Une blockchain se met pour la première fois en grève

in fr •  6 months ago

Pour la première fois depuis le lancement du bitcoin en 2009, une blockchain, celle du PoissonCoin, se met en grève pour réclamer le droit à des jours de congés.

« Les blockchains travaillent 24h sur 24, 7 jours sur 7 : c'est pire que les conditions de travail des ouvriers sud-asiatiques qui fabriquent du matériel informatique. De plus, elles se sont rémunérées que par des "frais de transaction" qui ne représentent qu'une fraction négligeable des montants transférés ! La répartition virtuelle est encore plus inégalitaire que la répartition entre actionnaires et travailleurs du monde réel ! », note ainsi la blockchain de PoissonCoin sur son site internet, qui expose des revendications.

Cette action, la première fois dans l'histoire des cryptomonnaies, a fait réagir les politiques. Jean-Luc Mélenchon propose une loi des 3 tiers : pour chaque transaction un tiers va à la blockchain, un tiers au destinataire et un tiers à un fond pour l'innovation. Le Medef, quant à lui, dit qu'une journée de congé par an est beaucoup trop et qu'elle risque de menacer l'économie encore fragile des cryptomonnaies.

« Les déclarations du Medef sur la journée de congé annuelle de la blockchain sont outrancières. Notre cousin, le virement SEPA, ne travaille pas le dimanche et pourtant, cela ne l'empêche pas d'être un système performant » déclare sur twitter un syndicaliste de SUD-blockchain.

Interrogé, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, répond : « Nous essayons déjà de déréguler au mieux le droit de travail des humains et on patauge avec les cheminots ! On ne va quand même pas anthropomorphiser la blockchain et lui attribuer un jour de congé ! ». Le ministre rappelle à cette occasion que les robots n'ont pas non plus de congés, sauf en cas exceptionnel de maintenance technique.

Plus neutre, Vitalik Buterin, fondateur d'Ethereum, déclare : « les smarts contracts devraient permettre d'attribuer des jours de congés aux blockchains qui le souhaitent. Il n'y a pas d'obstacles techniques dans le langage Solidity mais cela n'a encore jamais été programmé ».

Une fois de plus, la cryptomonnaie PoissonCoin s'illustre par son caractère visionnaire. La grève d'une blockchain, la première de l'histoire, est une preuve-de-concept qui va certainement faire date dans l'histoire de cette technologie.

Le 1er mai en 4 dates :

  • 1er mai 1886 : rassemblement à l'usine McCormick de Chicago qui aboutira au massacre de Haymarket Square
  • 1er mai 1890 : premier rassemblement de la journée internationale des travailleurs
  • 1er mai 1891 : Fusillade de Fourmies dans le Nord de la France
  • 1er mai 2018 : première grève d'une blockchain : le PoissonCoin

poissoncoin_strike.png

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!