La Toxicomanie: les stupéfiants les plus consommés.. (Part 1)steemCreated with Sketch.

in francostem •  2 months ago

Bonjour tout le monde ! Ici, c'est @fancybrothers..

Introduction:

Comme d'habitude, on va aborder un sujet scientifique excitant ensemble et l'interpréter pièce par pièce. Pour aujourd'hui, on s'intéresse à une pratique très fréquente chez les adolescents partout dans le monde: La toxicomanie. On ne va pas se concentrer trop sur les raisons sociales qui poussent les adolescents à se droguer (je ne suis pas assez qualifié d'en parler correctement et je n'aurais pas le plaisir à le faire) mais plutôt sur les interactions des drogues avec l'organisme humain. Pour expliquer clairement chaque drogue on va diviser cette série sur plusieurs articles, 2,3,4.. je ne sais pas exactement ! À la fin de cette série, vous serez capable de mieux décrire les effets néfastes des drogues les plus utilisés dans le monde et pourquoi ne pas pouvoir aider des toxicomanes que vous connaissez à reprendre une vie normale.

Pour faire cela, on doit prendre en considération l'effet global de chaque type de drogue, j'aime Les classer en trois principales familles:

  • Les excitants du système nerveux 
  • Les tranquillisants du système nerveux
  • Les déréglants du système nerveux 

Mais tout d'abord, un peu d'histoire.. 

Selon Wikipedia on appelle une drogue:

Tout un composé chimique, biochimique ou naturel, capable d'altérer une ou plusieurs activités neuronales et/ou de perturber les communications neuronales.

La majorité des médicaments fabriqués sont à base des principes actifs extraits de plantes, donc la consommation des drogues ne pourrait pas être un phénomène récent dans l'histoire de l'humanité. Même si le mot "drogue" n'était pas inventé dans le temps, La lutte contre la douleur était toujours un souci pour les guerriers et les guérisseurs, en fait, plusieurs drogues utilisées contiennent à la fois des euphoriques ainsi que des propriétés analgésiques, les gens probablement se droguaient sans même le connaître.

L'opium est sans doute la drogue la plus connue et la plus utilisée de l'histoire, c'est le chef de la famille des opiacés (morphine et ses dérivés). Il est produit essentiellement dans le Mexique et la Colombie mais aussi dans des régions de l'asie appelées le triangle d'or (Birmanie, Laos, Thaïlande, Vietnam) et le croissant d'or (Iran, Afghanistan, Pakistan). Dans l'Antiquité, l'opium était utilisé pour des fins thérapeutiques principalement dans la lutte contre les douleurs par les Égyptiens, avec le temps, le marché de l'opium s'agrandissait et atteignait l'Europe. C'était en XIX le trafic de l'opium s'explosait brusquement suite à l'ouverture du marché chinois, ce qui a poussé les autorités chinoises à interdire l'opium et la guerre internationale sur l'opiomanie à commencer.


Feuilles de Coca ( Source: flickr.com )

La cocaïne est une autre drogue importante dans l'histoire de l'humanité, c'est une drogue extraite de la plante de coca répandue essentiellement en Amérique latine, le premier pays qui a interdit son usage c'était le Pérou. 

Elle était utilisée par les Indiens pour augmenter leurs productivités, Mantegazza, un explorateur italien était le premier qui a expliqué les effets médicaux et physiologiques de la Coca, ce qui a ouvert les portes à la recherche et la manipulation de la cocaïne en tant qu'agent thérapeutique et un excitant natural. L'histoire des drogues est très riche, avec le temps, les humains n'étaient pas satisfaits et ils commençaient à synthétiser les drogues artificiellement et d'en modifier les structures chimiques au fur et à mesure. Des nouvelles drogues prenaient naissance et les chiffres d'affaires du marché des drogues continuaient à s'agrandir exponentiellement malgré une lutte internationale, aujourd'hui, c'est quasiment impossible de se débarrasser définitivement des drogues car elles deviennent une partie indissociable de la société.

Les excitants du système nerveux:

La cocaïne:

Les drogues les plus connues connues sont la cocaïne ou tout court la coca et la méthamphétamine. On commence par la Coca, cette substance est extraite naturellement des feuilles desséchées d'un petit arbre mesurant 1.5 m de hauteur qui se trouve surtout dans l'Amérique du sud. Après le desséchage, on obtient une poudre blanche qui peut être sniffée par le nez ou injectée, le prix élevé de la coca dans le marché de drogues est dû à la faible teneur des feuilles, pour avoir 1 kilogramme de coca, il faudrait avoir plus de 500 kilograms de feuilles de coca ! 

Les connexions neuronales sont faites à travers des substances chimiques appelées, les neurotransmetteurs. La dopamine est un puissant excitateur nerveux responsable de plusieurs fonctions vitales à savoir, le plaisir, le désir sexuel, la nourriture, la joie etc. La cocaïne bloque la recapture de la dopamine libérée dans les synapses, ce qui n'est pas physiologique du tout car sa présence doit être temporaire sinon un effet excitateur anormal poursuivra pendant une longue période. Après la consommation de la coca, une euphorie immense s'installe, le toxicomane devient très heureux et se sent comme un roi qui a le monde à ses pieds. Quelques minutes après, une hyperactivité motrice s'installe, le toxicomane devient très agité et parle trop (on parle de diarrhée verbale). La levée des inhibitions affecte plusieurs fonctions cognitives et psychiques, à ce moment là, tout s'avérait possible ! 

Plus tard, le niveau de la dopamine dans le système nerveux central chute brusquement, ce qui entraîne une grande dépression et tristesse. Dans des cas extrêmes, cette phase dépressive pourrait pousser plusieurs toxicomanes à se suicider. Le dysfonctionnement du système de récompense nerveux aboutit à une dépendance physique (tremblement, sueurs, cri, convulsions etc..), psychique (mauvais humeur et anxiété) et ce qu'on appelle, le syndrome d'abstinence, le toxicomane devient très anxieux quand il ne trouve pas la drogue et peut parfois se servir de violence pour l'avoir. Quand le système nerveux remarque un déséquilibre, il essaye toujours de régler les choses par une augmentation de taux de récepteurs dopaminergiques, c'est-à-dire qu'une grande dose doit être administrée pour avoir les mêmes réactions précédentes (risque d'overdose mortelle au delà de 0.5g), c'est la tolérance à la drogue. A long terme, la coca détruit le système dopaminergique et une phase mélancolique suicidaire risque de s'installer, tellement malheureux !

La méthamphétamine:

Par contre, la méthamphétamine est une drogue synthétisée chimiquement dans les laboratoires illégaux (ou bien les fans de breaking bad c'est dans des minibus : p ). L'histoire de meth remonte à 1887 quand un chimiste roumain Lazar Edeleanu découvrait l'amphétamine, une substance chimique semblable et de structure chimique légèrement différente. Elle reste un stupéfiant mais elle est aussi utilisée par des médecins dans le traitement de la narcolepsie (manque de sommeil excessif), l'obésité et les troubles de l'attention pour ses effets symphaticomimétiques.

Les sympathicomimétiques sont une classe de médicaments dont les propriétés imitent la stimulation du système nerveux sympathique qui est physiologiquement stimulé surtout par l'adrénaline et la noradrénaline (Réponse combat-fuite, fight or flight). Dès lors, ils accélèrent la fréquence cardiaque, dilatent les bronchioles, et provoquent en général une contraction des vaisseaux sanguins

5 ans après, un chimiste japonais Nagai Nagayoshi a réussi à synthétiser les premières molécules de la méthamphétamine à partir de l'éphédrine, un médicament à base des plantes utilisées également pour ses effets sympathicomimétiques dans le traitement de la congestion nasale et le maintien de la pression artérielle lors des interventions. 


Crystal Meth (Source: Wikimedia)

La méthamphétamine est généralement injectée à travers une seringue ou sniffée étant donné que les cristaux se dissolvent facilement dans l'eau et l'alcool. Sur le plan neurologique, elle est très toxique pour les neurones dopaminergiques et sérotoninergiques, la quantité de dopamine devient très importante dans les synapses et elle est responsable d'une grande euphorie. Comme nous avons déjà discuté auparavant, cette perturbation physiologique conduit à une addiction progressive mais aussi une destruction de ce type de neurones, ce qui accroît considérablement les risques de certaines maladies dégénératives comme la maladie de parkinson (une maladie caractérisée par un manque de dopamine).

Après utilisation, les toxicomanes décrivent une sensation de flash de meth, résultante de l'effet sympathicomimétique et de la libération de la dopamine, une chaleur brutale envahit le corps, une accélération remarquable des facultés cognitives, une sensation de vigueur et parfois des hallucinations auditives et visuelles. Quelques toxicomanes pourraient devenir totalement paranoïaques et suspecte de leur entourage les insulte, ce qui peut se traduire par un état de dépression ou violence.

Donc finalement, la coke et la meth détruisent le système de récompense du cerveau, la personnalité, la vie sociale, et augmentent les risques de plusieurs pathologies mortelles allant des maladies cardiovasculaires (Crise cardiaque, AVC) vers des infections et des maladies dégénératives (Alzheimer, parkinson).

Bon malheureusement, le premier épisode de cette série est terminé, restez à jour pour les prochains épisodes ! Joyeux Noël tout le monde !

Liens wikipedia:

Drogue

La cocaïne

Synapse

Éphédrine

Amphétamine

Méthamphétamine

Réferences:

L’interdit des drogues. Histoire d’un mythe par Olivier Maguet Dans Rhizome 2016/4 (N° 62), pages 5 à 6, lien

Freud, Mariani et la publicité, où comment la cocaïne a conquis l'Europe par Didier Jayle, Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), lien

Cocaïne : de l'euphorie à la dévastation Par La rédaction d'Allodocteurs.fr, lien

The Neurobiology of Cocaine Addiction par Eric J. Nestler, lien

Toxicomanie : tolérance et syndrome d’abstinence, lien

Infos sur la MÉTHAMPHÉTAMINE, lien

La méthamphétamine – Connaissez-vous cette drogue et ses effets ? par MOVING TAHITI, lien

Recent Advances in Methamphetamine Neurotoxicity Mechanisms and Its Molecular Pathophysiology par Shaobin Yu, Ling Zhu, Qiang Shen, Xue Bai et Xuhui Di, lien

  Rejoignez @francostem, un projet communautaire pour promouvoir les sciences, l'ingénierie, les mathématiques et la technologie sur Steemit.    

N'oubliez pas de voter le témoin SteemSTEM. Tout simplement, il suffit de visiter le lien https://steemit.com/~witnesses et tapez stem.witness puis appuyez sur Vote et .... Voilà

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  




This post has been voted on by the SteemSTEM curation team and voting trail in collaboration with @curie.

If you appreciate the work we are doing then consider voting both projects for witness by selecting stem.witness and curie!

For additional information please join us on the SteemSTEM discord and to get to know the rest of the community!

Félicitations ! Votre post a été sélectionné de part sa qualité et upvoté par le trail de curation de @aidefr !

La catégorie du jour était : #santé


Si vous voulez aider le projet, vous pouvez rejoindre le trail de curation ici!

Bonne continuation !

Nouveau : Rendez-vous sur le nouveau site web de FrancoPartages ! https://francopartages.xyz

Excellent article très bien construit! J'ai toujours un petit penchant pour le côté historique des choses!

Concernant les feuilles de coca, je crois qu'au Pérou (ou dans ce coin là), beaucoup de gens mâchent encore des feuilles de coca pour travailler dans des mines ou un truc comme ça... En somme, ce n'est pas fini cette histoire!

Et si jamais, concernant la diarrhée verbale, le véritable terme médical est plutôt logorrhée... mais l'expression que tu as utilisée est vraiment très explicite et imagée!!! Difficile de s'imaginer le "flots" de paroles d'une personne en "high" quand on ne l'a jamais vécu... c'est impressionnant!

·

Salut @lamouthe et merci pour le compliment..

Concernant les feuilles de coca, je crois qu'au Pérou (ou dans ce coin là), beaucoup de gens mâchent encore des feuilles de coca pour travailler dans des mines ou un truc comme ça.
J'y pense aussi, je crois que c'est une pratique fréquente dans cette région du monde..
Et si jamais, concernant la diarrhée verbale, le véritable terme médical est plutôt logorrhée...
Je connais le mot mais j'ai pensé que le terme diarrhée verbal serait plus cool et attractif, mais oui, j'aurais du le dire...
·
·

Lol, alors tu as bien fait de choisir cette expression, car ça m'a bien fait rire... ;)

·
·
·

J'y pense aussi, je crois que c'est une pratique fréquente dans cette région du monde..

Salut, C'est une pratique courante, surtout en Bolivie. Il y a une anecdote célèbre, avec les présidents Hugo Chavez et Evo Morales. Où Chavez dit qu'il a reçu une feuille de coca en Bolivie et Evo Morales a souligné que ces feuilles étaient de mauvaise qualité et lui ont donné une des meilleures qualités.
Puis au réunion de l'ALBA, Chavez mâchait une feuille de coca en pleine émission télévisée.

C'était un scandale, le gouvernement a fait valoir que manger de la feuille de coca revient à manger du raisin. Et cette cocaïne équivaut à boire du vin ..... en excès


SALUDOS DESDE VENEZUELA
SALUTATIONS DU VENEZUELA
Greetings from Venezuela

·
·
·
·

Merci pour cette anecdote et ce supplément d'info ;)

Félicitations @fancybrothers pour votre beau travail!

Ce post a attiré l'attention de @ajanphoto et a été upvoté à 100% par @steemalsace et son trail de curation comportant actuellement 28 upvotes .
De plus votre post apparaîtra peut-être cette semaine dans notre article de sélection hebdomadaire des meilleurs post francophones.

Vous pouvez suivre @steemalsace pour en savoir plus sur le projet de soutien à la communauté fr et voir d'autres articles qualitatifs francophones ! Nous visons la clarté et la transparence.

Rejoignez le Discord SteemAlsace

Pour nous soutenir par vos votes : rejoignez notre Fanbase et notre Curation Trail sur Steemauto.com. C'est important pour soutenir nos membres, les steemians et Witness francophones ICI!

@ajanphoto

Ce post a été supporté par notre initiative de curation francophone @fr-stars.
Rendez-vous sur notre serveur Discord pour plus d'informations

Superbe article très explicatif sur les effets ainsi que les risques de ces deux substances ! Upvoté à 100% !


SALUDOS DESDE VENEZUELA
SALUTATIONS DU VENEZUELA
Greetings from Venezuela