Poutine, Marine et ma frangine !

in fr •  last month 


 

L'opposition la plus en vogue aujourd'hui est celle qui oppose : les nationalistes aux mondialistes.

On nous présente les premiers comme de fervents patriotes qui plaident pour l'enracinement nécessaire pour leurs frères de sol et de sang et les seconds comme des traitres qui vendraient père et mère pour avoir un pied à terre.

Les premiers se prétendent dissidents pour ne pas se confondre avec tous ceux qui ne pensent pas comme eux : les décadents.

Pour les dissidents, il n'y a pas de ressources possibles sans retour aux sources... Il faut purifier l'air, dresser des frontières et servir en premier son frère sous peine de polluer l'atmosphère et de rendre le climat délétère.

Ce sont les nouveaux héros dits populistes et de plus en plus populaires depuis qu'ils s'en prennent à tous les opportunistes.

On salue entre autres, leur hyperréalisme et leur refus de tout idéalisme.

Ils appellent un rat, un rat.

Qui sont-ils ?

On les appelle : Trump ou Poutine, Salvini ou Johnson, Bolsonaro ou Marine...

mon frangin ou ma frangine !

Ils ont sans doute une RAISON, toute la raison mais rien que la raison.

Ils ont sans doute une PASSION, toute la passion mais rien que la passion.

Qu'est-ce que je veux dire ?

Je veux dire qu'il leur manque à tous, une dimension. Ils rayonnent certes,

mais ignorent tout du véritable rayonnement.

Ils ont su plus que tous leurs prédécesseurs comment fonctionne la bourse des valeurs et des couleurs, mais ils ne se ressourcent pas à la bonne source !

Parce qu'il n'y en a qu'une... l'absente de toutes les vitrines : la source divine.

Ils font comme si Dieu n'existait pas. Et ils n'ont pas compris que même s'il n'existait pas, on ne peut rien faire sans l'idée d'un au-delà.

Autrement dit, ils font fi de la première évidence en politique comme en éthique : la question du salut qui ne peut recevoir de réponse sans le concept de transcendance.

C'est ce qui fait que tous les intégristes religieux se frottent les mains.

Ils ont de beaux jours devant eux !

"C'est tout bête" nous dit Dostoïevski, "mais il ne peut y avoir de véritable peuple sans quête de Dieu"

Je me dis, pour conclure, qu'il vaut mieux parfois être dépossédé que possédé par les démons de la perversité qu'on appelle aussi : laïcité, liberté, républicité !



Poutine, Marine et ma frangine ! : https://www.lejournaldepersonne.com/2019/09/poutine-marine-et-ma-frangine/


Pour faire un don, voir un des films et cætera : https://www.lejournaldepersonne.com/soutien-journal-de-personne/


Voulez-vous que je vous raconte votre vie ? (pour demander la création, la réalisation du film de votre vie, sur œuvre ou sujet ; voir la vidéo annonce, présentation à ce propos) : https://www.lejournaldepersonne.com/2018/11/raconte-votre-vie/



Si vous découvrez le journal de Personne, une création film à voir sur youtube : CALLASNIKOV :




Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!