Carnets du droit d'auteur - jour 2 : auteur et artiste

in #droitdauteur2 years ago

L'introduction toujours et encore. Tâcher de faire des phrases courtes, ce qui m'est souvent difficile. Ne pas utiliser de mot trop compliqué, genre synallagmatique ou irréfragable. Il sera bien temps dans le corps de l'ouvrage.

Nan, la question du jour, mon cher Rézosocio, est de trouver le ton juste pour faire passer un concept tout bête et qui pourtant est si difficilement assimilé, même par des professionnels de la musique. Et c'est pire avec n'importe quelle plateforme internet. Et comme elles sont toutes américaines, ou presque, on se retrouve avec cet horrible « créateur », on se croirait forcé d'aller au catéchisme.

Bref, expliquer le droit d'auteur ça commence par expliquer qu'il s'applique à l'auteur. Ça a l'air bête dit comme ça. Mais avec ce foutu « créateur » (beurk!) auquel on se heurte partout, on finit par le confondre avec l'artiste.

Tu la connais toi, Rézosocio, la différence entre auteur et artiste ?

Bon, déjà, auteur, ça veut dire la personne à l'origine de l'œuvre. C'est pas juste un écrivain ou un parolier. Un peintre, un sculpteur, un compositeur, un chorégraphe ou un programmeur informatique sont des auteurs. Ok ? En un mot, l'auteur est un travailleur intellectuel.

L'artiste, lui (ou elle, on sait plus comment écrire de nos jours avec tous ces bénis-oui-oui, artist.e.e. Pourquoi on peut dire un artiste ou une artiste mais pas un victime ? Bref.), l'artiste donc, est la personne qui interprète l'œuvre, peu importe qu'il l'ait écrite ou non. En un mot, l'artiste est un travailleur manuel.

Et ben, ce truc qui a l'air tout simple, ça passe très mal. Rien à faire, j'ai beau le répéter et le répéter encore, mes étudiants ont souvent du mal à l'intégrer.

T'en pense quoi ?

Coin Marketplace

STEEM 0.16
TRX 0.03
JST 0.026
BTC 12888.76
ETH 413.45
USDT 1.00
SBD 1.00