Impressions #1 : Life is Strange

in fr •  2 years ago

Sans spoilers !

Salut à tous !

Il y a quelques temps, j'ai joué à Life is Strange et je me suis dit que ça méritait une petite review. Voilà donc mon premier vrai post sur Steemit.

Life is Strange est un jeu vidéo produit par le studio français (cocorico !) Dontnod Entertainment et il a été édité par Square Enix (mais si, ceux qui sortent les Final Fantasy !). Nous avons ici affaire à un jeu vidéo d'aventure au format épisodique. Entendez par là que le jeu est sorti en 5 épisodes à deux mois d'intervalle. Je n'ose même pas imaginer la frustration des joueurs qui ont dû attendre si longtemps à chaque fois. Heureusement je l'ai fait sur le tard et j'ai pu le faire d'une seule traite.
Le jeu a connu un franc succès critique autant de la part de la presse spécialisée que des joueurs. Je ne compte plus le nombre de fois où on m'a conseillé ce jeu. Alors il fallait bien que je m'y mette un jour.

Mais de quoi ça parle Life is Strange ?

L'histoire

On incarne Maxine Caulfield, jeune fille de 18 ans passionnée de photographie qui revient dans sa ville natale 5 ans après être partie à Seattle. Elle étudie la photographie à la prestigieuse université de Blackwell et c'est pendant un de ces cours de photo sous l'égide du grand photographe Jefferson que notre aventure commence. Fin du cours on a le contrôle du personnage et on peut sortir de la salle de classe direction les toilettes des filles; traversant un couloir remplis d'affiches sur une certaine Rachel Amber disparue mystérieusement, de jeunes étudiants entrain de glander ou se faire martyriser.
On va très vite découvrir que la vie à Arcadia Bay, petite bourgade de l'Oregon n'est pas si paisible que ça. En effet,au bout d'à peine 10 minutes de jeu notre héroïne est témoin d'un meurtre dans les toilettes des filles. Une jeune punk au cheveux bleus se fera tirer dessus par un certain Nathan Prescott, fils de bourge et tête à claque de son état. Alors quoi ? Le jeu commence déjà avec un mort ? Hé bien non ! SuperMax remonte dans le temps et se retrouve une fois encore dans la salle de classe.

Passée la surprise de ce voyage temporel inattendu, ni une, ni deux, MaxiMax décide d'aller sauver la jeune punk.

C'est autour de ce pouvoir développé par Max et sa relation avec Chloe Price, la fille des toilettes, qui se trouve être votre meilleure amie que vous aviez quitter il y a 5 ans pour Seattle. Entre temps elle sera devenue amie avec cette Rachel Amber dont nous parlions plus tôt et elle est bien décidée à la retrouver, bien sûr vous allez l'aider grâce à votre pouvoir.

Bref c'est un résumé du premier épisode mais je n'ai bien sûr pas tout raconté.

#La musique

Sérieusement, la musique dans ce jeu est énorme. Cette ambiance Folk qui vous plonge dans l'ambiance de cette université que vous découvrez à travers les yeux de Max ! Je vous laisse écouter.

C'est à partir de ce moment que vous êtes foutus, que Life is Strange va vous hanter pendant des mois. Une fois que la musique vous a immergé dans cet univers, vous n'en sortirez plus avant d'avoir été jusqu'au bout. Rien que pour sa bande son ce jeu vaut le coup, c'est dire !

Mais si il n'y avait que la bande son de cool, ça ne mériterai pas son succès, si ? Rassurez vous il y a une myriade d'autres choses bien sympas. Les personnages par exemple.

Les personnages

C'est un point central du jeu, il faut que le joueur arrive à s'impliquer émotionnellement envers les personnages qu'il va rencontrer, qu'il les apprécie ou qu'il les déteste, car ce sont les choix qu'il fera dans les dialogues avec eux qui vont influencer le déroulement de l'histoire et les relations que vous entretiendrez avec eux.

Petite présentation rapide de quelques personnages :

Max Caulfield :

Le personnage que vous incarnez, je l'ai déjà présentée en intro. On remarquera qu'elle n'est pas l'héroïne typique de jeu vidéo et c'est assez rafraîchissant d'incarner un personnage normal pour une fois. Et une fille qui plus est, sérieux, c'est assez rare.

Chloe Price

La meilleure amie de Max avec qui on va passer la plupart de notre temps de "jeu". Elle se drogue, passe son temps à fumer, a arrêté les études car elle s'est faite renvoyer. Bref, une jeune délinquante. Mais elle est plutôt sympathique et on apprend à l'aimer au fil du temps c'est une chic fille !

En fait je me dit que c'est une mauvaise idée de vous présenter les personnages, il y en a tellement, tous ont leur importance, donc je vais arrêter après cette dernière :

Kate Marsh

Alors elle, c'est mon coup de cœur parmi tout les personnages de ce jeu. C'est une camarade de classe de Max, elle vient d'une famille très catholique et on peut dire qu'elle a une vie de merde. Sérieux, dès la toute première scène, le jeu pose les bases : elle se prend une boulette de papier de la part de la pouf de la classe. Et on la voit s'écraser au lieu de s'énerver. Cela peut sembler anodin mais c'est une illustration du fait qu'elle est harcelée continuellement par les autres élèves, et on va découvrir l'ampleur de tout cela pendant le jeu. Personnellement j'ai pas pu m'empêcher de lui offrir mon aide, elle est adorable, elle dessine des histoires pour enfant, et est infiniment gentille. C'est injuste ce qui lui arrive (Je vous ai dit qu'on s'impliquait émotionnellement). En plus elle a un lapin tout mignon !

Bref je m'arrête ici je préfère faire court. Vous l'avez compris, les personnages et les relations qu'ils entretiennent sont centraux dans cette histoire. Et nos choix influenceront ces relations, et on sera aidé par notre pouvoir de remonter dans le temps

Parlons en maintenant d'ailleurs

La mécanique du voyage dans le temps et les choix.

Life is Strange est ce que l'on appelle un "jeu à choix". C'est à dire que l'ensemble du jeu repose sur le fait de faire des choix à des moments clés de l'histoire qui vont influencer son déroulement ainsi que sa conclusion. Chaque joueur aura donc une expérience différente.

Cependant chaque choix n'influence pas de la même manière l'histoire, certains sont tout à fait minimes tandis que d'autres sont beaucoup plus importants. Ainsi, cacher ou non la vérité au principal de l'université en tout début de jeu aura une influence plus grande qu'aider ou non un petit oiseau à ne pas se prendre la fenêtre en pleine gueule. Dans un cas c'est une partie de l'histoire qui change, dans l'autre c'est juste la mort d'un oiseau sur votre conscience. Moi je l'ai tué. Enfin, j'ai appris son existence qu'après avoir terminé l'épisode pour être honnête, je l'avais pas vu...

Dans ces choix de dialogue on sera aidé par notre pouvoir de revenir dans le temps bien pratique, en effet entamer une conversation avec quelqu'un ne vous donnera pas toutes les options de dialogue dès le début. Vous pourrez donc par exemple mettre en colère votre interlocuteur instantanément mais aussi découvrir une information sur sa vie qui pourra vous servir. Ainsi vous remontez dans le temps jusqu'au début de la conversation et MAGIE un nouveau choix de dialogue est disponible. Ces choix de dialogue vont vous permettre de débloquer parfois de nouvelles photos facultatives ou d'améliorer vos relations avec la personne ce qui pourra vous être utile dans le futur.

Mais ce pouvoir est limité, on ne peut revenir dans le temps que pour quelques secondes, on ne peux pas revenir des heures en arrière. Et quand Max l'utilise trop, elle perd sa faculté à l'utiliser. Bien sûr ça n'arrive qu'à des moments du scénario où ça nous serait bien utile ! Ils sont malins les développeurs hein ? Bah ouais, à ce moment là t'es obligé de faire gaffe à ce que tu dis parce que si ça déclenche une mauvaise réaction de la part des interlocuteurs, vous êtes dans la merde et vous pouvez pas revenir en arrière, petit coup de stress.

Les problèmes du voyage dans le temps

Honnêtement cette mécanique de gameplay subit pas mal d'incohérences. Je m'explique, vous traversez le couloir et allez au bout, puis remonter dans le temps. Votre personnage reste au bout du couloir. Mais pour les autres personnes autour de vous, vous vous êtes téléporté ! Mais ça ne choque personne. C'est normal de voir une gamine de 18 ans se téléporter un peu partout dans les couloirs faut croire.

Non seulement il y a cette incohérence, mais elle est institutionnalisée dans le scénario qui nous demande d'utiliser cette "faculté" pour nous téléporter et résoudre un problème.

Personnellement, j'en avais rien à faire, mais je comprend les personnes qui ont critiqué cet aspect, ça casse clairement l'immersion.

Et puis le fait que par les caprices du scénario on ne peut plus l'utiliser d'un seul coup, ou que visiblement on puisse revenir des années en arrière, c'est assez incohérent avec le reste de qui nous a été présenté sur son fonctionnement. La limite de quelques secondes par exemple. D'un coup on se retrouve quand même à revenir plus de 5 ans en arrière, alors que le reste du temps on ne pourra jamais revenir une heure ou deux en arrière par exemple. Enfin c'est expliqué dans le jeu le pourquoi du comment mais parfois, c'est un peu gros.

Quitte à parler de l'aspect technique de ce "jeu" parlons donc des graphismes et de l'univers dans lequel on évolue

L'aspect technique

Avec les images des personnages que j'ai présentés, vous vous êtes peut-être dit "mince, il a l'air moche ce jeu". Ben figurez vous que c'est ce que j'ai pensé en le lançant pour la première fois. Les textures sont pas très détaillées et donnent un aspect franchement rigide au tout. Mais une fois qu'on a passé, quoi ? 15 minutes de jeu ? On en a plus rien à faire et on trouve le tout très beau. Avant tout grâce à une direction artistique plutôt léchée l'ensemble est cohérent et au final très agréable à l’œil. On se fait très vite à ces graphismes qui se révèlent en fait un élément de plus qui subliment l'ambiance de jeu, la palette de couleur est toujours bien choisie et une harmonie se dégage du tout, franchement c'est plaisant.

Alors à ceux qui rechigneraient à se lancer dans l'aventure à cause de ça, je vous demande de mettre vos à priori de côté et de vous lancer. Vous me remercierez.

L'environnement du "jeu" ne se limite pas seulement à l'université comme vous l'aurez remarqué mais s'étend à tout Arcadia Bay et force est de constater que c'est réussit, les environnement sonnent très réalistes dans le sens où chaque pièce que l'on va visiter est bourrée d'objets avec lesquels on peut interagir. La chambre de Max par exemple ressemble vraiment à une chambre d'ado de même que la chambre en bordel de Chloe. On a vraiment l'impression d'être dans une réalité en fait, je pense que c'est ça que l'on ressent en parcourant ces environnement, rien ne fait tache, on serait dans une vraie ville que ce serait pareil. Et là dessus, je dis chapeau aux développeurs, combien de jeux ont ce défaut d'environnement vide qui casse l'ambiance et l'immersion ? Beaucoup trop.

Un peu plus haut vous aurez remarqué que j'ai utilisé des guillemets sur le terme "jeu" pour qualifier Life is Strange, pourquoi cela ? Car l'un des gros reproches qu'on a fait à ce "jeu" c'est qu'il n'en est pas un, nous allons aborder ce sujet dès à présent

Life is Strange est-il un vrai jeu vidéo ?

La question se pose, car life is strange propose très peu de "gameplay" la seule chose avec laquelle on peut faire mumuse c'est la mécanique de voyage dans le temps, pour le reste, c'est plus un film interactif. Le "joueur" n'a quasiment aucune liberté dans l'univers du jeu, si ce n'est pas dicté par le scénario il ne pourra pas se déplacer dans un endroit particulier d'Arcadia Bay, en ce sens, ce titre n'a rien d'un jeu vidéo. Il n'y a pas de gameplay autre que marcher dans des endroits limités, interagir avec les objets pour découvrir de nouvelles informations ou simplement se poser sur un banc ou faire avancer le scénario, ça et le voyage dans le temps.

Si vous connaissez les "livres dont vous êtes le héros" c'est un peu ça. Sinon cela se rapproche évidemment des jeux Telltale à qui on peut faire les mêmes reproches.

Alors la réponse est non, Life is Strange n'est pas un jeu vidéo à proprement parler, c'est plus une expérience narrative, fort intéressante certes, mais pas un jeu.

Ecrire à propos de LiS (ouais j'en ai marre de l'écrire tout le temps on va abréger) sans spoiler c'est difficile, je vais donc donner mon ressenti personnel maintenant.

Qu'est-ce que j'en ai pensé ?

Hé ben j'ai adoré ! Alors certes il a des défauts, mais il a su jouer sur ma corde sensible. C'est le premier "jeu" à avoir réussi à me tirer une larme. Enfin les yeux humides quoi. Et c'est un sacré exploit ! Pendant environ 25 heures, je me suis immergé dans l'univers de LiS, je me suis attaché aux personnages et à leur histoire, je me suis impliqué émotionnellement avec eux. J'ai vraiment vécu une expérience différente de ce qui est proposé habituellement sur la scène vidéoludique.

Je l'ai lancé sans attendre rien de sa part si ce n'est m'occuper un peu à un moment où je ne savais pas quoi faire. J'ai été agréablement surpris. La mécanique de choix est très intéressante, surtout pour quelqu'un comme moi qui n'avait jamais fait ce genre de jeu et ça m'a vraiment donné envie d'en essayer d'autre. J'attends avec une énorme impatience la suite du jeu qui a été annoncée par le studio Dontnod Entertainment. Parce que oui, il va y avoir un LiS 2, aucune idée de ce qu'il va bien pouvoir raconter par contre ni si ce sera une suite directe du premier. Attendre et voir comme on dit.

Vous vous en doutez, si j'écrit un article à son sujet c'est que je vous le recommande, il est pas long, il est pas cher (en solde steam tu l'as à 5€ je pense), il vaut clairement le coup !

Je pense que c'est un de mes coups de coeur de cette année et qu'il aura pour toujours une place privilégiée dans mon panthéon personnel des jeux.

Il y aurait tant de choses à dire mais je vais m'arrêter là.
Je vous souhaite à tous bon jeu et amusez vous bien !

Merci à vous de m'avoir lu, j'espère que cette review vous aura plu ! D'autres arriveront bientôt. N'hésitez pas à upvote et passez une bonne journée ;)

Lussarc

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

Bien expliqué
Le jeux est super mais je ne suis pas allé jusqu'au bout
Je vous le conseil

·

Merci !
C'est dommage de ne pas être allé jusqu'au bout alors que tu as aimé le jeu.

Congratulations @lussarc! You have completed some achievement on Steemit and have been rewarded with new badge(s) :

Award for the number of upvotes

Click on any badge to view your own Board of Honor on SteemitBoard.
For more information about SteemitBoard, click here

If you no longer want to receive notifications, reply to this comment with the word STOP

By upvoting this notification, you can help all Steemit users. Learn how here!

Sympa la review. Si je comprends bien, ça ce rapprocherais d'un Walking Dead de chez Telltale ?

·

Pour avoir fait les deux, ça se rapproche oui mais LiS est mieux à mon sens.
T'as pas de QTE chiant c'est déjà un gros plus.

Super ce jeu, c'est un des premiers jeux vidéo auquel j'ai joué et qui m'a ouvert les yeux sur le monde de la playstation, il y a un an environ... puis il y a eu "Heavy Rain", "Beyond: two souls" dans le même genre et quelques autres. Life is strange est en effet très attachant, les personnages sont très vrais et on vit vraiment leurs sentiments. Cette idée que ton choix puisse changer toute la chaîne des événements... j'ai presque voulu rejouer une fois le jeu terminé, histoire de voir comment ça aurait pu tourner si j'avais agi différemment. Merci de cette revue, je pense qu'elle va inspirer ceux qui ne connaissent pas encore le jeu. Je les envie presque d'ailleurs car ils ont devant eux une belle aventure à vivre:)

·

Merci beaucoup pour ton commentaire :)