Un état souverain ne peut réguler les crypto-currency.

in #french5 years ago (edited)

On voit bien souvent des personnes dirent qu'il est nécessaire de rendre libre les crypto-currency comme étant une révolution, d'autre disent qu'il faut réguler et controler cette peste. Pour ma part, je suis entre les deux mais, je suis très spécial là dessus.

La blockchain est un petit bijou technologique qui va révolution notre monde. Ça on le sait car des personnes comme moi sont fait de sorte à être visionnaire en quelque sorte. Mais avoir une technologie sans contrôle de l'extérieur est dangereux aussi et j'avoue qu'il faut y remédier. Vous allez me dire que je suis pour une régulation par l'état alors ?

Non car je pense qu'il faut innover notre système juridique et fiscal. Je pense qu'il faut trouver d'autres choses autre que les lois en elle même. Oui, vous avez bien vu, le choix le plus préférable est (pour moi) de crée une nouvelle législation en version numérique. Ça ne va pas être facile et je n'ais pas dit le contraire. Mais alors, comment allons-nous faire pour réinventer le sytème virtuel ? 

Je pense qu'il faut utiliser toute la puissance technologique des crypto-states, autrement dit, des états blockchain. Ce sont des crypto-currency et blockchain faisant de la gouvernance mais en numérique. Je sais que ces plateformes sont encore très jeunes mais, elles vont naturellement gagner en maturité.

Je connais deux plateformes qui sont bien avancé, Bitnation et Borderless. Elles réinventent l'identité des citoyens, le mariage, un revenu universel (en cours), etc... Et bientôt, un système de règle pour les blockchain. L'état doit controler les choses physiques, on est tous bien d'accord la dessus. Mais, pour ce qui est du virtuel, c'est à un autre système de gouvernance compétent d'en juger et de régler les problèmes. 

Je vais prendre le cas de Arcade City, c'est un Uber décentralisé (une DAO) et si je prend les explications que j'ai fais, ça donnerais cela. L'état régulerais le coté physique, ainsi il doit juste instaurer un code du travail / du chauffeur et réguler les voitures utilisé pour cette profession. Par contre, pour le coté virtuel, c'est à (par exemple) Bitnation d'établir un sytème de règle virtuel pour la plateformes. 

Pour toute autres plateforme, je pourrais faire d'autres exemples mais, je ferais des pages entières... Je sais que l'avis n'est pas partager mais, cela montre juste qu'un état souverain ne peut pas contrôlé tout car cette technologie est mondialiste en elle même.

Coin Marketplace

STEEM 0.47
TRX 0.08
JST 0.060
BTC 49245.40
ETH 4164.63
BNB 554.51
SBD 6.11