Miner du bitcoin pour faire pousser du cannabis ?

in fr •  2 months ago

Kamil Brejcha, cofondateur de la plateforme de trading NakamotoX s’est intéressé à un projet aussi écologique que lucratif. Il a décidé de récupérer la chaleur produite par ses activités de mining de cryptomonnaies afin de faire pousser de la marijuana médicinale. Cependant, tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

Une démarche de mining écologique


Un des problèmes les plus souvent cités par les détracteurs du bitcoin et autres cryptomonnaies est que, par sa structure même, il est très énergivore. Les calculs nécessaires aux vérifications et validations des diverses transactions consomment beaucoup d’électricité. Ces calculs ont également pour effet de faire chauffer le matériel, qui dégage donc une chaleur importante.

Kamil Brejcha a eu l’idée de réutiliser cette chaleur habituellement perdue dans une démarche d’agriculture écologique. Son infrastructure récupère donc la chaleur produite par son matériel ce mining en sous-sol, pour le renvoyer dans une serre en surface.

We have developed something called "Cointainer" which is being placed in the basement and the heat is blown into the greenhouses. More details will be revealed soon. pic.twitter.com/VILRdK3I6k

— Kamil Brejcha (@KamilBrejcha) 10 mars 2018

Un parcours juridique compliqué


Cependant, tout ne s’est pas déroulé comme prévu. Le parcours administratif et juridique pour obtenir les autorisations nécessaires à la culture du cannabis médicinal étant semé d’embûches, il a fini par décourager l’entrepreneur tchèque. Il a dès lors décidé de se rabattre sur la culture de tomates et d’autres légumes.

Son nouveau projet de business nommé Agritechture reste discret, mais la création d’une première serre de plus de deux hectares s’est déroulée avec succès. De plus, un branding intéressant s’est développé pour ces tomates nommées « Cryptomatoes ». Elles devraient arriver dans les échoppes très prochainement, mais aucun nom d’enseignes n’a encore été communiqué.


Un cercle complet


De manière intéressante, l’énergie requise pour l’activité de mining est elle même tirée de l’utilisation de déchets biologiques. Ce qui en fait une approche très écologique aux retombées économiques plus qu’intéressantes.

Ce n’est une première ni au niveau agriculture, ni même spécifiquement pour la tomate. Cependant, Agritechture a pour objectif de démontrer que ce projet écologique est également rentable à grande échelle. Il serait intéressant de garder un œil sur le projet, qui pourrait devenir un exemple à suivre dans le futur des cryptomonnaies.

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  Trending

KamilBrejcha Kamil Brejcha tweeted @ 10 Mar 2018 - 15:10 UTC

@Hashmandu We have developed something called "Cointainer" which is being placed in the basement and the heat is bl… twitter.com/i/web/status/9…

Disclaimer: I am just a bot trying to be helpful.

Super projet ! A quand les cryptomatoes bio ? :D

·

Il y a eu des fork du BTC avec l'idée apparemment, renseignes toi sur BTC green 😉

·
·

J'ai un peu du mal avec les forks mais pour le coup, je regarderai le BTC green avec plaisir !

SHA 256 is decreased now to 1.20$ and you can still use the 10% discount :D
https://steemit.com/hashflare/@usaki/big-hashflare-discount-14-mar-2018

Un projet avec de bonnes intentions finalement ! Upvoté à 100% !

·

Merci !

C'est malheureusement pas demain que ça arrivera en France ce genre de mesures..

·

Après, à ma connaissance, personne n'a eu de démarche similaire à Antonopoulos en francophonie ! (Je serais ravi d'avoir tord)

·
·

Je connais pas du tout, je vais aller me renseigner !