Journal d'un miner : Optimisation RIG, tuto et mise en pratique.

in bitcoin •  11 months ago

Bonjour à toutes et à tous, aujourd'hui je vais vous parler d'une chose très importante dans le monde du minage :

L'optimisation de mon/votre rig.

Voici les différents points que je vais aborder :

  1. Pourquoi optimiser son rig ?
  2. Comment faire ?
  3. Gain espéré ?
  4. Mon rig en pratique
  5. Mon overclock et undervolt
  6. Conclusion

C'est parti !

1. Pourquoi optimiser son rig ?


Pour ceux qui s'intéressent de près ou de loin au minage, vous n'êtes pas sans savoir que les deux choses qui sont les plus contraignantes pour un mineur sont les températures des composants et leurs consommations électriques.
Dans le premier cas, la chauffe peut entraîner plusieurs conséquences :

  • Diminution des performances de vos GPU’S. Le fameux throttling
  • Usure prématurée des GPU’S
  • Réchauffement de la température de la pièce où est placé le rig
  • Le bruit engendré par la montée en vitesse des ventilateurs des cartes


Elle à soif d'électrons la petite 1080

Bien que les points 3 et 4 puissent au premier abord sembler moins importants si votre rig se situe dans votre cave ou votre garage, il est important de noter que le chauffage en hiver, c'est top ! Par contre quand l'été viendra, en plus d'avoir chaud, votre bécane perdra en performances dues à la montée en température.

Si votre rig est dans votre salon ou votre bureau, le doux ronronnement des ventilos qui tourne 24h/24 et 7j/7 finira par vous rendre fou et pourra même vous filez des acouphènes...

Dans le second cas, la consommation électrique de votre machine viendra grappiller vos maigres bénéfices de la journée tout en augmentant de manière exponentielle votre facture électrique. Cependant, optimiser votre rig vous permettra aussi de gagner en puissance de hash/s (en vulgarisant : votre puissance pour réaliser les calculs de minage) et ainsi espérer gagner un peu plus qu'en laissant tourner votre machine dans sa configuration initiale.

2. Comment faire ?


Alors il n'existe pas 36 solutions, si vous souhaitez augmenter la puissance de votre machine tout en diminuant sa consommation, il va falloir un peu bidouiller avec les fréquences de vos cartes. Pour y arriver, il existe de très nombreux logiciels qui ont été créés à la base pour les « clockeurs et gamers » afin d'augmenter la puissance de leur machine pour obtenir les meilleures performances en jeux ou en benchmark.

Chaque marque propose son bébé : Asus GPU Tweak, EVGA precision X mais surtout MSI Afterburner. De mémoire je pense que MSI a été le premier à fournir un tel logiciel et comme pour le Bitcoin, c'est toujours lui la référence dans le domaine ! (Il est important de noter que malgré que le logiciel soit fourni par MSI, il est compatible avec n'importe quelles marques de GPU).


La Rolls des logiciels d'overcloaking !

3. Gain espéré ?


C'est malheureusement un peu la loterie, en effet, bien que pour une même famille de cartes (par exemple GTX 1060, GTX 1070, RX 580) la puce soit identique, l'usinage fait que certaines puces supporteront mieux une montée en fréquences que d'autres. De plus, certains types de mémoires embarquées par votre carte sont meilleurs que d'autres quand il s'agit de miner.

Le gain dépendra aussi de votre capacité à refroidir votre machine car plus celle-ci est refroidie, plus votre carte peut monter en fréquences et donc augmenter votre taux de hash/s. N'espérer donc pas faire X2 en tournant 2 boutons.
Dans mon cas, j'ai réussi à grappiller 10% de puissances supplémentaires, mais surtout, diminuer ma consommation électrique de prés de 30% !!!!!!
Pour cela, j'ai dû batailler plusieurs heures avec le logiciel mais une fois que vous y parvenez, la satisfaction est tel que vous oubliez toute ces heures horribles à redémarrer votre machine pour la 30ème fois...

4. Mon rig en pratique


J'ai donc téléchargé le logiciel MSI afterburner (bon en vrai je l'avais déjà vu que je benchais dans le passé:D ) une fois installé, vous obtenez deux fenêtres avec plusieurs infos (attention, ici il s'agit de mon cas, donc avec mes gpu’s. L'affichage pourrait être légèrement différent dans votre cas).

La fenêtre de gauches vous permet de modifier les paramètres de votre/vos cartes, la fenêtre de droite étant un affichage en direct des différents paramètres de votre/vos cartes.

En premiers lieux, je coche en bas à gauche la petite case « Apply overclocking at system startup » car comme son nom l'indique, elle permet d'activer les différents paramètres que vous avez fixés lorsque Windows démarre. Je vais ensuite faire un petit tour dans les paramètres « Settings » et dans l'onglet général, je coche les cases :

  • Synchroniser les paramètres pour un processeur graphique similaire
  • Démarre avec Windows
  • Déblocage du contrôle des tensions

Dans l'onglet interface utilisateur, j'ai pris le skin « default MSI afterburner V3 skin » car c'est celui avec lequel j'ai appris dans le passé et je trouve le plus simple et le plus clair. À vous de voir en fonction de vos préférences.

Nous voilà donc maintenant près à prendre le contrôle complet de notre machine ! Il existe maintenant plusieurs écoles pour réaliser votre OC (overclock) certains montent les fréquences au max sans planter et ensuite diminuent petit à petit, d'autres montent petit à petit jusqu'au plantage, d'autres encore diminuent en premier la consommation pour ensuite monter les fréquences. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de faire, faite comme bon vous semble mais dans tous les cas, ne recopier jamais des valeurs que vous avez vu sur le net sans avoir testé au préalable votre machine car comme je l'ai expliqué plus haut, une puce n'est pas l'autre.

5. Mon OC et undervolt


En premiers lieux, il est bon de connaître la consommation ainsi que la puissance de votre/vos cartes dans leurs configurations standard.
Pour mes GTX 1080, la conso est en moyenne de 200W par carte et +- 500 h/s en Equihash.
Pour ma part, j'ai du dans un premier temps diminuer le Power Limit à 50% (le minimum) car mon alimentation de 850W n'est pas suffisante que pour tenir les 3 cartes + le pc complet.
À l'aide d'un wattmètre, j'ai pris la valeur de ma consommation pour cette configuration en cours de minage et résultat : 500w pour le système au complet et +-480h/s. J'ai alors augmenté par palier de 10% le power limit pour trouver mon maximum autorisé.
À 90% j'avais quelques plantages qui arrivaient en fonction de la charge des cartes, je me suis donc mis en sécurité et j'ai stoppé à 80%. Consommation pour 80% au Power limit : +-650W et +-500h/s

J'ai ensuite monté le core voltage à 100% mais je n'ai remarqué aucun impact sur ma config. Pas de puissance en plus ni de consommation. J'ai alors commencé l'OC à proprement parler.

En premier lieu j'augmente par palier de 25Mhz le core clock et je teste avec mon logiciel de minage si le système est stable. J'affine alors la valeur par palier de 5Mhz. Après plusieurs essais, j'obtiens que mon maximum soit de +140MHz.

Je fais alors exactement la même chose avec le memory clock mais ici ,j'augmente par palier de 100Mhz et j'affine par 10Mhz.
Résultat : +650MHz sur le memory clock.qu'alors, j'avais laissé le soin au logiciel de gérer la vitesse de mes ventilateurs. Mais afin de réguler au mieux la température, je prends la main sur le pourcentage de vitesse des ventilos et je trouve un rapport bruit/température qui me convient vers les 65%.

6. Conclusion


Cet OC ma permis plusieurs choses :

  • La première a été de pouvoir faire tourner mon système (car à 100% du Power limit, l'alim du pc plantait)
  • D'augmenter ma puissance de hash passant de 500h/s à plus de 560h/s en Equihash par cartes (comme indiqué plus haut, plus de 10% de gain)
  • Diminuer les températures de mon rig qui sont passées de 80°C à 60°C en moyenne.
  • Diminuer le bruit des ventilateurs en les faisant tourner de manière constante à 65% plutôt que de laisser le soft passer de 50% à 75% pour réguler.


Mes perfs en algo Equihash sur du Hush

Pour ceux qui s'y connaissent déjà pas mal en OC, j'espère ne pas avoir dit de trop grosses bêtises et que la vulgarisation que j'ai faite ne vous a pas fait bondir de votre chaise.
Pour les débutants, c'est à force d'essais/erreurs que vous parviendrez à tirer le meilleur de votre machine et n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez de plus amples informations ou plus de détails sur ma façon de procéder.

À vous les studios !

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

Congratulations @monsieur-tk! You have completed some achievement on Steemit and have been rewarded with new badge(s) :

You made your First Vote
Award for the number of upvotes received

Click on any badge to view your own Board of Honor on SteemitBoard.
For more information about SteemitBoard, click here

If you no longer want to receive notifications, reply to this comment with the word STOP

By upvoting this notification, you can help all Steemit users. Learn how here!

Salut pourrais-tu faire un article sur le cloud mining dans lequel tu nous dirais si ça vaut le coup etc. car tout le monde ne peut pas débuter en achetant des machines qui coûtent plutôt chères. Merci d’avance et continue comme ça.

·

Bonjour/bonsoir,
je pensais justement faire un petit post sur le cloud mining. Expliquer selon moi (et cela n'engage que moi ) pourquoi c'est intéressant ou pas intéressant.

Le fait de savoir que des gens peuvent s'y intéresser me pousse à continuer sur cette voie.
Encore merci !

·
·

Merci à toi !!

Congratulations @monsieur-tk! You have completed some achievement on Steemit and have been rewarded with new badge(s) :

You got a First Reply

Click on any badge to view your own Board of Honor on SteemitBoard.
For more information about SteemitBoard, click here

If you no longer want to receive notifications, reply to this comment with the word STOP

By upvoting this notification, you can help all Steemit users. Learn how here!