était foutu pendant 3 semaines et j'utilisais l'eau de condensation du sèche-linge pour "flusher". Perso, je trouvais ça top, mais bon... j'étais la seule à le faire et les enfants ne voulaient plus utiliser cette toilette! Je me suis dit que ce n'était pas gagné!

hein ? la secheuse fait de l'eau de condensation ? Ici aussi au Québec ? Explique-moi, ça m'intrigue :D

Lol, oui! En fait, il n'y a pas de sortie direct vers l'extérieur pour les sèche-linge et du coup, il y a un contenant qui "récupère" l'eau de condensation. C'est une eau qui est remplie de fibres et de particules de vêtements, donc déconseillé d'arroser les plantes avec, par exemple. On ne peut pas en faire grand chose, mais pour "flusher" la toilette, c'est nickel ;)

Je crois que nous en sommes au même point ahah
Nous sommes encore loin de petit pot en verre et 1 ans de déchet à l’intérieur ahah.
Mais on s'améliore petit à petit :)

Le gaspillage est un fléau qui touche notre société moderne. Très bon travail de sensibilisation ! Upvoté à 100% !


SALUTATIONS DU VENEZUELA

Un bien bel article.
Et qui trouve naturellement échos "chez moi". :)

Avec mes voyages, j'ai pu constater que le gaspillage n'est pas forcément corrélé avec le niveau social des individus.

Par contre ceux qui ont déjà eu faim, mais vraiment faim.
La faim qui est faite de rationnement et/ou de penurie, ceux qui connaissent ont une bien moins forte propension au gaspillage.

De mon côté, je m'efforce de ne rien gaspiller.
La principale motivation : la responsabilité.

Si je monopolise des ressources, ce n'est pas pour les gaspiller.
Un principe qui vaut pour toutes les ressources.

Le plus difficile est de concilier cela avec ma vie avec les autres.
Il y a parfois conflit.

Mais je pense qu'avec le temps je serais de moins en moins patient.
Le temps presse ... il est temps de changer de paradigme.
Et plus on traîne plus dur sera la chute. :)

Avec le temps, je me suis entourée que de gens ayant la même philosophie que moi. Je me suis éloignée des gens avec des œillères, fermés d'esprit, car dès que tu es à contre-courant et en marge de la société tu te fais juger.
Enfin bref, je dois avouer que le post du mois passé de @flobinson m'a fait pencher sur les statistiques sur le gaspillage. C'est pire que je pensais.
J'admire les gens qui font du dumpster diving. J'ai vu quelques reportages sur le sujet, c'est fou toute la bonne nourriture d'épicerie qui se retrouve dans les poubelles.

Merci pour cet article merveilleux et triste en même temps. Bien qu'il y ait des gens qui jettent chaque jour de la nourriture restante, il y a des gens de l'autre côté qui ne trouvent pas ce qu'ils mangent. Sans gaspillage, pas de famine

Merci ! En effet très triste :(

Merci de réveiller nos consciences en nous mettant les faits dans le visage !

Upvoté à 100% !

Très parlant le tableau de l'Institut Bruxellois ! Moi qui suis belge, j'ai appris quelque chose. Il faut savoir que Bruxelles est une des villes d'Europe les plus polluées, hélas. Les sources de pollution y sont très nombreuses. J'envisage d'ailleurs l'écriture d'un article au sujet de cette ville. Personnellement, pour éviter le gaspillage, je congèle tous les restes et j'en fais des plats récups, cela permet de développer la créativité culinaire. Mais je m'interroge : l'impact sur l'environnement est-il moindre que si je les jetais, avec ce congélateur qui tourne chez moi ?

Avais-tu déjà regardé mon article sur L'empreinte écologique : https://steempeak.com/environnement/@crunchymomqc/l-empreinte-ecologique
Il y a un test pour calculer ton empreinte, c'est super intéressant, et ça devrait peut-être répondre en parti à ta question :)

Merci pour le resteem en passant !! :D

Oui, j'ai déjà passé ce test, via un autre lien. Je suis au-delà de 1 planète et pourtant je n'ai aucun véhicule motorisé et je produis très peu de déchets. Les personnes qui m'entourent doivent être autour des 3 planètes. Édifiant.

Merci pour cet article !
Me concernant et pour répondre à la question, je fais toujours mes courses en petites quantités (pour les 3-4 prochains jours max). Ça implique de faire des petites courses 2-3fois la semaine, mais me permet de contrôler ce que je mange, mon budget également et par conséquent de ne rien avoir à jeter.
Aussi, sachant que je vais forcément consommer la nourriture dans peu de temps, j'achète assez régulièrement des aliments dont la date de conservation est proche, d'autant plus que quelques magasins font des promos dessus pour ne pas avoir à les retirer des rayons. Pas de gaspi et bon pour le budget ! =)

Ouiii je suis une "acheteuse" de ces produits où la date est proche. Nos épiceries ferment tard au Canada (22h,23h ou même minuit). Les dernières heures sont presque données, j'y vais souvent, ça vaut la peine.
Mais je crois que tout découle du fait de cuisiner ou non. Si nous sommes des adeptes de produits déjà tout fait c'est mort. Mais si au contraire nous cuisinons tout le temps, on évite beaucoup de gaspillage.

Coin Marketplace

STEEM 0.41
TRX 0.07
JST 0.053
BTC 42409.74
ETH 3229.83
BNB 477.74
SBD 4.88