Je mourrai incandescente

in fr •  10 months ago

Oui, j’ai reçu le feu sacré. Ce sentiment fort et associé à une activité difficile qui impose un investissement qui se communique entre gens de même passion. Enthousiasme et embrasement au service de l’art, ce métier est difficile et exigent.

L’art est au service du beau et du sacré. Le feu s’alimente et conduit vers le parfait.

A propos de feu, j’avais rencontré un producteur de spectacle fou et génial. Le génie touche souvent la folie. Il faut être décalé pour créer.

Ce dernier avait monté un festival « West Side Evasion » au Casino de Soulac (sur la côte Atlantique) où il avait fait venir plusieurs conférenciers dont Haroun Tazieff, le célèbre volcanologue.

Puis mon intervention pour mettre le feu aux planches. J’avais notamment chanté en duo avec José Todaro du Châtelet de Paris. Pays du Sourire, Contes d’Hoffman, Belle de Cadix faisaient partie du répertoire de la soirée.

maite-opera3.jpg

A propos de feu, l’organisateur me réserva une surprise à la fin du spectacle, lorsque je réclamais mon cachet pour la prestation. Il me répondit « Attendez, votre cachet va être grandiose et fantastique ».

Et là retentit dans le ciel un superbe bouquet d’artifice. Tonitruant et éclatant. Je restais médusée et le producteur me faisait un grand sourire, très satisfait de lui et de cette belle surprise.

Ma réponse fût en rapport avec ma stupéfaction. Je m’étais produite sur scène toute la soirée, avait assuré le spectacle, et tout ça pour m’entendre dire que je n’aurais pas de cachet. Ma seule récompense serait ce feu d’artifice. Certes en mon honneur mais dont tout le monde avait profité. Bref, je suis venue assurée la soirée pour être récompensée par quelques pétards tonitruants.

Evidement, ce deal ne me convenant pas, je me mettais moi aussi en pétard.

Il me rétorqua : « Quelle ingrate vous faîtes ma petite fille », en insistant bien sur le « a » de ingrate. « Je vous fais un royal hommage et vous me réclamez de l’argent ! C’est très décevant de votre part ».

Je n’eu d’autre choix que de me résigner, car l’individu n’en était pas à sa première affaire.

En effet, il avait invité de nombreuses personnalités de la ville et des alentours, sur le compte de la production. Les ardoises devinrent de plus en plus spectaculaires (d’ailleurs bien plus que le feu d’artifice qui m’avait été offert). Les commerçants de la ville de Soulac et son député maire Xavier Pintat s’en souviennent encore.

Le-dit organisateur, Jacques Eugène S. finit en prison où il se plaisait beaucoup, d’après ses dires. Nourri, logé, télévision, c’étaient de belles vacances qu’il n’avait pas eu depuis longtemps.

Quand je vous parlais précédemment du côté fou et décalé d’un artiste, c’est un bel exemple.

Le feu sacré peut conduire jusqu’à la destruction d’une vie si non ne sait pas le maitriser. J’ai attrapé un coup de soleil, un coup de coeur, un coup de sunlight pour embellir la vie d’un feu sacré.

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!