DECENT: une Dapp pour la distribution de contenu

11 months ago

La start-up DECENT, basée à Genève et fondée en 2015 par les slovaques Matej Michalko et Matej Boda propose un système mondial et unifié d’édition et de partage de contenu numérique. DECENT est une plateforme de distribution de contenu open source décentralisée qui permet à quiconque d’acheter, vendre ou partager du contenu directement entre consommateurs sans frais intermédiaires. DECENT a pour but de huiler les mécanismes de distribution grâce à une décentralisation des flux de communication existants. Il utilise la technologie blockchain et une version modifiée du protocole BitTorrent.

DECENT peut devenir la colle entre les industries de l’édition qui permet une distribution de contenu simplifiée, indépendante et sans frontières, avec un niveau élevé de protections cryptographiques et surtout est affranchi des restrictions imposées par les intermédiaires.

La start-up a testé son prototype et lancé sa version béta le 10 septembre 2016. Le lancement définitif est prévu pour le premier ou le deuxième trimestre 2017.

Dans le système actuel, les auteurs affiliés à un éditeur ou une étiquette ne reçoivent qu’une petite fraction des ventes totales. Publier son travail sur de grandes plateformes signifie aussi payer des commissions importantes: Amazon garde de 30% à 75% des bénéfices alors qu’un musicien qui passe par iTunes verse 30% des gains à Apple.

DECENT propose un modèle alternatif. Blockchain oblige, les bénéfices sont versés directement et en priorité sur les comptes des créateurs sans intermédiaire et surtout sans frais, ce qui simplifie beaucoup le processus dans son ensemble.

DECENT se veut ainsi une fondation à but non lucratif qui s’adresse aux créateurs de contenu et aux entreprises en quête de solutions innovantes pour leurs stratégies d’édition.

« Nous voulons libérer le monde du partage et de la diffusion de contenus numériques des intermédiaires qui ne sont plus nécessaires »

a affirmé Matej Michalko.

Pour financer ses opérations et le développement du projet, la start-up garde 10% de DCT sur la totalité des coins vendus.

Le protocole étant open source, tout le monde peut utiliser DECENT.

Ce protocole est conçu pour :

  • Les livres, blog, podcast, musique et vidéo
  • les activistes de liberté d’expression
  • les miners en cryptocurrencies
  • les sociétés qui développent des applications
  • les maisons d’édition de médias orientées web
  • Les fournisseurs de data centers

On peut devenir librement un miner dans DECENT. Les miners font office d’éditeurs de contenu. DECENT repose sur sa propre cryptomonnaie, le DCT, qui agit en tant que monnaie d’échange dans la plateforme. Le consensus dans DECENT fonctionne selon un mixte PoW/PoS. Dans la PoS, les mineurs (éditeurs) doivent prouver qu’ils sont en possession d’un contenu publié crypté en utilisant la Zero Knowledge Proof.

Pour résumer, schématiquement

miner => éditeur +
monnaie DTC =
___________________________

étalon mondial de l’édition de contenu

il en suit que

le bitcoin est à l’argent ce que le DTC est au partage de contenu


Les particuliers mais aussi les entreprises achètent, vendent et partagent du contenu digital (texte, musique, vidéo, etc.) en s’échangeant des tokens DCT sans la présence (et les contraintes) de tierces parties.

Le contenu est téléchargé et partagé à travers la blockchain qui assure les échanges via des transactions sécurisées et transparentes. Il en résulte une indépendance absolue dans la distribution de données.

Un aspect très important de la plateforme est la liberté qu’ont les développeurs de mettre au point leurs propres applications. On peut créer une grande variété de produits en se greffant sur le protocole open-source. Ainsi les déclinaisons de DECENT sont potentiellement infinies.

Cette liberté de création et de personnalisation génère une variété de cas d’utilisation possibles tels que:

  • l’édition de e-book
  • les ventes de logiciels;
  • le partage de photos
  • l’édition de magazines électroniques
  • l’édition de musique
  • le streaming audio / vidéo
  • l’édition de jeux vidéo
  • le blogging …

… aussi incroyable que cela puisse paraître, les choses vont tellement vite dans la blockchain que DECENT peut déjà être un concurrent de steemit.


En allant au bout du raisonnement, si avec steemit on pouvait remplacer wordpress, DECENT donne les moyens à quiconque de court-circuiter potentiellement des géants comme Apple, Amazon, Google…

Puisque la diffusion de DECENT passe aussi par des applications mobiles sur iOS et Android, l’adoption passe par l’accès aux Apple et Google stores. Il ne serait pas étonnant de voir les deux géants interdire l’accès à leur plateforme, comme il était déjà arrivé au portefeuille bitcoin de la marque à la pomme. Cela peut avoir des effets en cascade: les développeurs pourraient ouvrir des stores parallèles, comme c’était déjà arrivé avec Bit Store.

En dépit de ces obstacles, le développement d’applications est déjà bien lancé:

« La Chine est l’endroit où l’engouement pour la diffusion de contenus numériques décentralisés est le plus fort … C’est d’ailleurs une entreprise chinoise qui va fabriquer notre logiciel de vidéo en streaming. Il s’agit d’un Netflix décentralisé qui sera commercialisé en octobre.»

a dit encore Matej Michalko.


Le processus de diffusion de contenus est fait de la manière suivante:

  • L’auteur divise le contenu en parties publiques et cryptées
  • spécifie le nombre des éditeurs (miners) et les fragments de clés nécessaires pour reconstituer la clé de décryptage première
    définit le prix et soumet le contenu
  • le fichier torrent est créé et partagé avec les éditeurs (miners) qui stockent le contenu et le distribuent aux consommateurs.
  • lorsqu’un consommateur choisit un contenu, le montant en jetons DCT correspondant est bloqué sur son compte
  • le consommateur peut télécharger le contenu et la clé de décryptage, vu que l’argent bloqué est une promesse de paiement.
  • Le paiement se fait au fil du temps pour motiver l’éditeur à garder le contenu tant que celui-ci est requis
  • la couche de paiement du protocole assure que la somme payée par le consommateur va prioritairement à l’auteur tandis que les honoraires vont aux éditeurs
  • l’auteur paye une commission à l’éditeur puisqu’il lui fournit comme un réseau de diffusion de contenus et son stockage.
    payer pour ce stockage dans le réseau est aussi un mécanisme contre la lutte anti-spam.
  • Vous avez compris que l’avant-dernier point est le coeur de la décentralisation: il n’y a plus d’éditeur centralisé (comme Amazon) mais de multiples acteurs qui se proposent comme éditeurs en échange de commissions.

DECENT a développé sa blockchain en s’inspirant de la technologie Bitcoin à laquelle on a ajouté des briques spécifiques pour la faire marcher selon ses besoins. Si la diffusion de contenus fonctionne sur une couche séparée (hors blockchain), la diffusion et l’échange de contenus sont garantis par des transactions internes à la blockchain. Le protocole dispose de 6 types de transactions de base qui permettent de garantir l’achat de contenu, le partage et l’évaluation

  • ready_to_publish
  • content_submit
  • proof_of_custody
  • request_to_buy
  • deliver_keys
  • leave_rating

Le moteur de recommandation DECENT permet aux auteurs de construire une réputation durable dans la plateforme. En utilisant le même ID pour chaque upload de contenu, l’auteur laisse les autres construire une évaluation permanente liée à son ID.

Les consommateurs de contenu (lecteurs, auditeurs, visionneurs …) notent de deux façons. Premièrement, ils montrent leur intérêt en achetant le contenu et en le recommandant. Deuxièmement, après l’achat et la jouissance du contenu ils laissent une évaluation. Ces données sont utilisées afin de créer les recommandations pour les utilisateurs qui suivront, pendant que le processus dans son ensemble forge la popularité de l’auteur et de son contenu.


Afin de financer le développement du projet, la Fondation DECENT, une entité sans but lucratif responsable du développement, du maintien et de la promotion de la plateforme a lancé une campagne de crowdfunding qui a commencé le 11 Septembre et durera huit semaines.

Au cours de cette campagne, les utilisateurs peuvent acheter des jetons DCT. Quel que soit le nombre de jetons vendus, elle représente 70% de l’offre totale. Les 30% restants seront conservés pour les récompenses de blocs qui seront minés au fil du temps.

Les fonds recueillis ont été répartis comme ceci:

Pour finir, voici la roadmap DECENT :

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  trending

Un article interessant