[Traduction] Pourquoi nous battons-nous pour changer le monde?

in fr •  6 months ago

Bonjour tout le monde !

Je vous proposes là le plus bel article que j'ai traduit à ce jour... Il s'agit encore d'un article de Daniel Larimer (@dan/@dantheman), le créateur du DPoS et fondateur des blockchains Bitshares, Steem et EOS.

Il nous présente ici sa profonde philosophie concernant le sens de la vie, de la paix et de la non-violence et se fait fasse à lui-même, intimement, en questionnant la raison de tous ses efforts (mais aussi les nôtres) pour changer le monde.

Au travers cet article, au-delà de son génie technologique et socio-économique, nous pouvons comprendre un peu mieux la profonde sagesse qui l'anime et cela résonne profondément avec qui je suis et à la façons dont je veux moi-même contribuer à un monde sans violence, pour le bonheur de tous dans l'éternel moment présent.

Puissions-nous être ensemble ce mouvement qui créera le monde libre et sans violence qui l'inspire tant. Puissions-nous trouver cette liberté et cette non-violence à l'intérieure de nous-même.

(merci à @teamsteem pour m'avoir fait découvrir ce très bel article !)


Pourquoi nous battons-nous pour changer le monde?

Quels sont nos objectifs et en quoi sont-ils importants ? Comment les atteindre ? Devrions-nous renoncer aux conforts d’aujourd’hui pour se lancer à la poursuite d'une utopie illusoire que nous espérons réaliser ? Telles sont les questions auxquelles il faut répondre et comprendre à un niveau profond si nous voulons réellement changer le monde. Changer le monde va-t-il vraiment améliorer notre vie? Ne serait-il pas plus facile de gagner le plus d'argent possible, de s'amuser le plus possible et de prendre le chemin la plus facile ? Pourquoi s'embêter avec quoi que ce soit qui pourrait apporter une douleur et des souffrances non nécessaires avec peu de chance d'être récompensé ?

Ma mission dans la vie

J'ai longtemps soutenu que ma mission est de trouver des solutions de libre marché pour garantir la vie, la liberté et la propriété. Cette mission est profondément enracinée dans la conviction que l'initiation de la violence n'est pas nécessaire pour vivre dans une société bien ordonnée et que la vie de tous serait meilleure si elle pouvait être accomplie. C'est une croyance que je choisis parce qu'il n' y a pas assez de preuves pour prouver que la violence est nécessaire.

De nombreux détracteurs affirment que les solutions de non-violence ne sont pas possibles, mais leurs arguments finissent par échouer en raison d'une erreur connue sous le nom d'argument de l'ignorance. En effet, ils affirment que parce qu'il n' y a pas de solutions non violentes connues (qui, selon eux, fonctionneraient), c'est impossible. Ils décident donc d'arrêter de chercher et/ou de travailler vers des solutions non-violentes. Autrement dit, ils choisissent de croire que la violence est nécessaire. Dans les deux cas, la croyance d'un individu façonne sa réalité et dans les deux cas, c'est un article de foi.

Ma mission est dangereuse. Si j' y parviens, je me ferai des ennemis dans les plus hautes sphères du pouvoir violent. Ma vie même est en danger dès que je découvre une solution perçue comme une menace réelle.

Changer le monde est une mission plus grande que n'importe quelle personne individuelle. Il faut construire une nouvelle structure sociale qui lie l'ensemble de la société de manière non violente. Il faut persuader une minorité suffisamment importante pour organiser une résistance efficace et non violente à la violence gouvernementale. Bref, il faut convaincre les gens de prendre certains risques avec moi.

Si je veux réussir à convaincre autrui de prendre ces risques, je dois affronter mes propres démons et vaincre mes peurs. Je dois trouver et articuler un argument suffisamment puissant pour faire entrer des millions de personnes dans un mouvement. Je serais malhonnête si je disais que je ne m’en fais pas avec ces choses là. C'est à cause de mes propres luttes internes que je me suis assis pour organiser mes pensées dans cet article.

Coûts privatisés et avantages sociaux

Le problème principal de tout mouvement de résistance est une tragédie des biens communs. Nous voulons tous être libres de vivre en paix et personne ne veut risquer la prison ou la mort par le gouvernement. Les coûts pour l'individu sont immédiats et potentiellement infinis, mais les bénéfices qu'ils reçoivent, s'il y en a, reviennent aux masses d'étrangers ingrats dans le future, si jamais.

Cette réalité économique signifie que la plupart des mouvements de résistance ne rassemblent pas les partisans avant que ceux-ci n'aient plus rien à perdre. En d'autres termes, jusqu' à ce que le coût de la participation tombe en dessous du bénéfice perçu (presque 0). À un moment donné, les gens sont prêts à mourir et à ce moment-là, ils sont prêts à prendre des risques extrêmes avec une faible probabilité de paiement.

L'esclavage économique et politique de l'humanité continuera jusqu' à ce qu'Atlas soit incapable de porter le monde sur ses épaules et que le monde entier subisse un effondrement économique. C'est du fond de cet effondrement que les gens n'ont plus rien à perdre et qu'un changement réel est possible.

The bank of Evil – Despicable Me

Acceptons-nous la réalité ou y résistons-nous?

Ceux qui pratiquent la méditation ou qui suivent Eckhart Tolle savent que toute souffrance est quelque chose que nous traversons en résistant au monde tel qu'il est maintenant, en ce moment même.

"La souffrance commence quand vous qualifiez mentalement une situation de mauvaise. Ça provoque une contraction émotionnelle. Quand vous le laissez faire, sans le nommer, vous disposez d'une énorme puissance. La contraction vous coupe de ce pouvoir, du pouvoir même de la vie." ~ Eckhart Tolle

De ce point de vue, payer des impôts, se conformer à la réglementation et , autrement, accepter notre statut d'esclaves est le plus logique. Il ne sert à rien d'être en colère ou frustré par le statu quo. Notre colère et notre frustration ne feront qu'amoindrir notre joie de vivre et n'auront aucun impact sur la qualité de vie de nos maîtres esclavagistes.

"Si tu as l'habitude de te créer de la souffrance, tu en crées probablement aussi pour les autres." ~ Eckhart Tolle

Lorsque nous abordons la vie avec une résistance à ce qui est, nous sommes tentés de réagir par la colère, la frustration et la haine. Nos actions se traduisent à leur tour par la souffrance des autres. Leurs souffrances provoquent à leur tour plus de colère, de frustration et le cercle de la violence continue. Les pouvoirs nous divisent en provoquant des conflits et en manipulant nos réactions émotionnelles.

Pourquoi devrions-nous qualifier la violence de mauvaise et la non-violence de bonne ? Ces étiquettes ne sont-elles pas la source de notre souffrance ? Et si nous supprimons ces étiquettes, qu'est-ce que cela signifie de créer une société non-violente ? Pourquoi devrions-nous souffrir pour l'obtenir ?

La non-violence n'est pas une Technique, elle est le résultat de l'Acceptation de la Réalité.

Quel est le but de la violence ? Pourquoi l'utilisons-nous ? La violence est une réponse (résistance) à ce qui est. C'est un rejet de la réalité. La violence est le résultat d'une incapacité à voir la vie chez les autres; une incapacité à se sentir lié à toute forme de vie.

Tout préjugé de quelque nature que ce soit implique que vous êtes identifié aux pensés de votre mental. Cela signifie que vous ne voyez plus l'autre être humain, mais seulement votre propre conception de cet être humain. Réduire la vie d'un autre être humain à un concept est déjà une forme de violence.

Donc, sans qualifier la violence de bonne ou de mauvaise, nous pouvons voir que sa cause fondamentale est le manque de sensibilité. On ne peut pas être relié à toute la vie et prôner simultanément la violence et la destruction. Si vous n'avez pas de résistance interne, quelle est la base de la violence ? L'initiation de la violence n'est-elle pas une preuve suffisante de notre propre déconnexion à notre vraie nature, de nos propres peurs et des défenses de nos propres égos ?

Dans quelle situation une personne peut-elle simultanément prétendre être en paix dans le moment présent et estimer qu'il est nécessaire d'initier la violence ? Quelles raisons de la violence ne sont pas enracinées dans un attachement aux résultats ? À quelle point souffrons-nous davantage de notre résistance et de notre attachement que de tout ce que nous pensons que la violence résoudra ?

Quand vous trouvez la vraie liberté, vous n'avez plus rien à perdre.

Une fois que vous maîtrisez la vie dans l'instant présent, alors toute votre souffrance émotionnelle auto-infligée prend fin. Il n' y a plus de colère ni d'attachement aux choses ou aux résultats. Avec cela, vous vous libérez aussi de la manipulation des pouvoirs qui sont.

"La vraie liberté, c'est vivre comme si vous aviez complètement choisi ce que vous ressentez ou expérimentez en ce moment. Cet alignement intérieur avec le Moment Présent est la fin de la souffrance." ~ Eckhart Tolle

Cet état d'être crée un paradoxe pour ceux qui visent à changer le monde. Si vous êtes en pleine paix avec la réalité des choses, quel motif existe-t-il pour changer le monde? Sur quelle base devriez-vous choisir d'agir? C'est le cœur même de l'économie, l'étude de l'action humaine. C'est la racine de mon conflit interne actuel.

La pensée économique est-elle une erreur pour les personnes réveillées?

Si nous considérons l'homme comme une créature purement économique, nous supposons que toutes les actions sont en quelque sorte liées à la recherche du profit. Nous supposons que le profit est la force motrice. Il est peut-être juste de dire que la majeure partie de l'économie est basée sur l'hypothèse d'un individu non éclairé coincé dans une course de rats capitaliste.

Tout le calcul économique se résume aux risques/récompenses ou profit et perte. C'est notre désir de profit et notre peur des pertes qui nous poussent à prendre les meilleures décisions possibles. Un individu éclairé n'a ni peur de la perte, ni besoin de plus. Leurs actions sont donc beaucoup plus difficiles à prévoir et la plupart des modèles économiques ne peuvent en rendre pleinement compte.

Dans l’action éveillée, il y a un alignement interne complet avec le moment présent et tout ce que vous faites en ce moment. L'action n'est donc pas avant tout un moyen de parvenir à une fin, mais une ouverture pour que la conscience entre dans ce monde.

Base pour Agir

Si nous ne sommes pas motivés par le désir de profits ou la peur de perdre, comment décider quelles actions prendre à chaque instant? Eckhart suggère que tout devrait être fait dpuis l'acceptation (fixer un pneu crevé sous la pluie), du plaisir ou de l'enthousiasme (créer quelque chose).

"Tu as un but. Vous savez où vous allez. Le but a son importance. Mais l’action est ce qui est vraiment gratifiant. Chaque personne enthousiaste a un but qui peut être important, mais le faire est extrêmement gratifiant, et c'est l'essence même de l'enthousiasme." ~ Eckhart Tolle

La fin n' a pas d'importance.

Tout à coup, on apprend quelque chose de profond. Si notre objectif est une société non violente et volontariste, il ne sert à rien de recourir à la violence maintenant. Ce moment est tout ce qu'il y a et nous pouvons choisir de recourir à la violence ou non. Si votre but est d'introduire la non-violence dans le monde, alors elle doit être faite par des moyens non violents.

Ce que j'ai appris en rédigeant cet article

Quand je me suis assis pour écrire cet article, je ne savais pas quelle serait ma conclusion. Je savais juste qu'il y avait un conflit interne non résolu. Maintenant que j'en suis à 1700 mots, j'ai redécouvert et reconnecté avec la motivation derrière ma mission.

Chaque jour, j'agis pour apporter des solutions non violentes à la gouvernance mondiale parce que j'aime le processus créatif de résolution des problèmes. Je n'agis pas par résistance au gouvernement actuel, mais en l'acceptant pleinement. Je n'agis pas par crainte du gouvernement actuel, mais avec une auto-préservation rationnelle dans le cadre du processus de création.

L'accumulation de la richesse, le pouvoir, l'influence sont des outils, mais je ne dois pas laisser mon identité s' y prendre. Les pièges de ce monde ne sont que ça, des pièges. Au moment où nous avons peur de perdre nos pièges, nous devenons piégés dans notre propre ego délirant.

J'ai appris que chaque action que j'entreprends est plus puissante si elle se fait dans l'instant présent, sans résistance et avec la pleine acceptation. J'ai aussi appris que pour que ma vision devienne une réalité, je dois aider à éveiller les autres au moment présent.

Tout système économique de règles volontaires et d'incitations que je crée aura du mal à gagner en puissance s'il n'est pas utilisé et exploité par des individus éclairés. Steem peut être un outil incroyablement puissant dans les mains d'individus conscients qui vivent dans l'instant présent, mais il échouera complètement s'il est surmonté par des individus inconscients pris au piège de leur propre ego.

La jalousie, la cupidité, l'envie, la méchanceté, la rancune et la vengeance détruiront n'importe quelle communauté. Les individus éclairés qui vivent dans le moment présent sans aucune résistance à ce qui est juste en ce moment ne vivent aucune de ces choses. Je m'en souviendrai pendant que nous travaillerons pour construire et faire grandir Steem.

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

On vie dans un monde de dualité et il y aura toujours des personnes qui vont vouloir plus de pouvoir et argent. Cela fait en sorte que la violence persiste toujours dans notre société. Cependent, ça prends des personnes visionnaires comme Daniel Larimer pour nous inciter à prendre action et aider à faire évoluer l'humanité. La cryptomonnaie va tous nous aider a évoluer, je suis convaincu. Mais il faut donner le temps au monde. Patience, tolérance, information et partage, ensemble et avec des petites actions à tous les jours on arrivera peut-être à combattre ce besoin de violence chez l'humain et le remplacer par des actes d'amour.

·

Je suis 200% d'accord avec toi @jessicapixie .Excellente réflexion. Merci pour la partager.

Je trouve qu'à l'heure actuelle nous possédons tous les outils nécessaires pour pouvoir repousser les les frontière que nous imposent nos sociétés réciproques. Nous possédons désormais un outil de communication qui doit nous permettre de nous organiser pour faire ce que nous trouvons juste tout en améliorant nos conditions de vie. Je travaille sur un projet nommer @squidycoin qui aura pour fonction de créer une plateforme communautaire de placement et d'entraide afin de générer des revenus en toute honnêteté et surtout en toute transparence. Je m'inspire beaucoup de ces personnes qui nous ont donné ses outils je te remercie donc @soushi888 pour tes traductions qui nous aident beaucoup nous les francophones

Intéressant, merci pour la traduction. De quoi réfléchir.

Une autre raison de contribuer est que souvent ça nous rend heureux de savoir qu'on participe à quelque chose de plus grand que nous. C'est à la fois psychologique et social.

Un comportement ancré dans notre ADN après 150 000 ans d'évolution et de sélection naturelle. Les tribus puis les sociétés sont le fait de notre stratégie pour survivre.

Son livre Nouvelle Terre a changé ma vie en 2008, aussi, c’est le livre que j'ai le plus offert en cadeau. Je le recommande @ tous.

·

J'en ai déjà entendu parlé ! Je prends note ;)

Article très intéressant qui pousse à une grande réflexion.

Bel article qui me parle beaucoup. Le pouvoir de l'instant présent est incontestable et certaines personnes ont besoin de comprendre que c'est le secret pour une vie épanouie.
Merci pour cet article!

Si je comprends les grandes lignes, j’avoue avoir du mal à comprendre concrètement comment concrétiser ça. On voit bien que steem en tentant de résoudre des problèmes en développe d’autre.
C’est bien parce que l’intérêt commun (gagner de l’argent) se heurte concrètement à des perspectives très différentes des individus.
Ce n’est pas un échec en tant que tel, mais ça traduit un peu mon incompréhension du texte.

Merci pour la traduction.

·

Comme tu dis, Steem est une expérience. Je le vois comme un grand laboratoire social ! Les SMT permettront, je l'espère, de diversifier les expériences dans ce laboratoire en permettant aux gens de jouer avec les paramètres et les facteurs ! À partir de là, quel grand laboratoire ce sera ! Un écosystème d'expériences sociales :)

Je sais que @dan à récemment émis l'idée d'une Steem-like blockchain construite sur EOS... J'ai l'impression qu'il n'est pas satisfait et qu'il souhaite pousser la chose plus loin encore.

Comme le Bitcoin était la première blockchain, et donc un prototype... À certains égards, Steem est la première blockchain réseau social et donc, un prototype aussi. Cependant, comme mentionnée plus haut, j'adore l'idée de voir ce prototype comme un immense laboratoire social ! Si jamais mieux a à être créé sur EOS (pour bénéficier des super performances outils qu'elle propose notamment), j'espère que cela sera une digne succession à l'oeuvre de Steemit INC. ! Avant de bâtir mieux ailleurs, j'aimerais qu'on pousse le plus loin possible cette idée de laboratoire sociale ! :) Histoire de laisser la (les) communauté(s) développer ensemble(s) ce fameux mieux !

·

C'est à chacun de trouver sa façon est ses moyens pour avancer dans cette direction. C'est notamment en travaillant sur nous-même, les actions (petites ou grandes), les réflexions que l'on fait. Changer le monde commence par soi et par l'exemple que l'on donne aux autres en incarnant nos valeurs et nos convinctions de notre mieux.

Oui ! C'est possible de créer ensemble ce mouvement qui créera le monde libre et sans violence. Pouvons-nous trouver cette liberté et cette non-violence à l'intérieur de nous-même? OUI!
Merci @Soushi888 pour ton beau travail. C'est inspirant !
Eckart Tolle Nouvelle Terre.png

excellent travail je t'encourage à continuer ces traductions des articles de Larimer qui sont des perles !

·

Merci beaucoup de ton soutient ! :)

Il en reste encore quelques un de très pertinents à traduire.

J'adore cela, car cela me permet d'étudier plus en profondeur ses idées et de mieux comprendre mon ingénieur blockchain préféré :)

·
·

N'hésite pas à me contacter sur Discord, ca sera un plaisir d'échanger avec toi sur sa philosophie, sa vision et ses publications qui me passionnent tout autant si ce n'est +, et c'est ce qui m'a poussé à rejoindre l'aventure Steem depuis plus de 2 ans ;)

Vraiment un article intéressant et qui fait réfléchir. Merci pour cette traduction

J'ai adoré ! Merci pour la traduction ! Je ne connaissais pas du tout. Je vais lire ce livre inspirant et en concordance avec ma vision du monde en général. Plusieurs sujets à réflexion ...