Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

in #fr2 years ago

Hello chère communauté francophone Steemit,



Pour certains d'entre vous, je garde le contact via quelques commentaires Steemit ou directement en discussions Discord mais dans l'ensemble, il me semble que nous sommes tous partis travailler sur nos propres projets en dehors de cette blockchain.

Alors je venais simplement ici poster un petit message pour donner des nouvelles mais également pour savoir si certains d'entre vous ont réussi à se développer personnellement et professionnellement en utilisant le temps alloué à Steemit vers une autre activité.

Réflexion

Là où j'aurais dû commencer

De mon côté, j'ai compris que mon développement personnel ne passerait pas par les messages bateaux et classiques qui ont été délivrés par la génération d'écrivains que je nommerai "Ferris/Roland". Ce sont des personnalités inspirantes qui ont découvert ce qui les faisait vibrer mais qui ont utilisé cette expérience en espérant convaincre le reste de leur audimat que leur méthode pourrait convenir à toute personne s'y donnant un minimum les moyens.

C'est en relisant ces auteurs de référence avec une nouvelle vision, une nouvelle paire de lunettes, que j'ai compris que leur expérience n'était qu'une métaphore, qu'il ne nous fallait pas copier/coller leurs techniques mais comprendre ce qui, pour nous, était essentiel. Ce qui pour nous, faisait résonner la corde de l'inspiration, de la créativité et du désir d'entreprendre.

Je n'étais pas un blogueur né et même si j'adore partager, écrire et parler de sujets qui me passionnait, j'ai compris que je ne voulais pas en vivre. Ma mission de vie n'était en ligne avec ce projet de "développement personnel". En soit, je ne me développais pas moi-même, je développais une vision qu'une autre personne avait pour sa propre vie. Ecrire sur Steemit n'a jamais été motivé par l'argent ou les récompenses (d'ailleurs, elles sont toujours sur mon compte) mais j'avais toujours en tête l'espoir de pouvoir en vivre, de pouvoir développer un business autour de cette vocation. Avec du recul, il était clair que ce n'était pas la bonne approche. J'aurais dû entièrement me libérer de cette idée pour en profiter à 200%, sans arrière pensée. Si un jour, je me relance dans l'aventure, c'est avec cette conviction qu'on me retrouvera.

Action

C'est là où je suis aujourd'hui

Depuis, de nombreux mois se sont passés.
Des mois de réflexion.
Des mois de recherche.
Des mois de pause.

Mais fin 2018, j'ai dessiné ce que serait mon année 2019 et depuis, j'y investi énormément de temps. Mon développement personnel passe par quelques projets qui me sont chers et c'est par leur réalisation que j'espère apprendre davantage sur moi-même et me diriger vers la prochaine étape.

Aujourd'hui, je suis l'Action.
Aujourd'hui, je construis les bases de mon futur.
Aujourd'hui, j'ai finalement trouvé le chemin qui m'était destiné dans ce labyrinthe qu'est la vie.

Il est différent de tout ce que j'ai pu lire ou apprendre d'autres personnes et sera aussi unique que ma personnalité. Il ne copie pas un modèle, ne suit pas des règles précises et me permettra au final d'avoir une fierté bien plus grande en cas de réussite.

Et donc ?

Juste l'envie de donner une impulsion

Parce que, plus je me balade sur internet, plus je réalise qu'il y a de plus en plus de monde qui confondent développement personnel et tout le marketing qui y est lié.

Se développer personnellement, c'est investir du temps et de l'énergie (beaucoup de temps et d'énergie !) simplement dans une réflexion personnelle, un travail sur soi pour comprendre ce qui vous drive, ce qui vous donnera envie de vous lever tous les jours. Même si vous travaillerez 80 heures par semaine, même si vous aurez juste de quoi pouvoir en vivre, même si cela vous éloigne de vos croyances actuelles.

Alors si vous lisez ces quelques lignes et que vous vous retrouvez dans ce labyrinthe du développement personnel, cassez les modèles vendus sur internet, et libérez-vous de pressions qui ne sont pas vôtres.

J'espère de vos nouvelles

Juste pour le plaisir d'avoir à vous relire

N'hésitez pas à partager votre propre expérience, vos propres défis du moment et surtout n'hésitez pas à me contacter en commentaires ou via Discord si vous voulez simplement discuter de ce qui vous bloque actuellement et la façon dont nous pourrions réfléchir pour avancer ensemble.

Belle semaine,
Laurent alias Happy Daddy

Ps : je tiens à préciser mes pensées par rapport à tous les mouvements de développement personnel que l'on peut lire sur internet. S'ils sont lus et découverts avec les bonnes lunettes, avec un certain recul, alors vous tomberez sur des mines d'or pour vous aider dans votre vie mais vous ne posséderez ces lunettes que le jour où vous aurez déjà fait tout le travail sur vous-même. Ces pépites seront de l'or dans ce cas mais une véritable malédiction si vous les découvrez trop tôt.

Sources images : www.pixabay.com

Sort:  

Le temps que je passes sur Steemit bénéficie plus mon développement professionnel que personnel je penses. En temps que développeur, les projets que je fais pour Steem me permettent d'expérimenter avec des nouvelles technologies ou façons d’ecrire du code.

C'est vrai que de ce que je peux voir tu es resté actif depuis des mois en essayant de trouver des méthodes pour améliorer le service. C'est top !

Quel bel article!

Effectivement, on peut trouver de véritables pépites sur Internet pour nous aider dans notre développement personnel, mais il n'y a pas de "recette miracle" ni de formule "fit them all". Il faut trouver son propre moteur et surtout, se respecter, respecter nos valeurs, notre vision de la vie, nos propres priorités...

Je me suis un peu réveillée moi-même il y a quelques jours, suite à une embrouille avec une copine.

Grâce à Steemit, j'ai redécouvert ma passion d'écrire: passion que je veux pouvoir partager plus largement sur le net et pourquoi pas... en vivre (un peu comme toi au départ...) ? Depuis plusieurs mois, je m'attèle donc à préparer de nombreux articles, majoritairement à caractère un peu "scientifique", sur des questions de santé/bien-être/écologie, afin d'assurer une structure et une régularité de publication (avec les enfants, je ne peux pas toujours assurer un nombre X d'articles/semaine). Par contre, ma vie de famille étant bien chargée, je n'arrive pas toujours à y mettre l'énergie et le TEMPS que je voudrais. Au point où j'en suis venue à me mettre un stress et une pression énorme sur le dos...

J'ai réalisé il y a quelques jours que j'en avais oublié le "pourquoi" je voulais faire ça et "pourquoi" j'accordais autant de temps à cette phase "préparatoire": ma priorité = mes enfants. J'en étais vraiment à me "pourrir" mes journées/soirées, simplement parce que je n'arrivais pas à atteindre mes objectifs. Forcément, tout le monde (famille et amis) ressentait mon stress et ça ne pouvait rien donner de bon...

Là, j'ai décidé d'arrêter de me projeter "trop en avant", surtout sur des sujets que je ne maîtrise pas. Je retrouve le plaisir de faire les choses une à la fois (ou plusieurs en même temps si j'en ai envie), de profiter de mes enfants et de mes amis et surtout, de poursuivre mon projet parce que c'est ce que j'aime faire.

Et bizarrement... je suis beaucoup plus efficace ainsi!

Tout n'est pas toujours noir/blanc... parfois, se remettre en question peut venir de l'extérieur et servir un peu de "coup de fouet" pour se rappeler nos priorités et nos valeurs fondamentales... ;)

Hello,
Merci beaucoup !

Au niveau du temps et de l'énergie, je suis exactement dans la même réflexion avec mes nouveaux projets.
Aaaah cette fameuse work/life balance !

Je bosse principalement de nuit sur mes projets mais je réalise qu'une fois que la double journée (boulot + vie de famille) est passée, l'énergie est basse et qu'il me faut plusieurs heures pour me remotiver à avancer. D'ici là il est déjà 23h et il ne me reste plus qu'une à deux heures avant de devoir aller au lit et garantir 5h de sommeil.

Je suis en train de lire le livre Miracle Morning, livre que j'ai depuis longtemps mais pour lequel je savais que j'aurais une barrière : si je me lève tôt, je réveille toute la famille.

Pourtant, j'en suis à un stade où j'ai besoin de l'essayer et au lieu d'avoir peur de réveiller la famille, je vais voir ce que ça donne. Peut-être que se réveiller à 5h réveillera tout le monde mais pas si je me lève à 4h ou 4h30.
Une période de test va s'installer chez moi afin de trouver une routine qui permettra de vivre une vie épanouie et trouver une 20aine d'heures par semaine pour mes projets. C'est un gros challenge mais il est motivant car sa finalité ne peut être que positive.

Je suis comme toi, je me répète souvent que je dois le faire pour le fun sinon autant arrêter et ça me permet de mieux avancer sur ce qui me plait réellement. Ce n'est pas toujours naturel ou logique mais c'est le plus important. On ne réalise pas assez que l'important dans le voyage ce n'est pas la destination mais le voyage en lui-même.

Belle journée et courage pour ton projet d'écriture,
Laurent

Quelle belle réflexion, surtout ta dernière (ou en fait avant-dernière) phrase.

J'avais pensé comme toi à me lever plus tôt et je suis persuadée que c'est une option qui me conviendrait parfaitement si... et seulement si... notre petit dernier ne nous réveillait pas encore régulièrement la nuit!!! :( Forcément, quand il grimpe dans notre lit à 4hres30, l'idée de se lever 30 minutes plus tard... hmmm... comment dire, niet! ;) Pour l'instant, j'essaie de maximiser les petits moments de la journée où je peux m'y mettre et j'y vais tout en douceur... on verra ce que ça va donner ;)

Bon courage à toi pour tes projets! ;)

Je ne peux que te conseiller de lire le livre Miracle Morning, je n'en sus qu'au tiers mais j'ai déjà noté 2 éléments qui risquent fort de complètement changer ma vie. Surtout d'un point de vue d'état d'esprit. Qui sait, quand il viendra à 4h30, tu te diras peut-être que c'est justement le signal pour bien commencer la journée ;o)

Le problème, c'est qu'à 4h30, il refuse de me laisser me lever et si je le fais, il risque de vouloir me suivre, ce qui sera complètement contre-productif pour moi! Et ça, c'est sans parler la fatigue du Mini quand viendra le temps de partir pour l'école...

Et oui, j'y avais pensé de me lever à ce moment là, mais résultat = échec total!!! ;)

Là, je suis en train de faire un reset niveau sommeil vu que j'étais plus en mode 1h-1h30 jusque 6h. Donc cette semaine c'est lecture du livre et aller dormir vers 22h30-23h, une fois ce rythme pris, je testerai 4h et 5h en espérant qu'une des deux heures ne perturbe pas le sommeil familial.

Il faudra aussi que je réfléchisse à un système de réveil à vibrations, ça sera déjà bien plus intéressant il me semble.

C'est si juste ce que tu écris dans cet article sur le développement personnel @happydaddy !
À nous de trouver les outils qui nous conviennent.
Steemit en est un pour moi, c'est un peu comme un journal de bord qui fait état de mes intérêts du moment. Le temps passé à écrire ou à observer la nature pour une belle photo, me permet d'ancrer plus solidement dans ma conscience un sujet d'article qui m’intéresse ou un instant autrement furtif, lorsqu'il s'agit d'une photo. Même s'il y a peu de lecteurs, c'est déjà mieux que juste "avec moi-même". Je n'ai pas de grandes attentes, car j'ai déjà beaucoup de satisfaction personnelle à publier, je crois que c'est pour cette raison la motivation à poursuivre demeure !
Je suis actuellement en réflexion ... j'aimerais diversifier mes publications. Peut-être davantage explorer mon potentiel créatif ... Le côté droit de mon cerveau ... poésie, musique ... Si je me décide, ça me prendra sans doute un peu de courage pour publier mes premiers pas sur la plateforme, mais je me sens en confiance avec la communauté franco. Tout cela n'est encore qu'en émergence...
Alors peut-être ou pas, mais comme tu le mentionnes dans ton article, il faut demeurer à l'écoute de soi et suivre "notre" voie ;)
Merci pour cette belle occasion de réflexion ;)

Hello @ancolie,

Merci pour ton retour.

Je pense que le meilleur choix à faire c'est de se lancer un petit défi : pourquoi ne pas simplement publier un poème. Pas 10, pas un par semaine, non un seul, juste pour le plaisir de la partager. C'est grâce à ce petit geste que tu permettras à ton cerveau de comprendre qu'il n'y avait pas de réellement de risque, au pire de ne pas plaire, mais est-ce si grave de ne pas plaire à tous tant que l'on se plait à soi-même ?

A l'inverse, je suis convaincu que parfois il faut savoir être créatifs pour soi-même, faire des photos pour soi, écrire pour soi, créer pour soi et seulement une fois que l'on a entièrement profité des biens faits de l'exercice penser à le partager. A vouloir partager trop vite, on risque toujours de brader sa créativité au profit du "qu'en penseront les autres?" et donc de diminuer la puissance de sa création.

Belle journée,
Laurent

Merci @happydaddyfr pour les bons conseils !!!
Tu es un peu comme un grand sage ;)

Ce post a été supporté par notre initiative de curation francophone @fr-stars.
Rendez-vous sur notre serveur Discord pour plus d'informations

Très bel article et merci de nous avoir donner de vos nouvelles. Upvoté à 100% !

Coin Marketplace

STEEM 0.17
TRX 0.03
JST 0.035
BTC 10722.57
ETH 357.23
USDT 1.00
SBD 0.99