Le sillon d'une agriculture 2.0 commence à être tracésteemCreated with Sketch.

in steemalsace •  2 months ago

image.png
L'agriculture en pleine évolution.

Pour moi, et jusqu'à très récemment, l'agriculture était un domaine où les hommes et les femmes exerçant ce difficile métier, s'occupaient de cultiver les champs et d'élever des animaux en vue de les revendre (tout en satisfaisant également leurs propres besoins).
Peu ou pas de vacances, beaucoup de travail manuel, un salaire de misère, peu de distractions et un avenir incertain : voilà à gros traits l'image que je me faisais de l'agriculture...

Force est de constater, qu'aujourd'hui, cette vision est quelque peu surannée, sans être totalement dépassée mais en voie d'une profonde mutation.

Cette évolution vers l'agriculteur 2.0 se fait sous la conjonction de 2 éléments importants :

La croissance de la population mondiale : les besoins en ressources alimentaires explosent tandis que la surface des terres cultivables a tendance à diminuer.

La révolution technologique, via l'agriculture digitale et les fermes intelligentes, cherche à optimiser l'espace et à accroître la productivité.

Il s'ensuit donc une évolution du métier qui aboutira, peut-être, à terme, à voir des agriculteurs-ingénieurs gérer leur ferme du bout des doigts. Pas sûr néanmoins que ma génération puisse vivre cet éventuel aboutissement.

Récemment, j'ai lu ou vu plusieurs reportages faisant part de ce changement de paradigme (preuve que le sujet prend de l'ampleur). Déjà, 80% des agriculteurs sont convertis à l'utilisation d'internet qui leur permet d'examiner les cours des matières premières, de connaître la météo à laquelle leur activité est tellement sensible, d'accéder à des plateformes de crowdfunding ou spécifiques à leur métier,....

Et moi qui pensait que les nouvelles technos allaient surtout révolutionner les banques, les compagnies d'assurance, la médecine, .... j'avais omis ce que certains appellent déjà l'agriculture technologique.

image.png
Qu'il semble loin le temps de ce tracteur !

Et cette agriculture technologique va notamment utiliser les moyens suivants :

Le Big Data et l'Intelligence artificielle

image.png
Le Big Data au service de l'agriculture

Grâce à des capteurs disséminés dans la ferme 2.0, couplés à l'Intelligence artificielle et au big-data, notre brave paysan aura à sa disposition toutes les données essentielles dont il a besoin :

↪ Ensemble des paramètres pour la gestion de son élevage.
↪ Indicateurs divers (température de l'air ou du sol, degré d'humidité, indices des précipitations pluviométriques, résistivité des sols, ...) déclenchant des alertes en cas de dépassement de seuils pré-déterminés. L'intelligence artificielle pourrait alors mettre en route un arrosage automatique en cas de sécheresse,...
↪ Calculs de suivi en temps réel des récoltes et de leur rendement.
↪ Contrôle de l'activité et de la santé du bétail, avec mise à l'écart automatique d'une bête malade avant qu'elle ne contamine ses congénères,...
↪ Prendre en charge certains épandages.
↪ ...

Les drones pour la surveillance des parcelles

image.png
Les drones agricoles, ça existe !

L'acquisition de drone(s) par un agriculteur ou par une coopérative pourra rendre de multiples services comme :

↪ Veiller au développement et à l'état des cultures.
↪ Réaliser un plan de fumure pour déterminer la bonne dose d'engrais à utiliser.
↪ Traiter les nuisibles.
↪ Cartographier la biomasse des sols.
↪ Envoyer des données pour alimenter le big-data de l'exploitation ou de la coopérative.
↪ ...

Les machines autonomes

La palette de machines autonomes ne cesse de s’accroître. En voici quelques exemples :

Le tracteur sans pilote. Muni d'un GPS, il est capable, seul, de labourer, de récolter ou d'épandre des produits phytosanitaires. En cas de choc ou d'anomalie technique, le tracteur émet un message qui parvient sur la console de son propriétaire.
Les robots spécialisés dans la traite des têtes de bétail.
↪ D'autres machines autonomes peuvent nettoyer le fumier et distribuer les aliments aux animaux, supprimer les mauvaises herbes et les plants nuisibles sans toucher aux légumes propres à la consommation.
↪ ...

image.png

Le métier d'agriculteur évolue rapidement, cela donnera peut-être envie aux jeunes de se tourner vers ce job qui deviendra moins physique et plus intellectuel.
Là encore la disruption va être conséquente !

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

Félicitations ! Votre post a été sélectionné de part sa qualité et upvoté par le trail de curation de @aidefr !

La catégorie du jour était : #agriculture


Si vous voulez aider le projet, vous pouvez rejoindre le trail de curation ici!

Bonne continuation !

Rendez-vous sur le nouveau site web de FrancoPartages ! https://francopartages.xyz

Merci du partage, article très intéressant @iptrucs :D ! Bonne continuation :)

Une évolution qui permettra sans doute de répondre aux différents enjeux que l'agriculture devra faire face. Upvoté à 100% !

Ce post a été supporté par notre initiative de curation francophone @fr-stars.
Rendez-vous sur notre serveur Discord pour plus d'informations

Félicitations @iptrucs pour votre beau travail!

Ce post a attiré l'attention de @narla.ghelo et a été upvoté à 100% par @steemalsace et son trail de curation comportant actuellement 28 upvotes .
De plus votre post apparaîtra peut-être cette semaine dans notre article de sélection hebdomadaire des meilleurs post francophones.

Vous pouvez suivre @steemalsace pour en savoir plus sur le projet de soutien à la communauté fr et voir d'autres articles qualitatifs francophones ! Nous visons la clarté et la transparence.

Rejoignez le Discord SteemAlsace

Pour nous soutenir par vos votes : rejoignez notre Fanbase et notre Curation Trail sur Steemauto.com. C'est important pour soutenir nos membres, les steemians et Witness francophones ICI!

@narla.ghelo