Étude de cas crypto trading : est-il possible de ne trader qu'avec la MACD ?

in #cryptofr6 years ago (edited)

crytpotrading macd.png

En matière de trading de cryptomonnaies j'ai pris l'habitude de regarder plusieurs indicateurs et les cumuler pour me faire un avis sur les moments les plus propices d'entrer ou sortir d'une pair :

  • RSI
  • MACD
  • Paterns (tendances, figures de retournement ou de continuation)
  • Volumes

Je me contente en général de ces indicateurs et ai encore du mal avec les autres, surtout pour les cryptos.

Hier je me suis posé une question alors que je regardais l'évolution de cours du bitcoin sur ces derniers mois et que j'ai eu l'impression de trouver un comportement redondant : est-ce trader uniquement avec la MACD ne serait pas suffisant pour un trader du dimanche ?

Je suis donc mis au défi de me mettre dans la peau de deux traders du dimanche opposés, mais tous les deux malheureux : ils ont acheté du bitcoin exactement à son ATH le 17 Décembre 2017.
Pas de bol !

L'étude de cas

Donc l'idée est de partir de deux traders théoriques différents, tous deux ayant acheté pour 100$ de BTC à son plus haut historique.

Par contre les deux auront eu une approche très différente dans l'intervalle jusqu'à aujourd'hui :

  • Le premier a lu partout qu'il fallait HODL. Il a donc conservé ses BTC et ne les a toujours pas vendus.
  • Le second a lui tenté de profiter du marché baissier mais avec de fortes variations pour faire des entrées-sorties régulières. Étant donné qu'il ne connaissait pas bien le trading, il s'est contenté d'un seul indicateur assez simple, la MACD.

Dans cet article je vais donc, après avoir expliqué ce qu'était la MACD, détailler avec exactitudes TOUS les trades réalisés par ces deux traders fictifs et nous pourront comparer lequel a fait la meilleure opération dans un marché qui a perdu jusqu'à 70% en presque 4 mois.

Qu'est-ce que l'indicateur MACD ?

La MACD est la Moving Average Convergence / Divergence.
Il s'agit d'une technique d'oscillateurs qui utilise deux moyennes mobiles exponentielles qui a été mise au point par Gerald Appel.
Le principe est de suivre l'évolution de deux lignes distinctes alors qu'elles sont lissées sur des unités de temps différentes. Du coup d'une part leur évolution permet de suivre des tendances de marché, mais en plus étant donné que l'une est plus "lente" que l'autre, elles se croisent fatalement régulièrement et ces points de croisement des courbes vont être des indicateurs d'achat ou de vente très facile à repérer.

Voilà comment cela se présente :

MACD.png

Nous avons donc deux courbes.
La ligne la plus rapide, ici en bleu, est la ligne MACD (même si l'indicateur global avec les deux lignes est aussi appelé MACD).
La ligne MACD est la différence entre deux moyennes mobiles lissées exponentiellement des cours en clôture de l'intervalle regardé.
Dans l'exemple il s'agit d'un intervalle en 4H, et comme vous pouvez le voir afficher il va s'agir de la différence entre les 12 et 26 derniers jours.
La seconde ligne est appelée la ligne de signal, ici en rouge. Il s'agit d'une moyenne lissée de la première, sur une certaine unité de temps (ici 9 unités de temps de la ligne MACD).
Ces paramètres de l'exemple, donc respectivement 12 et 26 pour la MACD et 9 pour la ligne de signal, sont des paramètres classique en trading quand il s'agit d'étudier les variations quotidiennes et hebdomadaires.

Pour lire la MACD c'est assez simple :

  • Quand la ligne MACD croise la ligne de signal par en-dessous, c'est un signal d'achat
  • Quand la ligne MACD croise la ligne de signal par au-dessus, c'est un signal de vente

MACD 2.png

Il n'est pas rare aussi de trouver un histogramme en plus des deux lignes. L'histogramme va tout simplement être la différence entre ligne MACD et ligne de signal.
De mon côté je trouve les histogrammes intéressants uniquement dans leurs tendances. Ils permettent d'anticiper un retournement avant même que les lignes se croisent, car par définition la barre de l'histogramme sera nulle (égale à zéro) à ce moment précis.

Dans le cas d'étude présenté dans cet article, je ne me servirai pas des histogrammes.

Paramètres et résultats de l'étude de cas fictive : trader les cryptomonnaies uniquement avec la MACD

Comme je vous le disais, l'étude porte sur deux traders amateurs qui ont eu la mauvaise surprise d'acheter pour 100$ de BTC le 17 décembre 2017, soit à son plus haut historique.

Dans les deux cas j'ai pris en compte des frais d'exchange de 0.5% pour chaque transaction effectuée, même si c'est bien plus élevé que les moyennes du marché.

Pour chaque trade je me suis basé sur les valeurs de l'exchange Kraken et avec les conditions suivantes :

  • S'il s'agit d'une vente de BTC, le trader a vendu au prix le plus faible (le "Low") atteint dans la chandelle de 4h qui a suivit le croisement des deux courbes MACD
  • S'il s'agit d'un achat de BTC j'ai pris au contraire la valeur High, donc la plus élevée.

De cette manière, tous mes calculs sont effectués sur la base du scénario le pire possible :

  • La période d'étude est une tendance baissière extrême
  • Le second traders a eu une réactivité assez faible, ne sait pas bien lire les autres indicateurs et se contente donc d'attendre que les lignes MACD se croisent avant d'agir. De plus il tarde à placer ses ordres et achète toujours au plus cher et vend au moins cher de la période.

Voyons donc maintenant ce que chacun d'eux obtient !

Le premier trader

Pour lui les choses sont très simples.
Il a investi 100 dollars quand le BTC était à 19,660$, et a donc acheté un peu plus de 500,000 satoshi :

Vu qu'on lui a dit de HODL, aujourd'hui il a toujours ses 500,000 satoshi, mais la valeur en USD de son portefeuille a fondu s'il devait vendre aujourd'hui.
Pour des raisons comparatives, je considère que le prix du BTC au 14 avril 2018 est 8,000$ et donc que son portefeuille USD vaut un peu plus de 40$.

Conclusion pour le trader 1 qui HODL :

  • Il a perdu 60% de sa valeur USD
  • Il a maintenu 100% de son portefeuille BTC

Le second trader

Pour lui les calculs se compliquent car il a acheté et vendu à chaque croisement des courbes MACD.
Voici en détail et sur le graphique de l'évolution de cours du BTC, tous les moments où il a fait une opération en fonction de l'indicateur MACD :

btc usd macd.png

Si je répercute toutes les opérations sur un tableau avec les valeurs d'achat, de vente et que je calcule les valeurs équivalentes des portefeuilles en BTC et USD de ce trader, on obtient ceci :

Conclusion pour le trader 2 :

  • Il a perdu 53% de la valeur de son portefeuille USD
  • Il a augmenté la taille de son portefeuille BTC de 17%

Conclusions

La première conclusion qui me vient est que dans un marché qui s'effondre, se contenter de trader avec la MACD ne permet pas de faire du bénéfice.
Par contre cela permet d'une part de limiter les pertes, mais surtout de renforcer au fur et à mesure ses positions en BTC. Donc le jour où le BTC repassera en marché bullish, le second trader aura plus de BTC dans son portefeuille et profitera donc plus de la remontée.

De plus, n'oubliez pas que ce trader a, dans cette étude fictive, toujours acheté et vendu aux pires moments. Le simple fait de regarder l'histogramme du MACD aurait permit de bien mieux gérer l'ensemble de son portefeuille.

Je vois déjà des petits malins qui peuvent rétorquer à ce cas théorique "on peut faire beaucoup mieux, il suffit de buy the dip and sell the top". Ce à quoi je répond que sans lecture des indicateurs, quand sait tu qu'il s'agit d'un dip et d'un top ? J'ai volontairement limité l'étude à un seul indicateur car il est puissant ET très simple à utiliser. Il est évident que coupler les indicateurs aurait permit de même générer de la valeur sur le portefeuille en dollars, mais cela demande d'aller plus loin dans l'apprentissage du trading, et surtout de passer beaucoup plus de temps à suivre les cours. Les meilleurs traders arrivent bien sûr à gagner de l'argent même quand le marché est baissier. Mais y a t'il ce genre de trader qui lira cet article ? Peu probable. Alors que des traders du dimanche il y en aura surement pas mal, et ils sauront maintenant qu'avec un indicateur simple ils peuvent mieux profiter du marché.

Donc maintenant la question la plus intéressante : d'après vous, vu ce que ce trader a réussi à obtenir dans un marché bearish uniquement avec la MACD, que pensez-vous que cela puisse donner comme résultats quand la tendance est clairement à la hausse ? ^^

À vos avis, ou pour les plus courageux à vos calculs (vous pouvez par exemple faire les mêmes calculs que moi mais sur 2017).

Souryan.

Sort:  

Congratulations @dreamdev! You have completed some achievement on Steemit and have been rewarded with new badge(s) :

Award for the number of upvotes

Click on any badge to view your own Board of Honor on SteemitBoard.
For more information about SteemitBoard, click here

If you no longer want to receive notifications, reply to this comment with the word STOP

Upvote this notification to help all Steemit users. Learn why here!

Coin Marketplace

STEEM 0.19
TRX 0.13
JST 0.029
BTC 64130.23
ETH 3169.82
USDT 1.00
SBD 2.47