MAESHA'S LONG ROUTE • The blog to follow Maesha Catamaran's cruising • Episode "Arriving at Palmeira" • 16 PHOTOS !

in #travel2 years ago

MAESHA'S LONG ROUTE

The blog to follow Maesha Catamaran cruising


Today:

Arriving at Sal Island




DSC_3127 copie.jpg

En
Fr
Le bon côté des arrivées de nuit est sans aucun doute la joie de découvrir les lieux à l'aurore. Je ne dors jamais très bien la première nuit suivant une longue période de navigation, je suis donc matinal pour cette première journée au Cap Vert. Et aucun doute, j'ai bel et bien quitté l'Europe ! Il est 6h30 du matin, la musique locale est déjà bien appuyée, un attroupement se fait source d'un brouhaha bien sympathique, les sourires se devinent à plus de cent mètres, le voyage peut enfin commencer ! Lorsqu'on arrive par la mer, la première journée est en général dédiée aux procédures administratives. Douanes, visite du bateau, immigration et visa, procédure de quarantaine, etc... tout y passe. Cela prend souvent quelques heures selon les pays et l'humeur des officiels. Ici, cela ne durera guère plus de 10 minutes. Je comprends que la réplique touristique "No stress" n'est pas qu'une invention pour détendre les touristes ! Ici, la porcédure veut que l'on laisse les papiers du bateau aux autorités, chose faite rapidement. L'agent de l'immigration n'est pas sur place, il travaille également à l'aéroport. Il faudra revenir demain. Le Cap Vert reste l'un des rare pays à accorder encore un privilège d'entrée par la mer. Là où un touriste qui entrerait par avion paierait environ 30€ pour rester un mois dans le pays, un voyageur arrivant par la mer paie 5€ pour la totalité des visas de son équipage et peut y rester 3 mois. Merci, ça fait du bien de voir que les valeurs de la mer sont encore présentes. Le village est petit. J'en fait rapidement le tour et comprends très vite que la vie sera douce et facile ici. Les troquets et épiceries ne manquent pas, les sourires affluent, tout parait simple, je m'y sens déjà bien. Qu'il est aussi agréable de voir que des interdictions de chez nous ne transforment ici en une normalité sans contestation. Les commerçants acceptent l'Euro et rendent même la monnaie au centimes près. Les porte feuilles sont remplis d'Escudos et d'Euros bien mélangés ! Je ne le sais pas encore, mais je vais rester longtemps ici ! The good thing about night arrivals is undoubtedly the joy of discovering the place at dawn. I never sleep very well the first night after a long period of navigation, so I am early for this first day in Cape Verde. And no doubt, I have indeed left Europe! It is 6.30 am, the local music is already well supported, a crowd is the source of a very nice hubbub, smiles can be guessed at more than a hundred meters, the journey can finally begin! When arriving by sea, the first day is usually dedicated to administrative procedures. Customs, visit of the boat, immigration and visa, quarantine procedure, etc ... everything goes there. It often takes a few hours depending on the country and the mood of the officials. Here, it will hardly last more than 10 minutes. I understand that the tourist line "No stress" is not just an invention to relax tourists! Here, the piggy bank wants us to leave the boat's papers to the authorities, something done quickly. The immigration officer is not on site, he also works at the airport. We will have to come back tomorrow. Cape Verde remains one of the rare countries to still grant a privilege of entry by sea. Where a tourist entering by plane would pay around € 30 to stay in the country for a month, a traveler arriving by sea pays 5 € for all the visas of its crew and can stay there for 3 months. Thank you, it's good to see that the values ​​of the sea are still present. The village is small. I quickly go around it and understand very quickly that life will be sweet and easy here. There is no shortage of bars and groceries, smiles are pouring in, everything seems simple, I already feel good there. It is also pleasant to see that bans from our region do not transform here into an unchallenged normality. Traders accept the Euro and even give change to the nearest cent. The wallets are filled with Escudos and Euros well mixed! I don't know yet, but I'll be staying here for a long time!


image.png

image.png

image.png

DJI_0014 copie.jpg

DJI_0024 copieb.jpg

DSC_2422 copie.jpg

DSC_2535 copie.jpg

DSC_2544 copie.jpg

DSC_4922.jpg

Uploading image #12...

DSC_5407 copie.jpg

DSC_4941 copie.jpg

DSC_5693 copie.jpg

DSC_7202 copie.jpg

DSC_7297.jpg



COMMENT NOUS AIDER ?

Toute aide est bonne à prendre, par vos simples upvotes, par vos resteem, par vos messages, en nous inscrivant sur votre fanbase de Steemauto, par votre sponsoring, vous nous aiderez à poursuivre ce voyage le plus loin possible.

NOUS SUIVRE !


Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Internet





Sort:  

Thanks for sharing your experience with us!
TIBLogo

You have been curated by @frostyamber on behalf of Inner Blocks: a community encouraging first hand content, and each individual living their best life. Come join the Inner Blocks Community , and check out @innerblocks! #lifehappening

Thanks for your support

Coin Marketplace

STEEM 0.19
TRX 0.08
JST 0.023
BTC 27204.74
ETH 1845.77
USDT 1.00
SBD 2.26