Départ pour Takayama

in fr •  last year 

Je quitte cette magnifique ville de Kyoto, non sans un certain pincement au coeur. Pendant ces 10 jours j’ai vécu des moments extraordinaires mais ma route me mène vers une nouvelle destination : Takayama.

Il s’agit d’une petite ville au coeur des Alpes japonaises qui séduit par son côté rural et le charme de ses petits quartiers.

Mais avant cela, quelques heures de train. D’abord en Shinkansen jusqu’à Nagoya, puis un train local. Ce sont des moments un peu privilégiés car ils permettent de découvrir autre choose que le japon des villes. Les paysages défilent, d’abord la campagne puis cela devient plus valloné, nous entrons progressivement dans la montage. Des rivières, des lacs, le paysage est parfois magnifique et doit faire le bonheur des amateurs de randonnées.

takayama-1.jpg

takayama-2.jpg

takayama-3.jpg

takayama-4.jpg

J’arrive enfin en gare de Takayama. Il fait frais, beaucoup plus frais qu’à Kyoto. On est vraiment dans la montagne. Heureusement il fait soleil, ce qui promet une belle promenade.

Ce village semble figé dans le temps, à l’époque d’Edo. Less maisons en bois avec leur devanture souvent décorées par ces rideaux traditionnels que l’on appelle des Noren. Ils indiquent le nom du restaurant ou de la boutique, à qui arrive à lire les kanji.

takayama-5.jpg

takayama-6.jpg

takayama-8.jpg

takayama-9.jpg

A la gare je suis passé à l’office du tourisme pour récupérer une carte de la ville qui indique les points intéressants. Je ne suis pas le parcourt à la lettre, je préfère prendre les chemins de travers plutôt que de suivre les quelques groupes de touristes.

Je m’arrête devant quelques boutiques traditionnelles, des artisans d’art, et puis une odeur alléchante m’invite à faire une pause gustative. Une brochette de pate de riz grillée et recouverte de miso. Un goût surprenant, ça colle aux doigts et aux dents mais c’est succulent !

takayama-7.jpg

La ville est également réputée pour ses distilleries de saké et dans les deux grandes rues commerçantes il est possible de faire des dégustations (avec modération bien entendu). Chaud ou froid, c’est selon les goûts et le type de saké. Ici, pas de bar, peu de chaises, on boit son verre de saké debout dans la rue.

takayama-10.jpg

On vient à Takayama pour ce côté très traditionnel, les anciennes résidences de Shogun en bois. La nature et les montagnes environnantes en font vraiment une alternative intéressante pour se plonger au coeur du système féodal du Japon.

Je croise de jeunes asiatiques habillées en kimono, certainement des touristes ayant loué le costume pour la journée. Mais c’est tellement beau que je ne peux m’empêcher d’immortaliser cet instant avec une belle photo.

takayama-11.jpg

La promenade se poursuit dans les petites rues et ces maisons au charme qui ne me laisse pas insensible.

takayama-12.jpg

Pourtant Takayama c’est également un patrimoine historique et religieux important, avec une belle promenade autour de plusieurs temples et sanctuaires. Mais ça, ce sera pour la prochaine fois ;-)

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

Congratulations @japon! You have completed some achievement on Steemit and have been rewarded with new badge(s) :

Award for the number of upvotes received

Click on the badge to view your Board of Honor.
If you no longer want to receive notifications, reply to this comment with the word STOP

Do not miss the last post from @steemitboard!


Participate in the SteemitBoard World Cup Contest!
Collect World Cup badges and win free SBD
Support the Gold Sponsors of the contest: @good-karma and @lukestokes


Do you like SteemitBoard's project? Then Vote for its witness and get one more award!