✈ VAINCRE LA PEUR DE L'AVION

in #fr2 years ago (edited)

Pourtant réputé comme étant le moyen de transport le plus sûr, l'avion reste la hantise d'une partie de la population. On estime, selon les dernières études publiées, qu'environ 20% des gens sont effrayés de l'avion et en souffrent à divers degrés : d'une légère anxiété à une véritable phobie.

Les origines de la peur de l'avion.

La peur de prendre l'avion peut découler d'autres facteurs et peurs adjacents :

  • La claustrophobie (la peur des espaces confinés).
  • L'acrophobie (la peur des hauteurs).
  • L'agoraphobie (peur des lieux publics).
  • La misophonie (littéralement "la haine du son").
  • L'astraphobie (peur du tonnerre et de la lumière).
  • La phobie sociale (comme manger en public).
  • L'émétophobie (la peur de vomir).

La peur de l'avion, elle, s'appelle l'aérodromophobie et peut se déclencher à tout moment, sans raison apparente.
Elle s'explique par le fait que notre cerveau ne se représente pas l'avion comme un endroit sûr : le fait de voler est irrationnel, on a tendance à penser qu'un accident d'avion est forcément fatal et la grosse couverture médiatique de ces accidents nous conforte dans ce sens.
Prendre l'avion donne une sensation de perte de contrôle : on remet sa vie entre les mains d'un pilote, inconnu et invisible.

C'est alors l'amygdale, la partie du cerveau qui gère nos émotions, qui envoie les signaux d'un danger important, réel ou supposé afin de nous préparer et nous inciter à éviter la situation : c'est là que votre cœur se met à battre la chamade, que vous commencez à transpirez, tremblez, étouffez, que vous avez des frissons, des vertiges, des picotements et des bouffées de chaleur,... Vous faites une crise de panique.

Les faits

On recense beaucoup d’idées reçues vis à vis de l’avion, ce qui alimente la peur des gens. Mais voici quelques informations qui devraient vous rassurer :

Toujours plus de vols et toujours moins d’accidents.

  • Salon l’ASN (Aviation Safety Network), l’année 2017 a enregistré 36,8 millions de vols, soit 1,16 vol chaque seconde réalisés par quelque 27.000 avions de ligne.
    En 2017, pour la première fois, on a dépassé le nombre de 4 milliards de passagers transportés par l'aviation civile dans le monde, autrement dit chaque seconde 127 passagers prennent l'avion dans un des aéroports de la planète.

  • On compte 3.864 aéroports commerciaux dans le monde : le plus grand est celui d'Atlanta, avec plus de 89 millions de passagers en 2010, suivi de Beijing avec 74 millions de passagers. Paris - Charles de Gaulle arrive en 7ème place (58 millions de passagers). Autrement dit, 160.000 voyageurs transitent chaque jour par cet aéroport.

  • L’année 2017 enregistre le plus faible nombre d’accidents d’avions depuis 72 ans : c’est ce qu’a constaté l’ASN. Cette année là, on enregistrait 10 accidents d’avion fatals ayant entraîné la mort de 44 personnes, ce qui en fait l’année la plus sûre tant en nombre de victimes qu'en nombre d’accidents.
    En 2016, on dénombrait 303 victimes dans seize accidents d’avion.

  • Il se produit, en moyenne, un accident pour moins de 7.4 millions de vols ; une tendance à la baisse depuis 1997 grâces à l’amélioration des conditions de sécurité du transport aérien.

2 avions ne peuvent pas entrer en collision.

  • Les avions sont suivis en permanence par des radars de leur décollage à leur atterrissage.
    Si vous voulez regarder en direct le trafic aérien en France, vous pouvez consulter ce site :

www. flightradar24.com

La sécurité de l’appareil.

L’avion plane !
  • Si un des moteurs venait à ne plus fonctionner, ceux restant en fonction, assureraient assez de puissance pour continuer à voler à la même allure.
    Si tous les moteurs venaient à ne plus fonctionner, l’avion descendrait doucement comme un planeur pendant environ 25 minutes à partir d’une altitude de 10.000 mètres. Il ne tomberait donc pas comme une pierre.
Les ailes souples.
  • Les ailes d’avions sont relativement souples et conçues pour prévoir des déformations impressionnantes. A titre d’exemple, le bout de l’aile de l’A380 peut s’élever de 6,80 mètres sans que cela ne pose de problème !

deformation-aile.gif.png

Les turbulences sont sans danger.
  • 95 % des turbulences sont anticipées et connues avant le vol, mais les pilotes disposent également d’un radar météorologique dans le cockpit. Elles sont généralement évitées mais seulement pour le confort des passagers, non pour des raisons des sécurité.
    Il faut savoir que les turbulences ne créent aucun dommage à la structure de l’avion, qui est conçu pour résister à des conditions atmosphériques extrêmes. Pour déchirer une aile d’un avion, il faudrait une turbulence d’une telle puissance qu’il n’en existe pas sur Terre.
    Pendant ces remous d’air, en cabine, on a l’impression que l’avion chute parfois de plusieurs mètres, alors qu’en réalité ce n’est qu’une dizaine de centimètres tout au plus.

La porte impossible à ouvrir.
  • En plein vol d'un avion de ligne (à une altitude en moyenne de plus de 10 000m), il est impossible d'ouvrir la porte comme on peut le voir dans certains films d'action.
    En effet, la pression en cabine est largement supérieure à la pression extérieure, la porte est plaquée au fuselage et il faudrait une force herculéenne pour l'ouvrir.
Bien choisir son siège.
  • Selon le Telegraph , une étude publiée en 2007 montre que les chances de survie des passagers sont de 69% lorsqu'on est installé à l'arrière de l'avion, contre 56% au niveau des ailes et 49% à l'avant.
Le petit trou du hublot, mystère résolu…
  • Pour comprendre l’utilité de ce petit trou il faut présenter le hublot dans son aspect général. Un hublot est composé de trois vitres distinctes. La première est en plastique et se trouve à l’intérieur, les deux autres sont fabriquées en verre et se trouvent vers l’extérieur.
    Le petit trou situé en bas du hublot permet de rediriger la pression de l’appareil directement vers la vitre extérieure. Une mesure de sécurité indispensable pour pallier à toute destruction de la vitre extérieure. Avec ce système, même sans vitre extérieure, la vitre restante est capable de contenir la pression en attendant que l’avion effectue la manœuvre adéquate.

a-quoi-sert-petit-trou-bas-des-hublots-dans-les-avions_width1024.jpg

Les phases du vol.

  • Au décollage, la poussée est tellement puissante que même diminuée de moitié, elle permet l’envol.

  • Statistiquement, il faudrait voler 40 000 ans pour connaître un accident mortel

  • Les moments du vol pendant lesquels on est le plus susceptible de rencontrer des problèmes sont le décollage et l'atterrissage.

visu_accidents1.jpg

De plus en plus de stages sont disponibles pour les personnes souffrant d'angoisse dans l'avion, on y apprend à maîtriser sa peur voire à s'en débarrasser. Sachez également que le personnel à bord de l'appareil est formé pour parer à toute situation et pour rassurer les passagers qui sentiraient une crise d'angoisse arriver !

En espérant que cet article vous a plu et même rassuré, qu'il vous permettra de réserver votre billet d'avion tranquillement pour cet été... 🌅

ʍʍ

Sort:  

Génial cet article ! Cependant il n'y a aucune source, rien. Pourtant tu as surement pioché des infos un peu partout avec les études que tu as mentionné, etc...

Les images que tu utilisent ne sont pas sourcées elles non plus, et sont certainement pour la plupart soumises à un copyright.

Je t'invite à lire ces deux articles dans lesquels sont expliqués en détails les attentes que nous avons vis a vis des auteurs du tag #FrancoSTEM

https://steemit.com/francostem/@francostem/etre-un-membre-de-la-communaute-steemstem

https://steemit.com/fr/@francostem/droits-d-auteurs-et-steemstem

excellent post , j'ai appris pas mal de chose sur les avions ;)

@lartist-zen pour @steemalsace ? ;)

@alucare Je rentre et regarde en détails merci pour le partage super esprit ;)

il y a pas de souci ^^ je sais ce que c'est de chercher des articles ^^ et puis sa me coûte rien et fais attention si tu rentres en avion c'est pas dangereux :( Kappa ^^

@alucare merci beaucoup ça fait plaisir !!
Ah @steemalsace nous sommes voisins, je suis mosellane aha ! 👋

Merci encore @alucare , hier j'été crever ^^ Super Article @missunshine , je t'invite a nous rejoindre sur le Discord SteemAlsace
pour plus de visibilité et regarde mon dernier article ICI , pour information le week end nous somme en repos entre "" nous utilisons nos votes mais pas de sélection hebdomadaire sous forme d'article ;) voila un petit vote pour ton boulot ;)

et bah voila ^^ en plus si tu étais pas au courant du steemalsace tu l'es mtn ^^

@lartist-zen @alucare Merci beaucoup !! Je vais regarder tout ça de plus près cet après-midi merci c'est gentil ! Je m'étais inscrite sur Steemit l'année dernière mais j'ai vite décroché car il n'y avait quasiment pas de français, mais je vois que ça a bien changé depuis c'est cool.
A bientôt 😉

oui il y en a de plus en plus ^^ apres le souci c'est d'avoir de la visibilité ;)