Anonymité des transactions: Zcash versus Monero


Anonymité des transactions: Zcash versus Monero


Contrairement à la pensée populaire, Bitcoin n'est pas la monnaie de choix des criminels. Définitivement pas pour les criminels qui ont pris le temps de comprendre comment le Bitcoin fonctionne. Chaque transaction enregistrée sur la blockchain de Bitcoin peut être vue par n'importe qui, ce qui la rend beaucoup plus traçable que l'utilisation de l'argent fiat, par exemple. Les personnes souhaitant effectuer des transactions de manière anonyme peuvent choisir d'utiliser des cryptomonnaies axées sur la confidentialité. Les deux plus avancées sont Zcash (ZEC) et Monero (XMR). Si l'anonymat de vos transactions est fondamental pour vous, quelle cryptomonnaie devriez-vous utiliser: Zcash versus Monero?

Technologie


Regardons d'abord les différences entre les technologies des deux cryptomonnaies. Les deux offrent la confidentialité, mais elles le font d'une manière différente.

Monero


Monero utilise couches cryptographiques bien étudiées pour cacher la source des fonds:

  • Ring signatures: cela cache la provenance de l'argent en dissimulant les intrants dépensés dans une transaction parmi d'autres qui semblent également être dépensés. Par conséquent, personne ne sait quelles sources sont réellement dépensées.
  • RingCT: cela masque le montant de la valeur d'une transaction.
  • Stealth addresses: cela cache où va l'argent en allouant certains outputs à ces adresses furtives, de sorte que les observateurs extérieurs ne savent pas à quelles adresses ils appartiennent.
Le principal avantage de Monero par rapport à Zcash est que toutes les transactions sont privées par défaut.

Zcash

Zcash a deux types d'adresses:
  • "t": adresses transparentes (comme les adresses Bitcoin)
  • "z": adresses privées
Zcash utilise une technologie complètement différente. Il utilise une construction de preuve de connaissance zéro appelée zk-SNARK. Cela masque l'identité de l'expéditeur et du destinataire ainsi que le montant de la transaction. Les métadonnées de transaction sont cryptées, les zk-SNARKs sont utilisés pour prouver que personne ne triche ou ne vole.

Les frais de transaction utilisant les adresses "t" sont plus bas, donc les échanges utilisent généralement celles-ci. La confidentialité étant facultative sur le réseau, cela réduit la confidentialité de tous les utilisateurs du réseau. En effet, les transactions transparentes divulgueront ce qui pourrait être une information sensible aux observateurs.

Une autre chose à considérer est l'emplacement physique qui se réfère à l'adresse IP du nœud qui a reçu la transaction en premier. C'est un moyen de retracer les personnes impliquées dans les transactions. Monero finance le projet Kovri pour résoudre ce problème et ce sera par défaut pour tous les utilisateurs.

D'un autre côté, les transactions de Zcash pourraient être tracées par une combinaison d'informations d'adresses "t", d'informations sur les adresses IP, de transactions entrant et sortant des échanges et d'autres données disponibles.

Distribution


La façon dont une cryptomonnaie est distribuée est toujours une préoccupation majeure pour n'importe quelle cryptomonnaie et pour de bonnes raisons. Monero a été lancée en avril 2014, il n'avait pas de premine, pas d'ICO, pas de prévente. Tous les coins générés sont distribués aux mineurs.

Dans le cas de Zcash, la différence majeure est que 80% des coins vont aux mineurs et 20% aux fondateurs. C'est un thème très controversé pour Zcash, est-ce que les fondateurs ont vraiment besoin de ce 20%? Il y avait aussi une prévente avant le lancement en octobre 2016.

Mining


Ces deux cryptomonnaies utilisent un algorithme de consensus proof-of-work. Les deux communautés semblent vouloir éviter d'avoir des mineurs ASIC sur leur réseau. Bitmain a récemment annoncé la disponibilité de l'AntMiner Z9 mini, un ASIC conçu pour miner du Zcash. Ce débat est en cours de discussion au sein de la communauté mais Zooko, le chef de la société Zcash, a fait preuve d'ambivalence face à la résistance des ASICs. Il veut connaître le point de vue de la communauté, mais il n'est pas certain que la résistance face aux ASICs est la voie à suivre.

D'un autre côté, la communauté Monero a toujours été contre les ASICs pour éviter la centralisation. La raison de la dernière fork, le 6 avril 2018, était de changer l'algorithme d'extraction et de contrer le nouveau Antminer X3 développé par Bitmain qui avait été spécialement conçu pour miner du Monero.

Conclusion


Pour résumer, les deux cryptomonnaies ont leurs propres avantages et inconvénients. En termes simples, Zcash fournit la meilleure solution en théorie mais cela reste à prouver tandis que Monero offre une solution plus sûre à ce jour. Si vous voulez être exposé au secteur des cryptos anonymes, je pense qu'il serait judicieux d'envisager de détenir les deux dans votre portefeuille.

Posted from my blog with SteemPress : https://satoshi.blog/fr/2018/06/19/anonymite-transactions-zcash-versus-monero-zec-xmr/

Sort:  

j'aimerais bien te répondre mais honnêtement je n'ai pas eu le temps d'analyser ce projet encore... ça viendra! Toi qu'est-ce que t'en pense?

j'ai survolé le projet. Personnellement je n'investie pas encore dans les crypto anonyme pour le moment.
Komodo est un fork de Zcash, donc projet fiable niveau anonymat. En revanche j'ai pas regardé au niveau de la scalabilité de Komodo

Coin Marketplace

STEEM 0.20
TRX 0.06
JST 0.028
BTC 23011.36
ETH 1593.17
USDT 1.00
SBD 2.55