Tokenizer les valeurs mobilières avec Polymath (POLY)


Tokenizer les valeurs mobilières avec Polymath (POLY)


Comme vous le savez probablement déjà, il y a beaucoup de règlements sur les valeurs mobilières aux États-Unis. Étant donné que les États-Unis représentent le plus gros marché pour obtenir du financement, ces règlements touchent également les autres pays. Qu'est-ce qu'une valeur mobilière? Cela représente simplement un actif financier négociable. Les actions, la dette et les produits dérivés représentent les trois principaux types d'instruments composant le marché mondial des valeurs mobilières. En 2016, ces trois marchés avaient une valeur totale de plus de 1,3 quadrillions de dollars.

D'un autre côté, les réglementations relatives à la blockchain et aux cryptomonnaies ne sont pas encore déterminées. La plupart des cryptomonnaies en circulation ne sont pas considérées comme des valeurs mobilières, mais si c'était le cas, cela aurait des implications massives. Par exemple, si des tokens émis au cours d'un ICO seraient considérés comme des titres, seuls les investisseurs accrédités seraient en mesure de participer. À l'heure actuelle, la plupart des tokens émis au cours des ICOs sont considérés comme des utility tokens. Ces tokens permettent aux détenteurs d'accéder à certains services et fonctionnalités. Comme les règlements ne sont pas encore clairs, bon nombre d'ICOs préfèrent ne pas donner accès aux investisseurs résidant aux États-Unis.

Les ICOs représentent une alternative à la méthode très coûteuse d'émission de titres. Ces coûts représentent généralement de 5% à 10% du montant recueilli. En effet, le monde de la finance est plein de tiers rendant le processus de collecte de capitaux et d'échange de titres inefficace.

Polymath


Polymath (POLY) veut résoudre ce problème en créant un protocole sur la blockchain permettant aux différents partis d'interagir afin de lever des capitaux et de négocier des titres conformes à la loi. Cela devrait aider à réduire les coûts de transaction au fil du temps.

Polymath est construit sur le réseau Ethereum mais il pourrait aussi être déployé sur d'autres plateformes.

Les parties impliquées sont les suivantes:

  • Émetteurs
Ce sont des entités qui souhaitent vendre des valeurs mobilières tokenisées
  • Développeurs
Les développeurs créent ou revoient les contrats intelligents des offres initiales
  • Fournisseurs KYC
Les fournisseurs KYC valident les identités des participants et vérifient s'ils sont des investisseurs accrédités, si nécessaire.
  • Investisseurs
Investisseurs individuels ou institutions souhaitant acheter ou échanger des valeurs mobilières tokenisées
  • Délégués juridiques
Les délégués juridiques soumettent des offres et des propositions, incluant des restrictions applicables sur la chaîne.

L'ensemble du processus est expliqué ci-dessous. (tiré de leur livre blanc)

polymath-poly-securities-fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Incitations


Peu importe la cryptomonnaie analysée, c'est toujours une bonne idée de se demander s'il existe des incitations à détenir les tokens. Dans le cas de Polymath, le token POLY sert à transiger sur les marchés de Polymath. Les différents marchés sont les suivants:

  • Marché de fournisseur de KYC Marché des délégués légaux Marché des développeurs
Sur chacun de ces marchés, les différentes parties concernées soumissionnent pour des services de fournisseurs KYC, des services de délégués légaux et des services de développement. Lorsqu'un accord est conclu, la transaction est réglée à l'aide de tokens POLY.

Si nous supposons que le système et le marché fonctionneront comme prévu, alors nous pouvons supposer que la valeur créée au sein de l'écosystème devrait avoir un effet positif sur la valeur du réseau, augmentant ainsi le prix des tokens.


Posted from my blog with SteemPress : https://satoshi.blog/fr/2018/06/29/tokenizer-les-valeurs-mobilieres-avec-polymath-poly/

Coin Marketplace

STEEM 0.20
TRX 0.06
JST 0.028
BTC 22914.62
ETH 1573.59
USDT 1.00
SBD 2.61