Quand la science rejoint l'histoire : les machines de guerre médiévales !

in #fr3 years ago (edited)

Je poursuis ma série Moyen Age, ce post fait suite aux deux articles sur la défense des châteaux forts.

Si les bâtisseurs de châteaux forts ont mis tant d’énergie à développer des systèmes de défenses sophistiqués c’est qu’en face, les assaillants disposaient d’armes aussi impressionnantes que redoutables.

Certaines d’entre elles reposaient même sur des principes physiques mis au point par Archimède pendant l’Antiquité.


image.png
(Machines de guerre de Castelnaud, Source : wikimedia, auteur : Luc Viatour)

Les armes de siège sont classées en catégories selon leur usage.

1/ Les armes d’approche du château :

a/ Le mantelet :

Il s’agit d’un bouclier mobile qui protège le soldat bien abrité derrière. Il peut en sécurité, toute relative, bien entendu s’approcher du rempart et se mettre à portée de tir lorsque le mantelet est équipé d’une meurtrière.

C’est parfois un simple panneau de paille tressée autour de pieux en bois :


image.png
(Source : wikimedia, auteur : Eugène Viollet-le-Duc, domaine public)

Elles sont souvent plus élaborées : en bois, équipée de roues.


image.png
(Source : wikimedia, auteur : classiccardinal)

Bien entendu, cet attirail permet une approche sécurisée mais pas de pénétrer dans l’enceinte du château fort.

Le moyen le plus simple mais le plus risqué était : ….

b/ L’échelle :

Technique redoutablement efficace mais ô combien dangereuse car rien de plus simple que le renversement de l’échelle pour envoyer tout le monde de vie à trépas.

La stratégie employée en général était de submerger la défense en attaquant en plusieurs points opposés du château, la défense ne pouvant faire face, cédait devant le nombre : de nombreux malheureux étaient sacrifiés.



(siège de Fougères en 1449 par le Duc de Bretagne , source wikimedia, auteur : inconnu, domaine public)

Evidemment, le plus simple et le plus logique c’est de passer par la porte d’entrée du château, et pour ce faire, rien de mieux lorsqu’on refuse de vous fournir les clés d’utiliser ….

c/ un bélier :

Dans sa plus simple expression, le bélier était un simple tronc de bois porté ou sur roues propulsé à pleine vitesse contre la portée d’entrée ou le pont-levis du château.

Lorsque le château était entouré de douves ou de fossés, la première étape, très périlleuse, était tout de même de les combler afin de permettre l’approche du bélier.


image.png
(Bélier du château de Fort-la-latte, source : wikimedia, auteur : Quack Infernal)

L’énergie cinétique emmagasinée par le bélier lancé était telle qu’aucune porte ne pouvait durablement résister. Il fallait compter sur une dizaine d’hommes pour venir à bois d’une porte renforcée de métal ou un pont-levis.

Des éléments de protection sont venus compléter ce dispositif offensif en particulier la chatte, cette toiture de protection évitaient aux malheureux d’être grêlés de flèches depuis les courtines.


image.png
(Bélier du château de Douvres, source : pixabay , auteur : havos123)

Il existe des modèles complètement carénés mais moins mobile, comme celui-ci :


image.png
(Bélier sous chatte, source : Pixabay, auteur : DigitArtsClips)

Alors qu’une partie des troupes étaient dirigées sur la destruction du pont-levis du château fort, Les seigneurs les plus riches utilisaient une technique bien plus onéreuse et plus impressionnante : …

d/ le beffroi ou tour de siège :

Il s’agit d’immenses tours mobiles en bois entièrement protégées de peaux, parfois de plaques de métal afin d’éviter tout risque d’incendie.

Ces machines de guerre avaient pour but d’approcher suffisamment près des remparts pour que des archers puissent tirer à l’intérieur du château ou sur le chemin de ronde et, une fois, les premières défenses vaincues, libérer des soldats par-dessus le hourd ou la courtine à l’aide de passerelles pivotantes.

Bien entendu, les beffrois constituaient des cibles de choix lors des sièges.


image.png
( Source : medievalmrugala)
image.png
(Source : wikimedia, auteur : Eugène Viollet-le-Duc, domaine public)

2/ Les armes de jets :

Contrairement à ce que l’on imagine communément, les catapultes n’étaient quasiment plus utilisées au Moyen Age. Cette invention romaine a été assez vite abandonnée au profit d’armes reposants sur des principes physiques plus efficaces.

Les armes de jet du Moyen Age étaient basées sur la combinaison simultanée de deux techniques :

  • Accélération grâce au principe du levier/contrepoids
  • Système de fronde permettant une amplification de l’accélération du projectile par la force centrifuge.

Voyons tout cela en détail à travers l’arme la plus impressionnante du Moyen Age :

a/ Le trébuchet :


image.png
(Trébuchet de Castle Laupen, Source : wikimedia, auteur : Sandstein)

Archimède dès l’Antiquité s’est intéressé aux leviers et aux poulies dans un chapitre de son traité : « >De l’équilibre des figures planes ».

Rappelez-vous de sa citation : « Donnez-moi un point d’appui et un levier, et je soulèverai le monde. »

C’est ce principe de force exercée et de pivot qu’utilise le trébuchet.

Je reste dans la vulgarisation du principe du levier et je ne parlerai donc pas de la notion mathématique de : Moment des forces. Sus aux puristes !

Pour faire simple, un levier ça sert à : déplacer, soulever ou projeter une charge.

4 éléments sont à prendre en considération :

  • Un pivot ou axe de rotation.

  • Le bras du levier : la tige ou verge supportant la charge et la force motrice

  • Une force motrice : l’effort que doit fournir celui qui veut mouvoir la charge.

  • Une force résistante : correspondant à la charge à soulever, déplacer ou projeter.

Dans le cas du trébuchet, on souhaite projeter la charge le plus loin possible et le plus précisément possible : l’objectif est de transmettre le plus de vitesse possible au boulet lors de la projection.

Voici un schéma empirique de ma composition:


image.png

La verge ( le segment noir horizontal sur le schéma est un tronc d’arbre le plus souvent) correspond au bras du levier :

  • Un contrepoids est placé à droite représenté par le carré.

  • Le boulet est relié à l’extrémité A par une fronde.

Une fois le trébuchet libéré, le contrepoids est entraîné vers le sol violemment. L’extrémité A de la verge a un mouvement simultané mais de sens opposé.

Sur ce croquis, vous constaterez que le contrepoids décrit un arc de cercle de même que le point A lors de leurs rotations respectives.

L’arc de cercle décrit par le point A est plus long que celui du contrepoids car A est plus éloigné de l’axe que le point B mais cet arc a été réalisé dans le même laps de temps : en conclusion, la vitesse au niveau du point A est amplifiée.

Pour rappel, en physique la vitesse se définit ainsi :
V = distance : temps

Le boulet, relié par une fronde au point A, est à son tour entraîné par le mouvement de la verge et décrit un arc de cercle encore plus grand : sa vitesse est encore démultipliée.

Voici une animation GIF qui vous permettra de mieux visualiser ce principe physique de base cat il associe les trois mouvements simultanément : le contrepoids, l’extrémité de la verge et le boulet :



By NathanStodola via Wikimedia Commons

En vidéo, c’est très impressionnant :

Pour vous donner un ordre d’idée de la puissance de propulsion, cette voiture est projetée à plusieurs mètres :



source : Giphy)

Attention, les trébuchets sont des armes de haute technologie pour le Moyen Age et leur mise au point relève de calculs savants et fins en particulier en ce qui concerne le crochet de la fronde qui doit libérer le projectile au moment opportun.

Un mauvais réglage peut projeter le boulet vers l’arrière, voire même sur la machine :

Voici ce qui peut arriver en cas de mauvais réglage :



(source : Giphy)

Compte-tenu de la difficulté à actionner l’engin, il fallait compter en moyenne 2 jets par heure.
Plusieurs jours étaient nécessaires pour saper un rempart et créer une brèche qui permettait l’accès au château.

Le trébuchet offrait une portée de 200 à 300 m pour des projectiles de 100kg. Il nécessitait de 20 à 60 hommes.

La vue du trébuchet provoquait un tel effroi qu’à sa vue de nombreux conflits se sont résolus par la négociation : c’était en quelque sorte une arme dissuasive.

b/ Les autres machines de jets :

Le couillard :

Je vous laisse observer la photo attentivement, vous comprendrez pourquoi il porte ce nom.
Il repose sur le même principe que le trébuchet.
Sa portée est inférieure : jusqu’à 180 mètres pour des charges de 35 à 80kg
Par contre, sa cadence est de 10 tirs par heure et mobilise 10 hommes.


image.png
(Source : wikimedia auteur : thierry Plume, photo du château de Calmont d’Olt)

Voici un tir de couillard :



- Le mangonneau :

Réputé plus précis et plus facile à régler que le trébuchet, il pouvait propulser des charges de 100kg maximum pour une portée de 150m.
La cadence de tirs était de 2 jets par heure. Il nécessitait 12 hommes.


image.png
(source: Mrugala)

Voici un tir de mangonneau :

(source: Giphy)

-La pierrière ou la bricole :

Plus petite, c’est une arme reposant sur le principe du levier comme les autres mais elle est mue par une traction manuelle en plus du contrepoids plus léger.

La cadence de tir était de 1 jet par minute pour des charges de 10 à 30 kg et une portée de 80m.
Elle nécessitait de 12 à 20 servants.


image.png
(Bricole des baux de provence, Source : wikimedia auteur : Emdee)

Conclusion :

Ces armes de sièges utilisées lors du Moyen Age furent supplantées fin du XVème par l’avènement d’une technologie encore plus redoutable : la maîtrise de la poudre noire et l’avènement de l’artillerie.
Cette évolution entraîna la fin des châteaux forts ne pouvant plus offrir un abri durable face au boulet de fer et changeant à jamais les techniques de l’ « art de la guerre ».
Mais c’est une autre histoire.

Sources :

http://bbcp.pagesperso-orange.fr/francais/engins/engins.html
http://brevehistoire.free.fr/Histoire/ActHist5_guerredesiege.htm
https://medievaleschateaudesperes.jimdo.com/programmation/les-machines-de-guerre/
http://www.lesbauxdeprovence.com/fr/culture-patrimoine/9-machines-de-siege-medievales
https://www.cathares.org/mma.html
https://rosalielebel75.franceserv.com/artillerie-historique-antiquite-moyen-age.html
http://cottedemailles.e-monsite.com/pages/maquettes-de-machines-de-guerres-medievales.html
http://medieval.mrugala.net/Armes%20de%20siege/Trebuchet.htm
http://cybersavoir.csdm.qc.ca/rouetteg/files/2011/12/les-leviers-et-les-catapultes-partie-1.pdf
http://villemin.gerard.free.fr/aScience/Physique/Levier.htm

J'espère que vous aurez passé quelques minutes culturelles agréables!

Toute critique constructive est source de progrès!

image.png

Sort:  

Super post @duke77, et toujours aussi bien écrit. Me voila incollable sur les châteaux forts !
J'adore revoir le trébuchet, ça me rappelle le fameux "Age of empires 2" ;-) Bon boulot en tout cas.

Merci Yann, j'épuise le sujet. ah!" Age of empires 2" : un must!

Un voyage à travers l'histoire, merci pour ce merveilleux article.

Merci pour votre compliment. Ça fait plaisir !

Superbe article, en effet cela fait penser à nous autres vieux gamer, à Âge of empire.
Je ne savais pas qu’il existait autant de formes différentes de trébuchet, par rapport à la distance et au poids de projection.
Upvote/resteem et bien sûr je te suis avec plaisir
Continue à nous faire des articles de cette qualité ^^

Merci pour le compliment et vos encouragements. Age of Empire : que de souvenirs ...!
Je vais essayer de rester sur ce niveau de qualité mais ça prends du temps en recherche et mise en forme: donc je publie beaucoup moins.

Félicitations @duke77 ! Comme toujours, excellent article et très bien illustré. Continue dans cette veine, le Moyen-Age c'est ma passion. Sur ta carte d'affaires, tu peux maintenant ajouter "Conseiller militaire".

Merci pour ce gentil compliment! J'essaie de m'améliorer et j'ei enfin compris comment centrer le texte, inclure des GIF et des vidéos. Conseiller militaire, non pas mon truc.

magnifique, je resteem direct!!

Merci @Philou pour ton soutien.

Vraiment superbe article! Ça me fait d'ailleurs pensé que @lemouth a finalement obtenu son trébuchet... depuis le temps qu'il en rêvait!!! :D

Merci beaucoup ! Avec le trébuchet il ne faut pas trébucher sinon gare aux dégâts ! Il m'avait effectivement fait une référence au trébuchet dans un commentaire récent !

Ouais, c'est un peu le gag depuis que nous avons assisté à une démonstration de lancer avec un trébuchet... ;)

C'est vraiment impressionnant en effet! J'ai vu une démonstration de Couillard sur Provins, effarant !

Je ne me rappelle plus exactement où était cette démonstration, mais on a adoré! C'était effectivement très impressionnant... @lemouth se rappellerait peut-être où c'était? Depuis, il rêve d'avoir un trébuchet dans le jardin... j'ai opté pour un modèle miniature (je tiens quand même aux murs de notre maison!!!) ;)

Il me semble que c'etait quelque part dans le sud de la France. Mais le reste est flou. Ca me fait penser a qu'il faudrait que je le construise, mon mini trebuchet :D

Attention au réglage du crochet qui libère la fronde: tout le secret est là. Une piste, les ingénieurs en formation de l'INSA ont planché dessus:
file:///C:/Users/duked/Downloads/Rapport_P6_2014_19%20(1).pdf
ou
file:///C:/Users/duked/Downloads/Rapport_P6_2017_22.pdf

Je crois que tu as une très solide formation physique d'après ce que j'ai compris.
Bonne lecture

Je ne suis pas sur de pouvoir lire car je n'ai pas acces a ton disque dur :D

Je crois que tu as une très solide formation physique d'après ce que j'ai compris.

Je me debrouille, donc ca devrait aller ;)

Vraiment passionnant, j'ai beaucoup aimé ! As-tu déjà pensé à te lancer dans le contenu vidéo ? Je pense qu'un format vidéo en parallèle serait pas mal, et te permettra de faire un contenu plus dynamique peut être ? :)

Merci pour ton message de soutien @ kingswisdom.
Le contenu vidéo?
Je ne maîtrise pas le truc, je ne sais pas faire.
Et je suis déjà assez exposé au quotidien de par ma profession d'enseignant alors je ne souhaite pas m'afficher. L'anonymat a aussi du bon.

Magnifique découverte historique ! Upvoté à 100% !

Merci pour votre soutien car produire ce genre de posts demande un peu de recherche et de synthèse. Donc, j'écris peu et votre reconnaissance est encourageante.

Doubler les remparts y a un @duke77 prêt à faire le siège du château et armé jusqu’aux dents!!!
Encore un excellent post de qualité 👍

Merci, venant de toi, le compliment est de valeur!

Merci pour tes post, je les partage avec mon chéri qui adore le moyen âge.
Il est fan!

Merci pour ton commentaire. C'est vraiment sympa de ta part. J'aime aussi cette période et les traces historiques qu'il en reste.

Très sympa ton article ! J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire !

Merci Vianney, ça fait plaisir de lire ce genre de commentaire.

La technique est très fascinante.
Considérant qu’il y a des siècles une telle construction était possible.
Merci beaucoup pour votre article intéressant.
Merci.

Génial ce post ! Décidément, tenir un siège n'est pas si simple : Il ne suffit pas de se calfeutrer et hiberner en attendant que les ennemis se lassent ! merci pour ce post !

Coin Marketplace

STEEM 0.39
TRX 0.06
JST 0.042
BTC 34273.94
ETH 2189.22
USDT 1.00
SBD 6.24