Hard fork du bitcoin cash BCH

in crypto •  11 months ago

بسم الله الرحمان الرحيم

COIN • FORKSHard Fork du Bitcoin Cash (BCH) : augmenter (de nouveau) la taille des blocs

Le réseau Bitcoin Cash a activé aujourd’hui un « hard fork ». Celui-ci suppose une augmentation la taille des blocs du BCH – qui passent ainsi de 8 à 32 mo – et introduit la possibilité d’OPCodes permettant de déployer des « smart contracts ».

Des blocs de 32 mo

Annoncé en novembre 2017, ce hard fork inclut notamment l’ajout d’OPcodes, qui permettent certaines possibilités en termes de « smart contracts ».

Mais c’est l’augmentation de la taille des blocs qui a le plus retenu l’attention. Si les partisans de ce fork estiment que cette mise à jour permettra de diminuer les frais de transaction, d’autres pointent du doigt cette décision consistant à quadrupler la taille des blocs – une décision qui serait susceptible de faire apparaître des failles de sécurité.

Amaury Séchet, lead developer de Bitcoin ABC, milite depuis un certain temps pour la mise en place de plus grands blocs – et ce bien avant l’arrivée du Bitcoin Cash. Voici ce qu’il déclaraiten février 2017 :

« Les gens ne veulent pas de plus gros blocs juste pour avoir de plus gros blocs, mais pour la valeur que ceux-ci peuvent apporter aux utilisateurs. De la même manière, les gens ne veulent pas des voitures plus grandes juste pour avoir des voitures plus grandes, mais parce qu’ils peuvent ainsi y transporter un plus grand nombre de personnes ou d’objets ».

Bitcoin ABC recommande à tous ceux qui gèrent un nœud Bitcoin Cash de télécharger la version 0.17.1 du logiciel. Bitcoin Unlimited et Bitcoin XTont également publié de leur côté des clients qui prennent en charge ce hard fork.

Des smart contracts pour des accords de paiement dynamiques

Les smart contracts qui pourront être introduits grâce à ce fork peuvent permettre à des transactions d’intervenir seulement si certaines conditions sont respectées, ce qui offre aux développeurs la possibilité de mettre au point des accords de paiement dynamiques.

Satoshi Nakamoto avait supprimé de telles capacités en juin 2010, alors qu’il travaillait toujours sur le développement du protocole Bitcoin. Dans un article publié il y a quelques semaines, le développeur Steve Shadders avait expliqué que celles-ci offraient aux potentiels hackers un nouveau vecteur d’attaque.

Malgré l’enthousiasme des développeurs du Bitcoin Cash, l’ajout de ces fonctionnalités devrait se faire de manière graduelle, dans la mesure où ces questions de sécurité doivent encore être étudiées.

Référence : CCN

   Just follow @anarouz

Peace for you all.

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!