Melior, part 6

in fr •  3 months ago

Vous débarquez ? Reprenez depuis le début ici !

Le trajet jusqu'à Nybor est difficile, exténuant et douloureux, mais je parviens à l'atteindre quelques heures après le coucher du soleil, sans croiser un seul gob'. Les rues sont calmes à cette heure tardive. Je rentre dans la première auberge que je vois et demande une chambre avec un bain, peu importe le prix. C'est avec un plaisir immense que je me décrasse, autant de la poussière que du sang séché qui a coulé de mes plaies. Sous mon bandage, ma peau a viré au violet, presque noir. Ma morsure, elle, a commencé à se refermer et ne présente pas de signe d'infection. Je me couche immédiatement en sortant du bain, sans manger, ni même m'habiller. Demain, je devrai trouver un soigneur.

Je me réveille en début d'après-midi. Me sentant en pleine forme, je me lève trop vite et mes côtes me rappellent que je suis un peu cassé… A oui, le soigneur. Je prends un déjeuner qui me coûte quelques pièces d'argent et je sors en quête de mon sauveur : à chaque pas, tous mes membres me rappellent mon combat. Enfin " combat ", un bien grand mot… Les rues sont bien plus agitées que lors de mon arrivée. Mon auberge donne sur la rue principale qui parcours la ville du nord au sud. Des échoppes bordent les deux côtés de la longue voie qui est arpentées par des marchands, des mercenaires, des soldats, des enfants, des fermiers… J'aimerai passer un peu de temps à flâner, mais mon besoin de soin se fait de plus en plus pressant. J'aborde le premier garde que je vois et lui demande où trouver un homme qui pourra m'aider. Très souriant, les yeux un peu baladeurs, il m'indique une maison à quelques rues de là où vit un certain Alban. Il m'indique aussi qu'il dispose de quelques talents pouvant me faire oublier mes maux, il me suffit de venir le voir à la fin de son service. Pov' type… Si je viens te voir ça sera pour élargir ton sourire de pervers à coup de dague.
Sauf que je n'ai pas de dague. Et je ne sais toujours pas me battre. Il faut que je règle ce problème.
Je le remercie rapidement et pars dans la direction indiquée. La maison est très facile à trouver : au milieu des bâtiments majoritairement en bois et chaume, une belle masure en briques rouge fait l'angle de deux rues pavées. Je frappe à la porte et attend quelques instants. La porte s'ouvre sur un halfelin.

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  Trending

Very informative post

Du coup c'est qui qui a sauvé Melior quand elle allait se noyer ?

·

Très bonne question mais aucune idée... Peut être qu'on le saura plus tard ;)
(sorry pour le temps de réponse, pas mal de taf cette semaine :P)