Les crypto-monnaies utilisés sur le Deep Web

in fr •  4 months ago


Deep_Web_Original.jpg


Salut à tous, aujourd'hui j'avais envie de parler de quelque chose qui sort un peu de l'ordinaire. J'aime savoir ce qu'il se passe un peu partout sur le net et je m'intéresse également aux crypto-monnaies, j'ai donc été voir ce qu'il en était des crypto-monnaies utilisés sur les marchés noirs du Deep Web !


Note : Les sites dont je vais parler sont totalement illégaux ! Beaucoups d'arnaques ont lieux sur ces plateformes et cet article n'est en aucun cas une incitation à consulter ces sites !

L'accès au Deep Web


Pour réaliser cette petite immersion j'ai dû utiliser le réseaux Tor, qui est un réseau décentralisé ou la connexion transite de noeud à noeud sans laisser de trâces de son origine. Pour ce faire j'ai directement utiliser le navigateur Tor Browser.


Une fois armé de Tor, outre surfer sur des sites lambdas, je peux accéder aux services cachés du réseau, les fameuses URL en .onion.
Après avoir trouvé un annuaire des divers marketplaces disponibles sur Tor, je suis prêt pour ma petite aventure, en quètes d'informations sur les crypto-monnaies réellement utilisés.
Dnstats.png

Tour d'horizon des différentes marketplaces


Sur le site Dnstats, après avoir regarder un peu les différents liens, j'ai retenu principalement 3 marchés noirs : Valhalla, Dream Market, Wall Street Market et Tochka.
Sur ces marchés noirs l'ont peut acheter divers types de produits, allant des comptes piratés aux médicaments, en passant par tout type de drogues. Cela n'est pas nouveau mais intéressons nous aux moyens de paiements utilisés, les clients et vendeurs de ce genre de marchandises ayant tout intérêt à ne pas pouvoir être identifiés.


Pour avoir plus de détail, j'ai été forçé de créer un compte sur ces plateformes. Bien entendu je n'ai pas été plus loin et je ne compte pas le faire, le but étant simplement d'en savoir plus sur cet univers.

Les crypto-monnaies utilisés


Dream Market


Sur Dream Market tout d'abord, 4 différentes monnaies sont acceptés : Le Bitcoin, le Bitcoin Cash et le Monero.
C'est intéressant de voir le Bitcoin Cash également accepté, cela note la façon dont les marketplaces ont dû s'adapter lors des pics de saturations du Bitcoin.
Pour le Monero c'est moins étonnant, cette crypto-monnaie ayant prouvé sa valeur dans le secteur hyper-concurrentiel des crypto-monnaies anonymes.
Dream_Market_Crypto.png


Valhalla


Sur la marketplace Valhalla ensuite, la il n'y a aucun choix possible sur le moyen de paiement. Seul le Bitcoin peut être utilisé pour les transactions entre vendeurs et clients.
On aurait pu penser que les cryptos anonymes seraient largement privilégiés que le Bitcoin mais ce n'est visiblement pas le cas sur Valhalla.
Valhalla.png

Tochka


Pour Tochka j'ai été quelque peu surpris, en effet parmi les devises acceptés on a le choix entre Bitcoin, Bitcoin Cash et .. l'Ethereum !
Le succès de l'Ethereum pousse même les cybercriminels opérant sur le deep web à accepter cette devises, tandis que d'autres devises plus appropriés comme le Monero, le PivX ou même le Zclassic ne sont tout simplement pas de la partie.
Tochka.png

Wall Street Market


Passons au dernier que j'avais repéré, Wall Street Market.
Sur ce dernier, seuls Bitcoin et Monero sont disponible mais ne sont apparemment pas imposés. Certains vendeurs acceptent le Monero tandis que d'autres non.
Wall_Street_Market.png

Résumé des cryptos utilisés


Pour résumé tout ce que j'ai constaté, le Bitcoin reste la crypto-monnaie majoritaire utilisé sur ces plateformes. Le Bitcoin Cash est aussi assez présent sur ces sites, sûrement dû à sa ressemblance avec Bitcoin qui rend le développement compatible entre les deux. L'Ethereum n'étant accepté que sur une plateforme, son intégration est donc assez marginale.


Au final, le Monero semble être la seule crypto-monnaie anonyme qui ait été adopté par le marché noir du deep web. Cela prouve que l'anonymat du Monero est reputé même chez les cyber-criminels qui l'utilisent.
Cela devrait être un fait rassurant pour les investisseurs du Monero.



signature_steemit.png

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

Super liste! Il y a des sites que je connaissais pas . Merci! Got my follow

Your Post Has Been Featured on @Resteemable!
Feature any Steemit post using resteemit.com!
How It Works:
1. Take Any Steemit URL
2. Erase https://
3. Type re
Get Featured Instantly � Featured Posts are voted every 2.4hrs
Join the Curation Team Here | Vote Resteemable for Witness

Originale cette virée dans le dark web mais à déconseiller aux âmes bien pensantes... ;)

·

J'ai un peu hésité d'ailleurs avant de publier, c'est un sujet plus 'sensible' que d'habitude ^^

Très sympa cette petite exploration, cela permet de se rendre compte d'une partie de l'ampleur du système.

Je suis étonné de ne pas avoir vu systématiquement le Monero sur chacun des markets. Je pensais le voir même comme la monnaie N°1 du Dark Web.

A bientôt ;-)

·

Après je pense que pour intégrer le XMR, le code existant doit sûrement être revu sur pas mal de points comme pour le multi-signature par exemple. Tandis que pour ajouter le BCH le code existant pour BTC devrait être compatible.
D'ici encore un ou 2 ans Monero est bien parti pour dominer le deep web ^^

Etre anonyme avec Bitcoin est assez compliqué. Je n'ai pas testé les mixeurs mais le mode de fonctionnement est assez compliqué. Cela prendra quand même du temps avant de voir une plus grande adoption de cryptomonnaies réellement anonymes comme Zcash (surement la plus anonyme théoriquement) ou Monero.

·

Et pourtant c'est possible même sans passé par les mixeurs.
Il suffit déjà d'acheter des Bitcoin en cash et d'envoyer sur une adresse liée à aucun échange.

·
·

J'aime bien ton il suffit. En pratique bonne chance pour acheter des bitcoins en cash.

·
·
·

Non en pratique ça se fait très bien, cela ne requière pas beaucoup plus de difficulté que d'en acheter en carte ou en virement bancaire.

·
·
·
·

je suis dubitatif! Il faut être motiver pour tester cela et franchement cela me stresserait. Mon problème ce n'est clairement pas la difficulté, c'est la sécurité de l'échange (je ramène mon téléphone, mon pc? une clef usb? j'attends 6 confirmations? ...)

·
·
·
·
·

Nan mais tu échanges souvent pas ça avec mr n’importe qui, tu passes par des sites tiers pour assurer l'échange etc :)
Puis attendre 6 conf ça fait long haha

Cool. En revanche, les bandeaux publicitaires dans le navigateur révèlent que tu autorises des plugins et des scripts à effectuer des tâches. C'est pas bon car ça laisse des traces de ton passage, et tu deviens potentiellement identifiable. ;)

·

on peut se passer de javascript sur le darkweb :-D

·

Effectivement j'ai pas eu le reflexe de bloquer les scripts, d'ailleurs je pensait que Tor Browser le faisait automatiquement :p

·
·

Il le fait normalement.
Vérifie que tu as bien l'extension "No script".
Il doit y avoir une option pour remettre les paramètres par défaut.
Aucune autre extension ne doit être installée sur Tor. (à part https everywhere).

Attention à ne pas confondre le darkweb et le deepweb ce sont deux choses différentes ! En l'occurrence tu parles dans ton article du darkweb.

·

Le deepweb représente aussi les sites non référencés, dont les markets en .onion font partie